DE | FR
Image: AP

Accusé de diffamation, Tariq Ramadan est déclaré non coupable

Accusé de diffamation, le verdict vient de tomber pour l'islamologue Tariq Ramadan. Il est déclaré non coupable.
11.05.2021, 15:2011.05.2021, 17:41

Le tribunal correctionnel de Rouen, en France, a relaxé l'islamologue controversé, Tariq Ramadan, rapporte le média local Paris-Normandie. Le Genevois était poursuivi pour des faits de diffamation.

En cause

Septembre 2019: Henda El Ayari, porte plainte pour diffamation contre Tariq Ramadan. Au cours d'une interview sur la chaîne française BFM TV, l'islamologue accuse Henda El Ayari, la plaignante, de «manipulation».

L'interview en question:

Plusieurs accusations de viol

Depuis 2017, ce ne sont pas moins de sept plaintes qui ont été déposées contre Tariq Ramadan, toutes l'accusant de viol. La première plainte, déposée d'ailleurs par cette même Henda El Ayari, débute dans le contexte du mouvement #BalanceTonPorc. Suivront six autres plaintes, dont la dernière en date s'est faite en février 2019. Jusqu'ici, Tariq Ramadan a passé 10 mois en prison en 2018. Le marathon judiciaire du Genevois est loin d'être terminé.

(jch)

Bob Marley, superstar du reggae, mourait il y a 40 ans

1 / 10
Bob Marley, superstar du reggae, mourait il y a 40 ans
source: ap
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Viol en Suisse: le projet de loi qui fâche

Plus d'articles «Actu»

A Bâle, le procès pour viol n'a pas fini de faire parler

Link zum Artikel

Le nouvel outil anti pédocriminalité d'Apple est accusé d'espionnage

Link zum Artikel

Profitez de la nouvelle saison de La Casa de Papel… car c'est la dernière

Link zum Artikel

La mort d'un prêtre provoque une crise politique en France

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La Russie n'envoie plus de gaz en Finlande, quid de la Suisse?
Moscou met à mal la Finlande. La raison? Le pays nordique a refusé de payer le fournisseur russe Gazprom en roubles. Et pire encore, il a osé demander son adhésion à l'Otan. La Suisse risque-t-elle la même sentence?

Gazprom a «complètement arrêté ses livraisons de gaz» à la Finlande, dévoile le géant russe dans un communiqué. L'échéance du 20 mai est arrivée et le pays nordique n'avait toujours pas payé en roubles (monnaie russe), si bien que la sanction est tombée.

L’article