International
guerre

Comment la CIA a sauvé Zelensky et Kiev des commandos russes

Sand barricades seen in the parliament building in Kiev, Ukraine, Wednesday, April 27, 2022. (KEYSTONE/Peter Klaunzer)
Barricades de sable vues dans le bâtiment du Parlement à Kiev, Ukraine, mercredi 27 avril 2022.Image: KEYSTONE

Comment la CIA a sauvé Zelensky et Kiev des commandos russes

Jamais autant d’informations classifiées n'ont été partagées par les Américains que depuis le début de la guerre en Ukraine. C'est la conclusion faite par la chaîne NBC News à partir de nombreux témoignages d’agents des services secrets qui avouent l'avoir fait pour aider l'Ukraine.
29.04.2022, 16:5929.04.2022, 18:02
Plus de «International»

Renseignement par satellites, systèmes d’écoute, géolocalisation de l'armement russe. D'après de nombreux agents des services secrets américains, retraités et toujours en poste, dont les témoignages exclusifs ont été récoltés par NBC News, ces informations fournies ont aidé les Ukrainiens a protéger leurs troupes et matériel de combat de la Russie. Pour rappel, Poutine a lancé ses troupes à l'assaut du pays le 24 février.

«Dès le départ, nous avons partagé des renseignements à la fois stratégiques et exploitables avec l'Ukraine»
Un responsable des services secrets américainnbc news

L'Amérique au contrôle

Un partage d'informations presque en temps réel qui, de l'aveu de ces agents, aurait notamment permis à l'Ukraine d'abattre un avion de transport russe. Ce dernier allait déposer des centaines de soldats, au début de la guerre, près de Kiev.

Mais encore, ces agents auraient conseillé l'Ukraine sur la manière de disperser leurs systèmes de défense aérienne. Une décision qui, selon les responsables américains, a aidé l'Ukraine à empêcher la Russie de prendre le contrôle du ciel.

Sauvetage de Zelensky

La CIA a également contribué à protéger l'un des acteurs principaux du conflit, le président ukrainien. Au tout début de l'invasion russe, Jake Sullivan, conseiller à la sécurité nationale du président américain Joe Biden, alerte ses alliés, relate Le Parisien. Son message? Des membres des forces spéciales russes sont présentes dans la région de Kiev et leur mission est de tuer le président Zelensky.

Grâce aux indications américaines, les Ukrainiens ont « neutralisé» – comprendre: «éliminé» en langage militaire – à temps les assaillants russes.

Retournement de situation

Pourtant, au début de l'invasion de l'Ukraine, les avocats des services de renseignement américains avaient imposé des directives qui, dans certains cas, limitaient le partage d'informations de ciblage susceptibles. Cela, afin d'éviter de participer à des frappes ukrainiennes meurtrières contre les Russes, indique NBC News.

Mais à mesure que l'agression de la Russie s'est intensifiée, ces obstacles ont été supprimés. (mndl)

Le gouvernement ukrainien produit un spot avec un deepfake de Poutine
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Il faut surveiller le neveu de JFK
Trump et Biden nous donnent l'impression qu'ils s'envolent en duo vers la présidence, mais Robert Francis Kennedy Jr. n'a pas dit son dernier mot. Pourquoi donne-t-il encore des sueurs froides aux démocrates et aux républicains, malgré sa sèche déconvenue de ce week-end?

Certains disaient qu'il allait faire long feu. Qu'une fois libéré du parti démocrate, sa volonté de nettoyer les arcanes du pouvoir et de redonner le pouvoir au peuple s'essoufflerait en quelques semaines. A moins de six mois de l'élection présidentielle américaine, force est de constater que les mollets du neveu de JFK tiennent le choc.

L’article