DE | FR

Explosion au Pakistan dans un hôtel occupé par une délégation chinoise

L'armée combat depuis une dizaine d'années des insurgés dans la région du Baloutchistan.
L'armée combat depuis une dizaine d'années des insurgés dans la région du Baloutchistan.Image: sda
Une délégation chinoise d'environ quatre personnes dirigée par l'ambassadeur logeait dans cet hôtel.
22.04.2021, 04:3622.04.2021, 06:02

Une bombe a explosé dans le parking d'un hôtel de luxe où séjournait l'ambassadeur de Chine dans le sud-ouest du Pakistan. Le ministre pakistanais de l'interieur, Sheikh Rashid Ahmed annonce «au moins quatre morts et douze blessées», dénonçant «un acte de terrorisme».

L'explosion s'est produite au Serena, dans la ville de Quetta, la capitale de la province du Baloutchistan, où l'armée combat depuis une dizaine d'années des insurgés, à moins de cent kilomètres de la frontière afghane.

Pas de revendication

L'ambassadeur était à l'extérieur pour une rencontre quand l'explosion s'est produite, précise Al Jazeera. Azhar Ikram, un haut responsable de la police à Quetta, a précisé que les explosifs se trouvaient, d'après les premiers éléments de l'enquête, «dans un des véhicules garés sur le parking». Cette explosion n'a pas été revendiquée dans l'immédiat. (afp/ga)

Affaire Floyd: le soulagement aux Etats-Unis, en images

1 / 12
Affaire Floyd: le soulagement aux Etats-Unis, en images
source: sda / craig lassig
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Plus d'articles «International»

50°C à l'ombre au Canada, la faute à un «dôme de chaleur». Explications

Link zum Artikel

Détournés, abattus, sabotés, les avions sont de vraies armes politiques

Link zum Artikel

Non-vacciné? Préparez vos narines pour visiter la France cet été

Link zum Artikel

L'Italie a-t-elle un (gros) problème avec ses infrastructures?

Link zum Artikel

Israël se sent menacé par le variant Delta

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Ces militants dégoûtés par leur héros Eric Zemmour et son parti
«Reconquête!», le parti d'Eric Zemmour, désormais candidat aux législatives (qui auront lieu à la mi-juin), compte des déçus parmi ses jeunes militants. En cause, un manque de reconnaissance crasse.

Le parti de celui qui voulait rompre avec les partis politiques traditionnels semble finalement être un parti comme les autres. Avec les mêmes hiérarchies, les mêmes tromperies, les mêmes machines à désillusion. Le Monde a recueilli les témoignages de jeunes militants dont le désenchantement est à la mesure de leur engagement – non récompensé – pour Eric Zemmour et la cause qu'il porte désormais dans le cadre des élections législatives, comme candidat dans le Var.

L’article