DE | FR
People

Depardieu dénonce les «folles dérives» de Poutine

Début mars, au vue de la guerre ukrainienne, Gérard Depardieu avait appelé à «arrêter les armes et négocier»
Début mars, au vue de la guerre ukrainienne, Gérard Depardieu avait appelé à «arrêter les armes et négocier»Image: sda
Le monstre sacré du cinéma français a fait volte-face sur son ami de longue date. Dans un communiqué, il a dénoncé les dérives commises par Vladimir Poutine.
31.03.2022, 20:4601.04.2022, 09:24

«Gégé» semble avoir changé d'avis. Après avoir réitéré son soutien à plusieurs reprises son amitié au président russe, il a dénoncé jeudi dans un communiqué les dérives de Poutine.

«Le peuple russe n'est pas responsable des folles dérives inacceptables de leurs dirigeants comme Vladimir Poutine», a déclaré l'acteur dans un communiqué transmis à l'AFP.

Ce n'est pourtant pas ce qu'il affirmait encore ce mois-ci dans cette interview...

Début mars, le comédien avait appelé à «arrêter les armes et négocier». «La Russie et l'Ukraine ont toujours été des pays frères. Je suis contre cette guerre fratricide», avait-il déclaré à l'AFP.

Le communiqué précise également que la totalité des recettes de ses trois concerts prévus ce week-end à Paris «reviendra aux victimes ukrainiennes». L'acteur doit se produire au Théâtre des Champs-Elysées de vendredi à dimanche. (mbr/ats)

Les images glaçantes de Marioupol vue du ciel

Et pour en savoir plus sur Vladimir Poutine...

Que se passe-t-il dans la tête de Poutine?

Link zum Artikel

Comment la personnalité de l'année 2007 est devenue un «criminel de guerre»

Link zum Artikel

Comment un fils d'ouvrier est devenu l'homme le plus puissant de Russie

Link zum Artikel

Trois idées reçues sur Vladimir Poutine à démystifier

Link zum Artikel

Qui est la maîtresse russe de Poutine, qu'on dit planquée en Suisse?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
3 jours après la tuerie, le lobby des armes se réunit pour s'autocongratuler
Quelques jours seulement après le massacre de l'école d'Uvalde, les membres de la National Rifle Association (NRA) ont prévu de se réunir à Houston, au Texas. Une réunion «festive» qui ne manquera pas d'être perturbée par plusieurs contre-manifestations.

Mardi dernier, un jeune homme de 18 ans lançait l'assaut de dans une école primaire d'Uvalde, au Texas, faisant 21 victimes. Il était armé d'un «AR-15». Une arme à feu connue pour son extrême violence. Pour se faire une idée de la puissance de ces objets, il faut savoir que son usage dans l'école d'Uvalde a contraint les parents de donner leur ADN aux enquêteurs... car il n’était plus possible d'identifier autrement les corps des enfants, devenus méconnaissables.

L’article