DE | FR

La Russie célèbre la victoire sur les Nazis dans un contexte tendu

epa09186883 Russian Sukhoi Su-34 all-weather supersonic medium-range fighter-bomber aircrafts, Su-30SM multirole fighter aircrafts and SU-35S air-defence fighters perform a fly-by over the Kremlin towers during the Victory Day military parade in the Red Square in Moscow, Russia, 09 May 2021. Russia holds its Victory Day parade annually on 09 May to mark the surrender of Nazi Germany in 1945.  EPA/SERGEI ILNITSKY

Image: sda

Le président russe Vladimir Poutine montre une fois de plus les muscles dans un discours prononcé lors des célébrations du 76 anniversaire de la victoire soviétique.



Dimanche, 12 000 militaires et 190 véhicules et systèmes d'armements ont défilé sur la Place Rouge à Moscou, dans le cadre du 76e anniversaire de la victoire soviétique lors de la Deuxième guerre mondiale.

Ce défilé permet à l'armée russe de montrer ses muscles et intervient dans un contexte de nouvelles tensions. Voici les dossiers chauds dans les relations entre la Russie et l'Occident:

Dans son discours, le président russe Vladimir Poutine a proclamé que la Russie défendrait toujours ses intérêts géopolitiques.

«La Russie défend sans relâche le droit international. En même temps, nous allons défendre fermement nos intérêts nationaux et assurer la sécurité de notre peuple»

Vladimir Poutine

Le président russe accuse systématiquement ses rivaux américains et européens de politiques anti-russes, rejetant leurs accusations à l'égard de Moscou. (ats)

Le défilé de l'armée russe sur la Place Rouge

1 / 14
Le défilé de l'armée russe sur la Place Rouge
source: sda / maxim shipenkov
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles «Actu»

Le premier café à chats de Suisse a ouvert (et ils ont tous les droits)

Link zum Artikel

La vie politique lève le voile sur son financement. Voici comment ça marche

Link zum Artikel

4 mois de prison pour le «gifleur» de Macron

Link zum Artikel

Six femmes exploitées sans salaire par des diplomates à Genève

Link zum Artikel

A peine réélu, le président tchadien est mort au front

Au pouvoir depuis 1990, le président tchadien Idriss Déby Itno est mort des suites de blessures reçues alors qu'il commandait son armée. Ce militaire de carrière venait d'être réélu.

Le président tchadien Idriss Déby Itno est décédé mardi des suites de blessures reçues alors qu'il commandait son armée dans des combats contre des rebelles durant le week-end. Il avait 68 ans. Un de ses fils lui a succédé mardi à la tête d'un conseil militaire.

Ce militaire de carrière s'est emparé du pouvoir en 1990 à l'issue d'un coup d'Etat. Il venait d'être réélu pour un mandat de 6 ans avec 79,32% des suffrages exprimés, selon des résultats provisoires.

Des ministres et des officiers de …

Lire l’article
Link zum Artikel