DE | FR
L'unité spéciale Alpha du FSB.
L'unité spéciale Alpha du FSB.image: SpetsnazAlpha - Eigenes Werk, CC BY-SA 3.0

Les combattants de l'ombre de Poutine: que sait-on du FSB?

Qu'il s'agisse du massacre de Boutcha ou d'éventuelles fausses informations de Vladimir Poutine, le FSB, le service de renseignement intérieur russe, joue un rôle important dans la guerre en Ukraine. Que sait-on à son sujet?
Diese Story ist auch auf Deutsch verfügbar. Zur Story
23.04.2022, 07:5923.04.2022, 11:58
Jannik Meyer / t-online
Un article de
t-online

Les crimes de guerre russes à Boutcha ont choqué le monde entier. Le récit d'un témoin, recueilli par un journaliste de l'AFP, en est la preuve. Quelques semaines après l'invasion, la situation dans la ville s'est aggravée, selon cette habitante. Les jeunes soldats russes ont été remplacés par des hommes plus âgés dans la banlieue ouest de Kiev.

«Ils ont assassiné sous mes yeux un homme qui allait faire ses courses dans un supermarché», a-t-elle raconté. Les jeunes soldats russes lui ont dit que les hommes appartenaient au service de renseignement intérieur russe (FSB). Ils auraient tué de nombreux civils de manière cruelle.

Une autre affaire a fait les gros titres dans le monde entier: le président Vladimir Poutine aurait récemment licencié 150 agents du FSB, en colère contre le déroulement de la guerre. Certains auraient été arrêtés, dont Sergei Beseda, l'ancien directeur de la 5e direction du renseignement et responsable de l'espionnage dans les anciennes républiques soviétiques. C'est ce que rapporte le média d'investigation Bellingcat.

Mais quel est donc le rôle du FSB dans le conflit actuel et, plus généralement, dans le gouvernement de Poutine? Tour d’horizon.

Qu'est-ce que le FSB et que fait-il exactement ?

Le siège du FSB à Moscou.
Le siège du FSB à Moscou.image: Shutterstock

Le FSB est le service de renseignement intérieur de la Russie. L'abréviation signifie «Service fédéral de sécurité de la Fédération de Russie». Le FSB est considéré comme le successeur du Comité pour la Sécurité de l’Etat (KGB) de l'Union soviétique. Toutefois, contrairement au KGB, le FSB n'est officiellement compétent que pour la Russie. Son objectif principal est de protéger l'Etat russe et ses frontières et d'identifier les menaces potentielles grâce à l'espionnage intérieur. Pour ce faire, la loi l'autorise par exemple à intercepter l'ensemble des données de communication en Russie.

Toutefois, certains départements du FSB, comme la 5e direction mentionnée ci-dessus, s’occupent aussi de l’espionnage dans les anciennes républiques soviétiques directement voisines de la Russie, comme l’Ukraine par exemple. Il y a ici des recoupements avec le travail du service de renseignement extérieur, appelé SWR.

Poutine maintient sciemment ses services secrets en concurrence les uns avec les autres et définit également leurs missions. Il vise à éliminer les opposants et les critiques envers le gouvernement. Le FSB a son siège principal à Moscou, dans la capitale russe.

Quel est le rôle de Poutine au sein du FSB?

Poutine a lui-même été directeur du FSB de 1998 à 1999. En tant que président, il transmettait des ordres décisifs. Par exemple, l'autorisation d'assassiner de prétendus «terroristes» devait venir du président en personne.

L'actuel directeur du FSP, Alexandre Bortnikov, est un proche de Poutine.
L'actuel directeur du FSP, Alexandre Bortnikov, est un proche de Poutine.Image: sda

En choisissant Alexandre Bortnikov à la tête du FSB, il a nommé pour la deuxième fois un confident de longue date à ses côtés, s’assurant ainsi une influence maximale. Poutine et Bortnikov ont travaillé ensemble pour le KGB à Saint-Pétersbourg dans les années 1970.

Le pouvoir du FSB au sein de l'Etat n'a cessé de s'étendre ces dernières années à la suite de plusieurs réformes. Des dizaines d'anciens agents du FSB occupent en outre des postes importants dans la vie politique russe et dans les grandes entreprises d'Etat.

Carte d'identité délivrée par le ministère de la Sécurité d'Etat à l'agent du KGB Poutine.
Carte d'identité délivrée par le ministère de la Sécurité d'Etat à l'agent du KGB Poutine.image: Wikipedia

Quel est le rôle du FSB dans la guerre en Ukraine?

Bien avant l'invasion, le FSB voulait déjà déstabiliser l'Ukraine de manière ciblée. Selon les recherches de Bellingcat, les services secrets ont par exemple tenté de corrompre des hommes politiques ukrainiens pour qu'ils empêchent le rapprochement de l'Ukraine avec l'Occident.

Les séparatistes prorusses de l'est de l’Ukraine, déjà en guerre depuis 2014, auraient également été soutenus par le FSB. Les actions auraient coûté des «milliards de dollars», selon le directeur de Bellingcat Christo Grozev.

Le FSB a également joué un rôle important après l'annexion de la péninsule ukrainienne de Crimée, en s'attaquant par exemple aux médias et à la culture.

Quels sont les objectifs fondamentaux du FSB?

Les services secrets sont en premier lieu des instruments du pouvoir destinés à empêcher toute opposition au gouvernement de Poutine. Les opposants sont poursuivis et tués, parfois même volontairement en public.

L'exemple le plus récent est l'attentat contre le critique du Kremlin Alexeï Navalny qui, selon les recherches de Bellingcat, avait été auparavant poursuivi pendant des mois par des agents du FSB. Lors d'un vol à destination de Moscou, l'opposant russe s'est évanoui en raison de violents symptômes d'empoisonnement.

Victime présumée du FSB: l'opposant au Kremlin Navalny après sa guérison.
Victime présumée du FSB: l'opposant au Kremlin Navalny après sa guérison.image: sda

Plus tard, l’enquête a révélé que l’agent neurotoxique Novitchok lui avait été administré par le biais de son slip. Navalny a survécu à la tentative d’empoisonnement grâce à l'aide de médecins russes et allemands.

Selon les enquêteurs et la Cour européenne des droits de l'homme, le FSB est également responsable de l'empoisonnement du transfuge Alexander Litvinenko. Il était un ancien officier des services secrets et s’est fait assassiner à Londres en 2006. Il est mort après avoir été exposé à une substance radioactive, le polonium.

Un autre exemple est celui de l'assassinat du politicien d'opposition russe Boris Nemtsov en 2015. Des journalistes ont découvert que celui-ci avait été suivi pendant des mois par des agents du FSB.

Selon les experts, tous ces attentats sont des démonstrations de force afin de démontrer que le FSB peut atteindre n'importe qui, n’importe où et n’importe quand.

Sources utilisées:

Le lancement du missile russe Sarmat

Plus d'articles récents sur la guerre en Ukraine

Le monde court à la famine et c'est à cause de la guerre en Ukraine

Link zum Artikel

«Pour les Russes, Boutcha était un moyen de montrer qui est le plus fort»

Link zum Artikel

Sanctions contre les Russes: Parmelin accusé de laxisme

Link zum Artikel

«On ne s’en sort pas indemne», le reporter RTS à Boutcha raconte son travail

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Exécuté par les Russes, cet Ukrainien est ressorti de sa tombe
Un uniforme de l'armée ukrainienne à leur domicile a signé l'arrêt de mort de Mykola et de ses deux frères. Mais le destin du jeune homme était tout autre. Il a pu sortir de sa tombe. Récit.

Le 18 mars, des soldats russes sont arrivés devant la maison de Mykola Kulichenko et de ses deux frères dans un village près de Tchernihiv. A ce moment-là, l'armée de Poutine avait déjà assiégé et bombardé la ville au nord-est de Kiev pendant des semaines. Durant l'occupation par les troupes russes, des centaines de personnes ont été tuées dans la région.

L’article