International
Royaume-Uni

La guerre entre Meghan, Harry et la famille royale, épisode #53

Kate Middleton Meghan Markle boxe ring

La guerre entre Meghan, Harry et la famille royale, épisode #53

Meghan a sorti l'artillerie lourde en accusant sa belle-soeur, Kate et sa belle-mère, Camilla, d'être à l'origine des fuites sur les accusations de harcèlement à son encontre.
05.03.2021, 11:0706.03.2021, 09:08
Plus de «International»

Décidément, l'interview de ce dimanche de la Duchesse de Sussex, avec Oprah Winfrey, semble attiser les foudres de tous les côtés de la couronne britannique. A notre gauche, Meghan est «under attack» pour des faits de harcèlement de ses employés, datant de 2018, et qui sortent, comme par hasard, maintenant. A notre droite, Kate Middleton et Camilla, l'épouse du Prince Charles, sont accusées, par Meghan, de la trahir dans la presse.

L'interview de la discorde

La bande-annonce de l'interview de dimanche, chez Oprah Winfrey Vidéo: YouTube/CBS

Et le Prince Andrew, on en reparle?

Certains médias anglais s'offusquent d'un système de deux poids deux mesures entre Meghan et la polémique pédophile autour du Prince Andrew et son ancien meilleur ami, Jeffrey Epstein. Pourquoi est-ce que Buckingham Palace lancerait une enquête contre Meghan et son ancienne équipe, alors que, jusqu'ici, rien n'a été fait officiellement autour du Prince Andrew? (jch)

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Une astrologue effrayée par l'éclipse tue son partenaire
Une astrologue américaine obnubilée par l'éclipse survenue lundi au-dessus des Etats-Unis a poignardé à mort son conjoint et jeté ses deux filles de sa voiture en marche sur l'autoroute, quelques heures avant le phénomène céleste, selon le Los Angeles Times.

Retrouvée morte peu après dans son véhicule, l'astrologue se présentait comme une «guérisseuse divine» et proposait en ligne des «purifications d'aura», ainsi que des lectures des signes du zodiaque. Sur les réseaux sociaux, elle se faisait appeler Ayoka.

L’article