DE | FR
epa09123320 A General view of Nationalist youths clashing with Police on the Springfield Road in west Belfast, in Northern Ireland, Britain, 08 April 2021. Protests have been taking place across Northern Ireland by loyalists in the past week.  EPA/Mark Marlow

Image: sda

Le Brexit attise les émeutes en Irlande du Nord

Belfast, la capitale d'Irlande du Nord, est sujette à de nombreux affrontements, depuis quelques jours. Les tensions viennent surtout du Brexit, qui ébranle l'équilibre fragile entre les communautés de la ville.



L'Irlande du Nord, vit, depuis quelques jours, de violents affrontements entre les forces de l'ordre et les différentes communautés de la capitale Belfast. En cause, le retrait du Royaume-Uni de l'Union européenne. Retour sur les événements de la nuit du jeudi au vendredi.

L'élément déclencheur

Jeudi soir, des centaines de jeunes hommes et adolescents se sont rassemblés dans un quartier de l'ouest de la ville. Masqués et portants des cagoules, les émeutiers ont catapulté des pierres, briques, pétards et autres bouteilles contre la police, positionnée dans des véhicules blindés. Les forces de l'ordre ont d'ailleurs riposté avec un imposant canon à eau.

Une vidéo des émeutes de cette nuit:

abspielen

Vidéo: YouTube/BBC News

Les communautés concernées par les violences de jeudi soir: les républicains et les unionistes. Les républicains, connus sous le nom du Sinn Fein, sont principalement des catholiques partisans de la réunification du pays. En face, les unionistes, des protestants, estiment que Londres a trahi leur pays, à travers le Brexit.

Pourquoi? Car le nouveau système engendre des contrôles douaniers entre le Royaume-Uni et l'Union européenne, ce qui perturbe les approvisionnements en direction de l'Irlande du Nord. La police a tenté de faire appel à des personnes influentes dans les deux partis, pour dissuader les habitants de se joindre aux émeutes, mais cela sans succès.

Les émeutes à Belfast, en images

1 / 16
Les émeutes en Irlande du Nord, en images
source: sda / mark marlow
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles «Actu»

Le manque de sport accroit le risque de décès du Covid

Link zum Artikel

Piccard a 1000 idées pour le climat, dont 9 qui vous touchent au quotidien

Link zum Artikel

Joe Biden envoie une délégation américaine non officielle à Taïwan

Link zum Artikel

Sofagate: le Parlement européen exige la fin des «querelles»

Link zum Artikel

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel

Quel skieur es-tu ?

Link zum Artikel

Les gouvernements vont-ils devoir payer pour leur insouciance climatique?

Link zum Artikel

«Les notes vocales, c'est un truc d'égoïste»

Link zum Artikel

«Berset était obligé de lâcher un peu de lest»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Partage de nudes chez les jeunes, attention danger!

L'envoi de nudes a augmenté chez les jeunes. Une nouvelle campagne nationale met l'accent sur le repartage d'images intimes à des tiers, qui peut avoir des conséquences dramatiques.

Les chiffres officiels ont presque doublé en huit ans. En 2020, 11% des jeunes en Suisse de 12 à 19 ans ont dit avoir déjà envoyé une photo ou vidéo érotique ou aguicheuse les représentant, alors qu'ils n'étaient que 6% en 2012, selon l'étude JAMES. 37% ont aussi indiqué qu'ils avaient déjà reçu de telles images.

L'échange de nudes a augmenté chez les jeunes. Ce qui inquiète le milieu de la prévention, c'est surtout la dérive de ce phénomène de société: le repartage de fichiers intimes …

Lire l’article
Link zum Artikel