International
Guerre contre l'Ukraine

Royaume-Uni: l'armée prépare ses réservistes face à la Russie

A British soldier sits in an AS90 as take part in a military exercise with Ukrainian soldiers at a military training camp in an undisclosed location in England, Friday, March 24, 2023. The second coho ...
Londres veut renforcer ses réservistes en cas de guerre avec la Russie.Image: AP

L'armée britannique prépare ses «guerriers du week-end» face à Poutine

L'armée britannique prépare son plus grand exercice de mobilisation de réservistes depuis 20 ans. Plus de 10 000 de ces «week-end warriors» ont été invités à se porter volontaires.
29.06.2024, 15:51
Mauritius Kloft / t-online
Plus de «International»
Un article de
t-online

L'Etat-major britannique prépare son plus grand exercice de mobilisation de réserve depuis 20 ans. Selon le Daily Mail, l'objectif est de vérifier la disponibilité opérationnelle de plus de 10 000 réservistes. Cet exercice devrait avoir lieu en septembre et sera coordonné par des officiers de haut rang à Andover, dans le Hampshire.

Le général Sir Patrick Sanders, Chief of the General Staff (chef d'état-major général), a déclaré que face à l'agression russe en Europe de l'Est, le Royaume-Uni devrait prendre des mesures pour préparer la société à une guerre potentielle. Il a souligné la menace croissante de la Russie et a demandé aux autorités britanniques de mobiliser la nation.

Le saviez-vous?
Au Royaume-Uni, les réservistes sont ironiquement surnommés «guerriers du week-end» (weekend warriors). La raison? Leur entraînement a lieu sur leurs week-ends, accompagné de deux semaines annuelles d'exercices, payées 800 livres.

L'effectif actuel de la réserve de l'armée est d'environ 26 000 soldats, un chiffre en baisse de 4,8% au cours des douze derniers mois. Les soldats des unités médicales spécialisées, de l'infanterie et des forces spéciales sont invités à se porter volontaires pour une mission de six mois. L'objectif est d'assurer une réserve de 10 000 soldats qui pourront soutenir l'armée régulière en cas de crise.

«Génération d'avant-guerre»

Une source anonyme du haut commandement britannique a expliqué au Daily Mail que l'exercice visait à déterminer combien de réservistes étaient prêts à se mobiliser. Il a déclaré:

«C'est le premier grand exercice de mobilisation depuis la guerre en Irak, il y a plus de 20 ans. Il est important d'évaluer ce que la réserve de l'armée peut faire en cas de besoin»
Un haut gradé britannique

Le général Sanders a, quant à lui, demandé que l'armée britannique soit portée à 120 000 soldats en intégrant des réserves stratégiques. «Nous ne serons pas immunisés et nous devons nous préparer en conséquence en tant que "génération d'avant-guerre". C'est une tâche pour la nation entière», a-t-il déclaré.

Le Premier ministre britannique Rishi Sunak et son gouvernement avaient d'abord rejeté les demandes de Sanders. En mai, le général a de nouveau déclaré que le monde était «proche d'une dangereuse escalade nucléaire», telle qu'on l'a vue pour la dernière fois lors de la crise des missiles de Cuba, en 1962. L'officier, connu pour son franc-parler, a prévu de quitter l'armée cette semaine.

Traduit et adapté de l'allemand par Léa Krejci

L'Ukraine a eu la peau du «char tortue» russe
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Un soldat ukrainien choque lors d'une visite à Auschwitz
Le régiment ukrainien Azov est souvent accusé d'héberger des néo-nazis. L'un de ses combattants a fait récemment parler de lui dans l'ancien camp de concentration d'Auschwitz.

Sa visite n'est pas passée inaperçue. En juin dernier, un soldat ukrainien appartenant au régiment Azov s'est rendu à Auschwitz, comme l'atteste une photo qu'il a lui-même partagée sur Instagram.

L’article