DE | FR
Le maire de Kiev, Vitali Klitschko, en juin 2022.
Le maire de Kiev, Vitali Klitschko, en juin 2022.Image: keystone

On sait qui a piégé les maires européens (et le Kremlin les adore)

Berlin, Madrid ou encore Vienne: les maires des capitales européennes ont reçu des appels du soit disant maire de Kiev. C'était «un tour» joué par la Russie.
01.07.2022, 18:3701.07.2022, 21:25

L'information avait amusé (et un peu inquiété). Cette semaine, plusieurs maires de grandes capitales européennes ont reçu un appel de Vitali Klitschko, leur homologue de Kiev. Il se trouve que c'était une escroquerie.

Si le mystère demeurait quant au nom du groupe derrière l'arnaque, on sait maintenant de qui il s'agit...

C'est un duo de comiques russes (très) appréciés du Kremlin, Vovan et Lexus. De nombreux médias allemands ont relayé les faits. Le magazine Kontraste de la radio Berlin-Brandenburg (RBB) explique: «les deux hommes se seraient fait passer pour le maire de Kiev, Vitali Klitschko, et aurait parlé à la politicienne par vidéo interposée». Comment?

«Je ne veux pas révéler comment nous nous y sommes pris, mais c'était facile»
Alexeï «Lexus» Stoliarov Kontraste magazine

Le duo prévoit de publier sur un portail vidéo russe les enregistrements de toutes leurs conversations. Outre Berlin, les dirigeants des villes de Budapest, Madrid, Vienne et Varsovie seraient également concernés.

Les maîtres de la diplomatie téléphonique

Alexeï Stroliarov a toutefois nié, dans le magazine allemand, «tout motif politique derrière leurs appels». Le duo ne travaille pas non plus pour le compte des services secrets russes. Selon le rapport de presse, les actions restent, cependant, souvent dirigées contre les critiques du Kremlin.

Récemment, les deux hommes ont été honorés lors d'une remise de prix à Moscou. Ce dernier leur a été remis par une porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères qui, selon le rapport, les a qualifiés de «maîtres de la diplomatie téléphonique», en pleine guerre contre l'Ukraine.

Selon la RBB, le fait que le duo ait déjà passé des coups de fil comparables à de nombreux hommes politiques par le passé – le premier ministre britannique Boris Johnson par exemple ou le président français Emmanuel Macron – plaide en faveur de la plausibilité de leurs déclarations. Une radio berlinoise ajoute que le duo aurait également piégé le politicien Norbert Röttgen. Il était à l'époque président de la commission des affaires étrangères au Bundestag, le parlement allemand.

Les vacances: attentes vs réalité

1 / 34
Les vacances: attentes vs réalité
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Biden confond Suisse et Suède... Oups

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Des combattants d'Azovstal jugés: du siège à la peine de mort en 11 dates
Un tribunal de la région pro-russe de Donetsk s'apprête à juger des soldats ukrainiens qui avaient combattu pendant le siège de l'usine Azovstal, à Marioupol. Ils risquent la peine capitale. Récit d'une bataille de plus de 40 jours en 11 dates-clés.

Le siège d'Azovstal marque la dernière étape de la bataille de Marioupol, ville portuaire ukrainienne située dans le sud-est du pays, aux portes du Donbass.

L’article