DE | FR
People

Kevin Spacey condamné à payer 31 millions de dollars

L'acteur américain a été condamné à payer 31 millions de dollars à la société qui a produit «House of Cards». Il y jouait le personnage principal avant d'être renvoyé suite à des accusations de harcèlement sexuel.
23.11.2021, 07:4423.11.2021, 08:05

MRC, la société de production à l'origine de la série à succès «House of Cards» sur les intrigues politiques à Washington, demandait des dommages et intérêts pour des pertes de revenus attribuées à la sortie de Kevin Spacey de cette série à cause d'accusations de harcèlement et d'abus sexuels à son encontre en 2017.

Dans le document juridique publié, MRC explique qu'après ces accusations de harcèlement, la société avait suspendu l'acteur et lancé une enquête interne. Cette dernière avait révélé que la star du film American Beauty (1999) s'était effectivement rendue coupable de tels agissements.

L'acteur Kevin Spacey, au centre à gauche, quittant le tribunal de district le lundi 7 janvier 2019 après sa mise en accusation pour attentat à la pudeur et coups et blessures.
L'acteur Kevin Spacey, au centre à gauche, quittant le tribunal de district le lundi 7 janvier 2019 après sa mise en accusation pour attentat à la pudeur et coups et blessures.Image: keystone

Cette vague d'accusations avait mis un terme brutal à la carrière de l'acteur, âgé de 62 ans, en plein mouvement #Metoo dénonçant les abus sexuels à Hollywood après les révélations concernant le producteur Harvey Weinstein.

Exclure le personnage

Le départ de l'acteur a contraint les producteurs à réorganiser la série, ce qui a résulté en de «substantielles pertes», a fait valoir MRC, qui indique, par ailleurs, n'avoir jamais eu connaissance de faits répréhensibles de la part de Kevin Spacey avant que ces accusations de harcèlement ne soient révélées.

Le script a dû être remanié pour exclure le personnage incarné par Kevin Spacey et réorganiser toute la sixième saison, ramenée de treize à huit épisodes.

Ecarté des studios de cinéma depuis quatre ans, le double oscarisé revient sur le devant de la scène avec un second rôle dans un film qui se tourne actuellement en Italie. (ats/mndl)

World of Watson: Netflix & pas chill

Ça n'a pas grand-chose à voir avec l'article, mais voici des articles sur Harry Potter

Qui sont ces gens qui font un marathon Harry Potter en automne?

Link zum Artikel

Les ados passent du temps avec leur BFF Harry Potter grâce au «shifting»

Link zum Artikel

Sur TikTok, des non-vaccinés se qualifient de sangs-purs, comme les Malefoy

Link zum Artikel

Nom d’un hippogriffe! Un énorme magasin Harry Potter a ouvert à NYC

Link zum Artikel
Pourquoi l'alcool nous donne envie de fumer une cigarette?
Tout le monde le sait: alcool et tabac ne font pas bon ménage. Pourtant, une fois le verre en main, l'envie de fumer est irrésistible. Derrière ce phénomène se cache une explication scientifique qui vous donnera envie d'arrêter (ou pas).

Il y a des êtres singuliers, que l'on peut observer en fin d'après-midi ou en début de soirée, au moment où leur vraie nature surgit. Des êtres qui, toute la journée, refusent les invitations à fumer une cigarette. «Je ne fume pas, merci», lancent-ils parfois, suscitant l'admiration des masses accros au tabac. Mais, une fois qu'ils sont attablés à un bar, pinte de bière ou verre de vin sous le pif, leur discours change du tout au tout: une gorgée d'alcool et l'envie de fumer surgit. «Je fume seulement quand je bois», expliquent-ils alors timidement, tout en grattant une clope. Il a bon dos, le non-fumeur.

L’article