faible pluie
DE | FR
International
Insolite

Comment la Russie use d'un raton laveur volé pour sa propagande

Oleg Soubkov vole sept ratons laveurs à Kherson.
Oleg Soubkov vole sept ratons laveurs à Kherson.image: screenshot youtube

Comment la Russie utilise un raton laveur volé pour sa propagande

Parmi les nombreux moyens de communication du Kremlin dans sa guerre contre l'Ukraine, la participation d'un animal assez spécial: un raton-laveur dénommé Kherson et mieux équipé que certains soldats.
24.11.2022, 16:49

Les troupes russes sont réputées pour piller tout ce qui n'est pas fermement fixé en Ukraine. Les machines à laver seraient particulièrement prisées par les envahisseurs. Mais avant leur retrait de Kherson, les soldats de Poutine ont commis un vol d'un autre genre: sept ratons laveurs, deux loups, un lama et d'autres bêtes encore ont été enlevés du zoo local. La plupart d'entre eux se trouveraient désormais en Crimée, dans le parc safari Taigan, qui appartient à l'entrepreneur Oleg Soubkov.

>> Suivez en direct l'évolution de la guerre en Ukraine <<<

Soubkov, une sorte de Tiger King ukrainien, y détient 80 lions et 50 tigres, mais aussi des girafes, des jaguars, des pumas et des léopards. Une vidéo sur YouTube, supprimée depuis, montre Soubkov en train d'évacuer plusieurs animaux de Kherson sous la surveillance de soldats russes. Il s'agit d'une mesure temporaire, a-t-il expliqué. Dès que la Russie aura repris Kherson, les animaux seront ramenés.

«Les Russes ont tout volé à Kherson, même les animaux du zoo»

Vidéo: watson

Mais l'un des sept ratons laveurs ne se prélasse pas sous le soleil de Crimée. Selon un reportage d'une filiale locale de la chaîne d'Etat Rossiya 1, l'animal est devenu la mascotte d'une troupe de parachutistes. Dans ce reportage manifestement propagandiste, l'animal est désigné comme un «petit combattant» qui «fait le guet» dans une poche à munitions. Sur son canal Telegram (qui compte plus de 50 000 abonnés), le raton laveur raconte le front en tant que témoin oculaire. Il y serait protégé et choyé.

Il est vrai qu'en termes d'équipement, le raton laveur semble mieux s'en sortir que de nombreux soldats russes: deux petits maillots de corps faits sur mesure sont fièrement brandis devant les caméras. L'animal les aurait reçus du quartier-maître. Les «telniachkas» à rayures bleues sont la marque de fabrique de plusieurs unités russes, dont les parachutistes.

Le raton laveur a également reçu un nom. Parmi plus de 300 propositions, c'est Kherson qui s'est imposé. Le fait que le nom choisi rappelle le déshonneur récemment subi ne manque pas d'ironie. Tout comme la fin de la vidéo de propagande. Le soldat masqué déclare que Kherson les motive pour «d'autres victoires».

Les telniachkas du raton laveur.
Les telniachkas du raton laveur.image: screenshot

L'Ukraine a réagi à sa manière au film de propagande. Une vidéo d'un prisonnier de guerre russe circule déjà, demandant au gouvernement russe de l'échanger contre le raton laveur. L'humiliation peut difficilement être plus grande.

(tog)

Ukraine: «les Russes ont tout volé à Kherson, même les animaux du zoo»

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
4 tragédies absurdes du zéro Covid qui rendent les Chinois furax
Sacrifier des vies pour en sauver d'autres: tel pourrait être le mot d'ordre du régime chinois, prêt à tout pour empêcher le moindre décès dû au Covid. Quitte à bloquer des gens dans leur hall durant un tremblement de terre, les laisser brûler dans leur immeuble ou agoniser en attendant l'ambulance. Tour d'horizon macabre d'une politique démentielle.

Le régime chinois n'est pas vraiment connu pour revenir en arrière sur ses décisions de politique intérieure. Le Covid-19 ne fait pas exception: Pékin s'en tient sans sourciller à sa stratégie «zéro Covid», avec tous les outils dont un régime autoritaire dispose:

L’article