International
Russie

FAB-3000: tout savoir sur la nouvelle bombe russe «monstrueuse»

La Russie a largué une bombe «monstrueuse» en Ukraine.
La FAB-3000 était, à l'origine, une bombe non guidée de conception soviétique.Image: dr

La Russie a largué une bombe «monstrueuse» en Ukraine

Une nouvelle arme redoutable a fait son apparition sur le champ de bataille ukrainien: une bombe planante de trois tonnes qui pourrait mettre sérieusement en difficulté les défenseurs ukrainiens.
21.06.2024, 18:48
Plus de «International»

La vidéo, diffusée par plusieurs comptes pro-Kremlin, circule depuis ce jeudi et a de quoi inquiéter Kiev. On y voit une immense explosion souffler une large zone et raser plusieurs immeubles. Tournées dans la région de Kharkiv, ces images montreraient la toute nouvelle arme russe utilisée en Ukraine: une FAB-3000.

Il s'agit de l'une des bombes les plus lourdes en service en Russie aujourd'hui, si ce n'est la plus lourde, explique le site spécialisé The War Zone. D'un poids de 3000 kilos, la FAB-3000 n'a pas d'équivalent dans les pays occidentaux. A titre de comparaison, la plus grosse bombe dont dispose l'armée américaine pèse 900 kilos.

La FAB-3000 était, à l'origine, une bombe non guidée de fabrication soviétique. Elle a été conçue dans les années 1940 et a été utilisée pendant la guerre en Afghanistan, rapporte BBC. Ce qui change, aujourd'hui, c'est que ces engins ont été transformés en bombes planantes. Cela leur permet d'être largués à distance de la cible plutôt que juste au-dessus de celle-ci, sans exposer l'avion aux défenses antiaériennes.

En mars 2024, Sergueï Choïgou, alors ministre de la Défense, avait annoncé lancer la production de FAB-3000 modifiées. Il semblerait qu'elles soient désormais opérationnelles.

«Pouvoir destructeur considérable»

The War Zone souligne que la vidéo ne permet pas de savoir si l'explosion a effectivement été provoquée par l'une de ces FAB-3000. Pourtant, quelle que soit l'arme utilisée, «elle a manifestement un pouvoir destructeur considérable», ajoute le site, qui n'hésite pas à qualifier cette bombe de «monstrueuse».

Si la vidéo montre vraiment une FAB-3000, poursuit The War Zone, «les forces ukrainiennes pourraient être confrontées à un nouveau défi de taille». Et ce, pour deux raisons: la puissance de destruction qu'une telle arme pourrait fournir, et le fait qu'elle peut être larguée sans mettre en danger les bombardiers la transportant.

Des FAB-3000 transformées à Nijni Novgorod.
Des FAB-3000 transformées à Nijni Novgorod.image: capture d'écran X

La frappe immortalisée dans les images n'a pas été particulièrement précise, ont remarqué plusieurs blogueurs militaires russes. Pourtant, son rayon de destruction permet de compenser son manque de précision, ont-ils ajouté.

Un gros problème

La Russie se sert de bombes planantes depuis plusieurs mois. Lors de son actuelle avancée dans la région de Kharkiv, elle en a largué des centaines - jusqu'à 200 en une semaine, avec des effets «dévastateurs», rapporte le centre de réflexion «Institute for the Study of War» (ISW). Et cela, sans compter qu'il s'agissait d'engins d'un poids allant de 500 à 1500 kilos.

«L'apparition de ces bombes planantes a créé des problèmes majeurs pour les forces armées ukrainiennes», ajoute The War Zone, «ce qui a entraîné une modification notable de leurs tactiques et procédures de défense aérienne».

Les nouvelles FAB-3000 ne vont pas arranger les choses, bien au contraire. «Si utilisées massivement, ces bombes planantes pourront causer des dommages encore plus étendus aux positions et aux infrastructures critiques ukrainiennes», prédit l'ISW.

Il reste peut-être une lueur d'espoir pour les Ukrainiens: plusieurs analystes se demandent si la Russie dispose de suffisamment d'avions capables de transporter une bombe d'une telle taille. Laquelle reste très dangereuse, quoi qu'il arrive, conclut The War Zone:

«Si même un petit nombre de ces bombes étaient utilisées contre des cibles ukrainiennes, elles pourraient représenter une nouvelle menace importante»
The War Zone

(asi)

L'Ukraine reçoit des chars Abrams et la Russie en détruit un
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
2 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
2
Le sommet de l'OTAN s'achève, hanté par l'âge de Joe Biden
Le sommet des 75 ans d'existence de l'OTAN a pris fin jeudi à Washington avec de nouveaux engagements en faveur de l'Ukraine, mais sans être parvenu à faire oublier l'âge de son hôte d'honneur, Joe Biden.

Pendant près de trois jours, les dirigeants des 32 pays de l'Alliance atlantique ont multiplié les gages de soutien à l'Ukraine dans sa guerre contre la Russie. «Un grand succès», s'est félicité jeudi soir le président américain, 81 ans. Quelques minutes plus tôt, il commettait une gaffe monumentale, annonçant «le président Poutine» alors qu'il accueillait le président ukrainien Volodymyr Zelensky.

L’article