DE | FR
Différents drapeaux de la fierté accrochés aux fenêtres d'immeubles à Amsterdam, aux Pays-Bas.
Différents drapeaux de la fierté accrochés aux fenêtres d'immeubles à Amsterdam, aux Pays-Bas.Image: shutterstock

Les Pays-Bas présentent des excuses officielles à la communauté transgenre

C'est une première dans le monde. Le gouvernement néerlandais s'est publiquement excusé auprès des personnes transgenres pour une loi qui les obligeaient à subir chirurgie et stérilisation si elles voulaient changer de sexe dans leur papiers d'identité.
02.12.2021, 08:1703.12.2021, 09:00

Discrète célébration au cœur de la salle du Parlement de La Haye. Samedi 27 novembre, le gouvernement des Pays-Bas a présenté des excuses publiques pour une loi désormais abrogée. Celle-ci imposait aux personnes transgenres de subir une stérilisation ou une intervention chirurgicale lorsqu'elles demandaient à changer de sexe sur leur acte de naissance.

«Pendant des décennies, de nombreuses personnes ont été forcées de s'empêcher de devenir elles-mêmes»
Ingrid van Engelshoven, ministre néerlandaise de l'Éducation, de la Culture et des Sciencesabc news

«Personne n'aurait dû vivre ce que vous avez vécu. Je suis vraiment désolée que cela se soit produit», a déclaré la ministre néerlandaise de l'Éducation, de la Culture et des Sciences, Ingrid van Engelshoven. «Aujourd'hui, je présente nos excuses les plus sincères au nom de l'ensemble du Cabinet».

Trente ans d'attente

L'association de la communauté transgenre (TNN) a salué la cérémonie, affirmant que les Pays-Bas étaient le premier pays au monde à présenter des excuses auprès de ces personnes que l'on appelait à l'époque «transsexuelles». Même si pour l'organisation, le chemin est encore long. Elle a demandé à ce que davantage soit fait.

Mise en place en 1985, la «loi transgenre» légalisait le changement de sexe à condition que la personne à l’origine de la demande suive un traitement hormonal et des opérations chirurgicales, explique Le Monde. Elle obligeait également à stériliser de manière permanente et irréversible cette dernière, seule monnaie d'échange pour recevoir la promesse d'une modification des documents d'identité.

Alors que de nombreux pays d'Europe ont revu leurs lois afin de faciliter les modifications chirurgicales et hormonales des personnes transgenres, les Pays-Bas ont attendu l'année 2014 pour le faire. En Suisse, ce changement entrera en vigueur le 1er janvier 2022. (mndl)

Talk: Yona, 21 ans, femme transgenre

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Gauche désunie et «trahison» à droite: le week-end politique français

Link zum Artikel

Russie- Etat-Unis: le contenu des pourparlers à Genève sur l'Ukraine en 6 points

Link zum Artikel

Les 7 sorties Marvel qui régaleront les fans en 2022

Link zum Artikel

Plus de 3000 sorcières s'apprêtent à être graciées en Ecosse

Link zum Artikel
Facebook a organisé trois concerts dans son métaverse (et ça a été un flop)
Quand Facebook a été rebaptisé Meta, son patron Mark Zuckerberg a affirmé vouloir tout miser sur le métaverse. Les premières expériences pratiques montrent qu'il y a encore du travail à faire.

David Guetta, Young Thug et The Chainsmokers. Voici les têtes d'affiche d'une série de concerts organisés par Meta (le nouveau nom du groupe Facebook) dans son métaverse. Vous n'en avez pas entendu parler? C'est normal, cet événement est passé presque totalement inaperçu, rapporte le magazine Futurism. Pire: ça a été un vrai flop.

L’article