DE | FR

Un deuxième ramadan en temps de pandémie

Image: sda
De nombreux pays musulmans entrent, mardi, dans la période du ramadan. La célébration religieuse se fait pour la deuxième année consécutive par temps de pandémie.
13.04.2021, 07:5913.04.2021, 16:07

Le mois saint de la religion musulmane se déroulera, à partir de mardi ou de mercredi selon les pays, entre restrictions sanitaires et craintes de nouvelles contaminations, notamment sous l'effet de ses traditionnels repas festifs à la fin de la journée de jeûne.

Le jeûne du ramadan est l'un des cinq piliers de l'islam. Durant ce mois, les musulmans doivent notamment s'abstenir de manger et de boire du lever au coucher du soleil.

La célébration, par pays

Dans le pays le plus peuplé du monde arabe, l'Egypte (plus de 100 millions d'habitants), le ramadan débute ce mardi et, négligeant souvent le port du masque ou la distanciation physique, les Cairotes s'affairaient en nombre lundi à leurs derniers achats.

En Tunisie, où le dernier ramadan s'est déroulé en plein confinement général, le gouvernement a dû cette année faire marche arrière sur l'allongement du couvre-feu à 19h et revenir ce week-end à un couvre-feu à 22h, face à une levée de boucliers.

Les pays concernés:

Au Maroc, des mesures de restriction pour la période (extension du couvre-feu, interdiction de fêtes et de rassemblements, etc...) ont été promulguées récemment.

En Syrie, où le conflit est entré en mars dans sa dixième année, le ramadan s'annonce morose, dans un pays en plein effondrement économique et en proie à une inflation galopante. Le gouvernement n'a pas annoncé de nouvelles mesures ni de couvre-feu.

«Ce ramadan n'est pas comme les autres. Il n'y a ni rassemblements familiaux, ni prière à la mosquée après l'iftar (le repas quotidien de rupture du jeûne), ni tentes, ni tables où est disposée la nourriture pour les pauvres comme le veut la tradition», assure Rima Qabalan, une mère de famille de la capitale jordanienne Amman.

Les autorités saoudiennes ont annoncé début avril que seules les personnes vaccinées contre le Covid-19 seraient autorisées à effectuer la omra, le petit pèlerinage à La Mecque, à partir du début du ramadan. (ats)

Le Royaume-Uni rouvre ses commerces et ses terrasses

1 / 10
Le Royaume-Uni rouvre ses commerces et ses terrasses
source: epa / andy rain
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Plus d'articles «Actu»

A Bâle, le procès pour viol n'a pas fini de faire parler

Link zum Artikel

Le nouvel outil anti pédocriminalité d'Apple est accusé d'espionnage

Link zum Artikel

Profitez de la nouvelle saison de La Casa de Papel… car c'est la dernière

Link zum Artikel

La mort d'un prêtre provoque une crise politique en France

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Pour ne pas devenir des bourreaux, ces Russes ont décidé de fuir leur pays
Par refus de participer directement ou indirectement à la guerre en Ukraine, certains Russes ont préféré fuir leur pays. Mais rien n'est facile pour autant.

À Batoumi (Géorgie).

L’article