International
Intelligence artificielle

DignifAI, l'IA sexiste qui «corrige les femmes indignes»

DignifAI, l'IA sexiste qui rhabille les femmes «indignes» selon les masculinistes ultra-conservateurs. Kristen Stewart, Miley Cyrus, Doja Cat et de nombreuses anonymes en ont fait les frais.
Kristen Stewart a fait les frais de DignifAI.Image: watson

Des internautes «corrigent les femmes indignes» grâce à une IA

Avec l'intelligence artificielle, des ultra-conservateurs se donnent pour mission de rhabiller les femmes «qui en montrent trop». Des stars, comme des anonymes, en ont fait les frais. Les hommes, bien que la tendance les touche moins, sont aussi parfois visés par DignifAI. Explications.
23.02.2024, 18:4923.02.2024, 19:00
Margaux Habert
Suivez-moi
Plus de «International»

«On n'arrête pas le progrès», selon le dicton. Précisons: le progrès technologique. Pour ce qui est du progrès sociétal, avec cette IA générative, on repassera. #DignifAI s'occupe de rhabiller les femmes qui en montrent trop selon certains mâles alphas aux tendances «ouin-ouin, les meufs, respectez-vous».

Le hashtag #DignifAI, contraction en anglais de «dignify» (rendre digne) et «AI» (artificial intelligence), est né le 31 janvier sur 4chan, un forum de partage d'images anonyme. Selon KnowYourMeme, il a pour but de modifier les photos de femmes vêtues de manière provocante. Il se présente ainsi:

Avec le pouvoir de l'IA:

- Nous habillerons les instahots
- Nous les purifierons de leurs tatouages
- Nous les libérerons de leurs piercings
- Nous allongerons leurs jupes
- Il sera pratiquement impossible d'élaborer des contre-récits à ce sujet. Nous nous appuierons sur l'indignation suscitée par l'IA pornographique et mènerons une guerre psychologique implacable à nos propres fins.
- Nous leur montrerons les vies qu'ils n'auront jamais. Nous les forcerons à contempler l'image de la vraie beauté, récupérée sur leur propre visage corrompu. Nous ramènerons la décence dans le monde, une honte à la fois.

Les premières images de femmes rhabillées par l'IA ont été publiées fin janvier. La tendance a rapidement gagné en popularité lorsque, deux jours plus tard, l'Américain Jack Posobiec, suivi par plus de deux millions de personnes sur X, y est allé de sa contribution.

Le pro-Trump est connu pour être un militant d'alt-right (un mouvement nationaliste blanc d'extrême droite), présentateur tv, théoricien du complot et ancien officier du renseignement de la marine.

Image

Sur X, un compte estampillé DignifAI, puis d'autres, «copycats» ont commencé, dès le 31 janvier, à poster des photos «avant/après» de femmes «rendues plus respectables» par l'IA.

Image
Image

Kristen Stewart & Cie en «épouses dignes»

Un phénomène de niche qu'a découvert une partie du grand public, il y a quelques jours lorsque Kristen Stewart a été «rendue digne» par l'IA. L'actrice, en une du magazine Rolling Stone, s'est vue rhabillée par DignifAI, mais aussi féminisée.

Exit le tatouage, le blouson en cuir ouvert, la main dans le slip et la coupe mulet. L'Américaine, ouvertement queer, a subi un rhabillage, une manucure, une coiffure «plus féminine». On lui a même rajouté une alliance et des boucles d'oreilles. La photo initiale avait pour but d'envoyer un message «hypersexualisé, de gauche et androgyne, et qui fait exploser les codes genrés».

Kristen Stewart est passée de «garçonne provocante» à «femme mariée» en quelques clics.
Kristen Stewart est passée de «garçonne provocante» à «femme mariée» en quelques clics.x

D'autres stars, comme Miley Cyrus ou Doja Cat, ont aussi été rhabillées par l'intelligence artificielle, qui leur a également effacé leurs tatouages, jugés «indignes d'une femme».

Byebye, la robe transparente et les tatouages de Miley Cyrus.
Byebye, la robe transparente et les tatouages de Miley Cyrus.x

Certains internautes n'hésitent par ailleurs pas à préciser à propos des deux chanteuses que «même rhabillées, c'est non».

À propos de Miley Cyrus:

«Je ne me la taperais quand même pas»
Doja Cat, sa robe et ses tatouages ont subi le même sort que Miley Cyrus.
Doja Cat, sa robe et ses tatouages ont subi le même sort que Miley Cyrus. x

À propos de Doja Cat:

«Il n'existe pas assez d'IA pour lui rendre sa dignité»

Des posts bourrés de commentaires misogynes, sexistes et même violents à l'encontre des femmes.

Terrain de jeu des masculinistes

Ce n'est pas la première fois que les mâles alpha jettent l'opprobre sur les corps des femmes, cette fois-ci en les rendant «plus acceptables» grâce à l'IA. Avant cela, internet a pullulé de deep fakes pornographiques mettant en scène des femmes dans des poses plus que suggestives.

Le mois dernier, c'est Taylor Swift qui en a fait les frais. Des clichés dégradants de l'artiste, fabriqués par des trolls avec l'intelligence artificielle, ont fait le tour du web et ont rendu la chanteuse américaine furieuse.

On vous racontait ça ici 👇🏽

Qu'ils déshabillent ou rhabillent les femmes, ces masculinistes et ultra-conservateurs qui font un usage malhonnête de l'intelligence artificielle ont toujours le même objectif: rabaisser les femmes et les réduire à des rôles de soumises ou de mères.

Car les trolls les plus véhéments avec DignifAI ne font pas que cacher ce bout de peau ou de tatouage qu'ils ne sauraient voir. Certains vont jusqu'à mettre un enfant dans les bras des femmes qu'ils «corrigent».

Image

Mais les masculinistes ne sont pas tous d'accord sur ce qui est digne ou non. En effet, certains hommes ont eux aussi été «rendus plus respectables» par l'IA et ont par exemple perdu leur barbe. Ce qui a donné lieu à des échanges lunaires sur X:

«Les barbes sont masculines. Les hommes sans barbe sont gays»

Elon Musk, propriétaire de X, a, lui aussi, été ciblé. L'homme d'affaires s'est vu affubler d'un costard détrempé sur un bateau alors qu'il était vêtu d'un maillot de bain... comme souvent après une baignade.

Image

Le milliardaire fait ainsi partie de la minorité d'hommes à avoir subi un rhabillage par l'intelligence artificielle sur son propre réseau social, qui peine à modérer ces contenus dégradants visant en grande majorité les femmes. Une nouvelle manière d'attiser la haine envers ces dernières en détournant le progrès pour un usage ultra-conservateur.

OpenAI lance Sora, capable de générer des vidéos bluffantes:

Vidéo: watson
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
2 fillettes attaquées au couteau près d'une école en France
Le jeudi 18 avril 2024, deux filles de 6 et 11 ans ont été agressées à l'arme blanche à Souffelweyersheim, en Alsace, peu après 14 heures, près d'un établissement scolaire de la commune.

Ce jeudi 18 avril 2024, deux jeunes filles ont été victimes d'une agression au couteau à Souffelweyersheim, en Alsace. Les faits se sont déroulés peu après 14 heures. Les deux victimes, âgées de 6 et 11 ans, ont été légèrement blessées et sont en «urgence relative», selon la préfecture du Bas-Rhin. Elles ont été prises en charge par les secours et leur pronostic vital n'est pas engagé, rapporte BFM TV.

L’article