beau temps
DE | FR
International
Kiev

Les Ukrainiens font toujours la fête malgré la guerre

Les Ukrainiens font toujours la fête malgré la guerre
Beach Club à Kiev où l'on continue de faire la fête malgré la guerre

La fête à Kiev: «dilemme moral»

Alors que la guerre fait rage sur le front, la vie nocturne se poursuit à Kiev. Mais les fêtes ne peuvent plus avoir lieu comme avant.
14.08.2023, 16:4914.08.2023, 18:00
Tom Schmidtgen
Plus de «International»
Un article de
t-online

Des jeunes gens en maillot de bain et bikini sur des transats longues roses autour d'une piscine. Cette scène est monnaie courante dans les clubs de plage pendant les mois d'été, mais celle-ci se déroule à Kiev, capitale de l'Ukraine, attaquée par la Russie il y a 18 mois. Depuis, la ville subit des attaques répétées des Russes et les sirènes retentissent régulièrement.

👉 Suivez en direct la guerre contre l'Ukraine 👈

Mais les gens ne veulent pas laisser tomber leur vie quotidienne. En effet, des images de soirées festives sont devenues virales sur TikTok. La vidéo est intitulée Beach Club in Kyiv during the war. En quelques jours, elle a déjà été visionnée plus de quatre millions de fois. Les jeunes gens se prélassent au bord de la piscine et se servent des margaritas au bar.

Le «Fifty Beach Club» qui figure dans la vidéo est situé sur une petite île de la rivière Dnipro, qui traverse Kiev. «La plage du "Fifty Beach" est l'endroit idéal pour des vacances d'été», écrit le club sur son site web. «On y danse sur les sets des meilleurs DJ, on nage dans la piscine extérieure et on prend un bain de soleil.»

La vie ne s'arrête donc pas complètement à Kiev. Tant que la ville est épargnée par les attaques russes, notamment par les missiles et les drones, certains habitants de la ville font la fête pour ne pas penser à la guerre et se vider la tête.

Même si ce n'est pas facile. «Les gens ont besoin de décompresser, mais ils se sentent mal à l'aise lorsqu'ils dansent ou chantent», explique une barmaid d'un club techno à Kiev au micro de ntv.

«C'est un dilemme moral de savoir si tu peux te permettre de faire la fête pendant que tes compatriotes meurent à Bakhmout ou Avdiivka»

«Mon frère se bat en première ligne», a raconté une habituée du club à ARD. «Il dit que les soldats se battent pour nous, pour que nous puissions de nouveau nous amuser et profiter de la vie». Comme quoi, la guerre a de nombreuses réalités et la culture ukrainienne est là pour le prouver.

Kiev connue pour ses soirées techno

La scène techno de Kiev est connue dans le monde entier, la capitale abrite également le "∄", un club comparé au Berghain de Berlin et qui est considéré comme un refuge pour les personnes LGBTQIA. Certains des fondateurs ont fui à Berlin et avec l'aide du célèbre club Berghain, se chargent de récolter des fonds pour l'armée ukrainienne.

Cependant, les habitants de Kiev n'ont pas retrouvé leurs habitudes festives d'avant l'attaque russe du 24 février 2022, en effet, certains clubs se trouvent encore dans des caves. En cas d'alertes, ils servent également d'abris anti-aériens et les fêtes doivent alors être interrompues.

Dans la capitale, un couvre-feu est également en vigueur de minuit à cinq heures du matin. Jusqu'au printemps de cette année, il commençait encore à 23 heures. Pour les fans de techno, cela signifie faire la fête une heure de plus. Les horaires des fêtes ont changé, rapportent les fêtards: les «soirées» commencent généralement à midi et se terminent à 22 heures.

Un «événement communautaire» est également prévu ce dimanche au "∄". Les règles habituelles des clubs techno s'appliquent. Le sexisme, le racisme, la discrimination et le bodyshaming ne seront pas tolérés. Il est également interdit de prendre des photos. Kiev fait la fête - malgré la guerre et peut-être aussi à cause d'elle.

(Traduit et adapté par Chiara Lecca)

Le costume de Miss Ukraine rend hommage à son pays
1 / 11
Le costume de Miss Ukraine rend hommage à son pays
Le costume, accompagné d'une épée, est orné d'une coiffe avec des épillets traditionnels ukrainiens.
source: instagram @missukraine_universe
partager sur Facebookpartager sur X
Deux Ukrainiens sur trois ont perdu un proche et ce n'est pas le pire
Video: facebook
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le groupe de médias Vice veut supprimer des centaines de postes
Le groupe d'information Vice Media a annoncé jeudi que le titre ne publiera plus sur son site web phare et qu'il supprimait plusieurs centaines d'emplois.

Axé sur un public jeune et connu pour ses contenus audacieux sur l'actualité et la société, Vice faisait partie des étoiles montantes d'une nouvelle génération de médias en ligne, avant de déposer son bilan en mai.

L’article