International
Joe Biden

Des documents secrets trouvés dans un bureau privé de Biden

Joe Biden prononce une allocution sur les récentes actions de l'administration Trump en Irak à Chelsea Piers le 07 janvier 2020 à New York.
Joe Biden, le 7 janvier 2020 à New York.Image: Shutterstock

Biden a fait la même erreur que Trump

Joe Biden aurait laissé des documents secrets dans les bureaux d'un groupe de réflexion à Washington. Le ministère de la Justice souhaite désormais obtenir des éclaircissements.
10.01.2023, 11:5210.01.2023, 12:04
Renzo Ruf, Washington / ch media
Plus de «International»

Après Trump, c'est désormais Biden qui se retrouve au milieu d'une affaire de documents gouvernementaux. Le ministère de la Justice vérifie actuellement si l'actuel président américain a stocké dans des bureaux privés à Washington «un petit nombre» de documents secrets datant de son mandat de vice-président du président Barack Obama. C'est ce qu'a annoncé lundi un avocat de la Maison-Blanche, après que la chaîne de télévision CBS a fait état de cette découverte gênante.

Les documents — peut-être une dizaine — ont été trouvés le 2 novembre 2022 dans les locaux d'un groupe de réflexion que Biden avait fondé après sa démission du poste de vice-président en janvier 2017. Les représentants légaux de l'actuel président ont immédiatement informé l'autorité des archives nationales, a fait savoir l'avocat de Biden, Richard Sauber. Le jour suivant, l'administration a pris possession des dossiers.

Le contenu des documents n'a pas été dévoilé pour l'instant. On ne sait pas non plus quel était le degré de confidentialité de ces documents. Enfin, on ne sait pas pourquoi la population américaine n'a pas été informée immédiatement de l'incident, qui s'est produit quelques jours avant les élections législatives nationales.

Midterms 2022: les Américains au vote

1 / 13
Midterms 2022: les Américains au vote
partager sur Facebookpartager sur X

Un procureur — John Lausch de Chicago, nommé en août 2017 par le président de l'époque Donald Trump — est désormais chargé par le ministre de la Justice Merrick Garland de découvrir comment les dossiers ont pu se retrouver dans un débarras de l'institut. Le Centre Penn Biden pour la diplomatie et l'engagement mondial, nom complet du groupe de réflexion, a été officiellement inauguré par Joe Biden en janvier 2018; le département de l'Université de Pennsylvanie semble toujours actif, bien que celui qui lui a donné son nom travaille depuis maintenant deux ans à la Maison-Blanche.

Donald Trump ne veut toutefois pas attendre le résultat de ces investigations. Lundi déjà, le président déchu s'est exprimé avec une prise de position corrosive sur son service Internet Truth Social. Il y a posé la question rhétorique de savoir quand la police fédérale (FBI) allait fouiller les nombreuses maisons de Biden et peut-être même faire une descente à la Maison-Blanche — probablement pour trouver d'autres dossiers secrets.

Comme on le sait, Trump a été la cible d'un tel raid du FBI l'été dernier. La police fédérale a trouvé des centaines de documents secrets et top secret dans la résidence de l'ancien président. L'enquêteur spécial Jack Smith cherche désormais à savoir si Trump a enfreint la loi en faisant sortir ces dossiers de la Maison-Blanche. Il est également reproché à Trump d'avoir menti aux services d'archives au sujet de ce fonds situé dans sa propriété de Palm Beach (Floride).

C'est — du moins selon l'état actuel — la différence décisive entre les deux incidents. Alors que les avocats de Biden affirment que les dossiers ont été immédiatement remis aux Archives nationales, le FBI a dû intervenir dans l'affaire Trump pour s'emparer des documents et des souvenirs. Les lois américaines prévoient que les dossiers gouvernementaux restent en possession de l'Etat même après la fin du mandat d'un président ou d'un vice-président.

FILE - Former President Donald Trump arrives to speak at an event at Mar-a-Lago, Friday, Nov. 18, 2022, in Palm Beach, Fla. Democrats in Congress have released six years' worth of former Presiden ...
Donald Trump.Image: AP

Biden, actuellement en visite au Mexique voisin, n'a pas voulu répondre lundi aux questions des journalistes sur les dossiers secrets de son ancien bureau. (aargauerzeitung.ch)

Une analyse qui pourrait vous intéresser:

Joe Biden tombe de son vélo
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
To Lam est le nouveau président du Vietnam
Ancien ministre de la Sécurité publique, connu pour sa ligne très dure à l'égard des mouvements pour les droits humains, To Lam a été élu président du Vietnam par l'Assemblée nationale.

L'Assemblée nationale vietnamienne a confirmé mercredi la nomination du ministre de la Sécurité publique To Lam au poste de président du pays, sur proposition du Parti communiste, après la démission de son prédécesseur emporté par une purge anticorruption.

L’article