DE | FR

L'impact du procès Apple vs Epic Games sur la Suisse, 6 questions importantes

Bild

Image: Shutterstock

Que se passerait-il si Apple perd le procès qui l'oppose au développeur du jeu vidéo «Fortnite», Epic Games? Voici les questions les plus importantes d'un point de vue suisse.

Diese Story ist auch auf Deutsch verfügbar. Zur Story

roman schenkel et stefan ehrbar / ch media



Comment en est-on arrivé là?

Le développeur du jeu vidéo Fortnite, Epic Games, et Apple s'affrontent depuis lundi devant un tribunal américain. Le premier accuse la deuxième de concurrence déloyale: pour installer des applis sur les iPhones, les entreprises doivent passer par l'App Store, ce qui leur coûte une commission de 30%.

Combien de personnes sont concernées par les frais de l'App Store en Suisse?

En Suisse, ce chiffre est nettement plus élevé qu'ailleurs. Selon les chiffres du fournisseur de statistiques Statista, le système d'exploitation iOS d'Apple détenait l'an dernier une part de marché de 46,7% des smartphones. Android est arrivé en tête avec 51,2%, tandis que le système d'exploitation Windows ne représentait que 1,5%. Android a rattrapé son retard ces dernières années, mais près d'un smartphone sur deux vendu dans ce pays est encore un iPhone.

Combien d'argent Apple gagne-t-elle avec son App Store?

On ne sait pas. Apple ne publie pas de chiffres d'affaires au niveau des pays. Selon une analyse du blog technologique Sensor Tower, l'App Store d'Apple a généré un revenu global de 32,8 milliards de dollars (un peu moins de 30 milliards de francs) au premier semestre 2020. En Allemagne, on estime qu'Apple a réalisé un chiffre d'affaires d'environ deux milliards d'euros l'année dernière. Le Play Store de Google génère environ la moitié de l'argent. Au premier semestre 2020, il a atteint 17,3 milliards de dollars de chiffre d'affaires (environ 16 milliards de francs). Les applications dont le chiffre d'affaires est le plus élevé sur l'App Store sont YouTube, TikTok et Tinder.

Quelle est la situation en Suisse?

En janvier 2021, Tinder a généré les revenus les plus élevés parmi les applications pour iPhone en Suisse. C'est ce que montrent les données de Statista. Les Suisses ont dépensé l'équivalent de 618 000 francs sur l'application de rencontre. YouTube suit en deuxième position avec des ventes de 381 000 francs et l'application de chat vidéo Azar en troisième position avec 253 000 francs.

Quel rôle la Suisse joue-t-elle dans le conflit?

Epic Games a un lien important avec la Suisse: Lucerne est le siège d'Epic Games International, comme le rapporte la Handelszeitung. C'est là que se trouve le joyau de la couronne du studio américain, à savoir les logiciels utilisés dans le développement des jeux pour consoles et ordinateurs. Sans cela, Fortnite n'existerait pas, précise le journal. Il est crucial pour le succès d'Epic.

Quelles seraient les conséquences pour la Suisse si Apple perd le procès?

Cette sentence n'aurait probablement pas de conséquences directes. «Le principal avantage est que cela permettra de sensibiliser la population à cette question», explique Ralf Beyeler, expert en télécoms au service de comparaison Moneyland. «Une décision peut avoir une portée internationale, de sorte que le problème sera traité dans d'autres pays également».

(aargauerzeitung.ch)

Kate et William: dix ans de mariage et de perte de cheveux

1 / 21
Kate et William: dix ans de mariage et de perte de cheveux
source: epa / hugo burnand/clarence house / ha
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles sur le thème des réseaux sociaux

Comment les réseaux sociaux se sont retournés contre les sportifs

Link zum Artikel

5 stars des réseaux sociaux qui ont le vent en poupe

Link zum Artikel

700 plaintes pour tenter d'en finir avec l'impunité sur les réseaux

Link zum Artikel

La haine raciale sur les réseaux déchire le foot anglais

Link zum Artikel

Le jeu vidéo dans tous ses états au Château de Prangins

L'antenne romande du Musée national suisse, le Château de Prangins (VD), consacre sa nouvelle exposition «Games» à l'histoire des jeux vidéo.

L'exposition, qui est à découvrir, dès dimanche, invite les visiteurs à jouer sur d'anciens ordinateurs et consoles, ou sur de bonnes vieilles bornes d'arcade. A l'intérieur de l'exposition, deux salles retracent le développement du jeu vidéo à travers les décennies, d'un point de vue historique et technique.

«Games» propose aux visiteurs de jouer à Asteroids et Space Invaders sur des bornes d'arcade. L'exposition inclut des stations de jeux qui ont été conçues avec des appareils de …

Lire l’article
Link zum Artikel