International
ukraine

Les ambassades ukrainiennes reçoivent des colis piégés

Pedro Sanchez était visé par un colis mystère.
Pedro Sanchez était visé par un colis mystère. Image: sda

Les diplomates ukrainiens reçoivent des colis contenant des horreurs

Des ambassades ukrainiennes basées dans divers pays européens ont reçu, début décembre, des colis aux contenus aussi nauséabonds que lugubres. Certains cadeaux contenaient même des explosifs.
07.12.2022, 16:5608.12.2022, 06:17
Plus de «International»

Déflagrations à l'ouverture des colis, yeux d'animaux et matières fécales; voici les mauvaises surprises reçues par courrier par les ambassades ukrainiennes basées dans plusieurs pays européens, nous informe le site de BFMTV.

Mercredi 30 novembre, à Madrid, le chargé de sécurité de l'ambassade d'Ukraine a été blessé à la main droite par une déflagration après avoir ouvert une enveloppe. Le pli était destiné à Serhii Pohoreltsev, l'ambassadeur d'Ukraine en Espagne.

Quelques jours auparavant, le 24 novembre, c'est Pedro Sanchez, le chef du gouvernement espagnol, qui avait lui-même été visé par un courrier piégé contenant du matériel pyrotechnique. Le paquet suspect avait été repéré par les services de sécurité, qui l'ont fait exploser dans un cadre contrôlé.

Le fabricant d'armes Instalaza à Saragosse, dans le nord-est de l'Espagne, a également reçu un balluchon explosif. Pour rappel, la société avait fabriqué des lance-grenades envoyés à l'Ukraine par l'Espagne au début de l'invasion russe.

Les premiers éléments de l'enquête suggèrent que les plis proviennent du territoire espagnol lui-même. Certains d'entre eux contenaient de la poudre à canon avec un mécanisme d'allumage électrique. Selon France 24, la Haute cour d'Espagne a lancé une procédure pour des faits présumés de «terrorisme».

L'affaire ne semble cependant pas se limiter à l'Espagne, puisque d'autres ambassades ont reçu dernièrement...des yeux d'animaux écrasés et ensanglantés. L'emballage était imprégné d'un «liquide de couleur caractéristique», avise sur Twitter Oleg Nikolenko, porte-parole du ministère ukrainien des Affaires étrangères.

Les ambassades ukrainiennes de Hongrie, des Pays-Bas, de Pologne, de Croatie, d'Italie, d'Autriche, et de République-tchèque sont toutes concernées.

Le porte-parole explique également que des malfrats ont réussi à pénétrer dans l'immeuble où réside l'ambassadeur d'Ukraine au Vatican. Son entrée a été vandalisée par...des matières fécales.

«Lorsque nous sommes rentrés à la maison, nous avons constaté que les murs et les escaliers, et même nos serrures, étaient souillés par une substance nauséabonde. Immédiatement nous avons appelé la police, les services spéciaux.»
Andrii Yurash, ambassadeur ukrainien au Vatican.Bfmtv

18 cas de menace recensés

Pour le ministre ukrainien des Affaires étrangères Dmytro Kuleba, ces actes «visent à intimider l'Ukraine et saper l'important travail diplomatique de fourniture d'armes, et d'équipements énergétiques».

«À l'heure actuelle, nous recensons 18 cas de menace dans 12 pays : tentative d'attaque terroriste en Espagne, paquets menaçants en Hongrie, Pays-Bas, Pologne, Croatie, Italie, Autriche, République tchèque, au Vatican, au Kazakhstan, ainsi qu'une lettre suspecte aux États-Unis.»
Dmytro Kuleba

De son côté, l'ambassade russe en Espagne a condamné les agressions. Dans un tweet, cette dernière a déclaré que «toute menace ou acte terroriste, de surcroît dirigés contre une mission diplomatique, est totalement condamnable».

Il est pour l'heure impossible de faire le lien entre les différentes affaires. Alors que les investigations se poursuivent, Kiev a fait renforcer la sécurité auprès de ses ambassades.

(jod)

Plus d'images de véhicules russes détruits en Ukraine
1 / 13
Plus d'images de véhicules russes détruits en Ukraine
Une partie d'un char russe endommagé dans le village de Mala Rohan, près de Kharkiv, en Ukraine, le 13 mai 2022.
source: sda / sergey kozlov
partager sur Facebookpartager sur X
Une manifestante antiguerre arrêtée en Russie
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Un ado américain tué par une chips ultra-épicée après un challenge
Un adolescent américain est décédé d'un arrêt cardioventilatoire après avoir mangé une chips contenant le piment le plus fort du monde, dans le cadre du «One chip challenge».

Un Américain de 14 ans est décédé après avoir mangé une chips extrêmement pimentée, selon un rapport d'autopsie jeudi. Il a subi un «arrêt cardioventilatoire dû à l'ingestion d'une substance alimentaire à forte concentration de capsaïcine», est-il précisé. La capsaïcine est un composant actif du piment qui provoque une sensation de brûlure.

L’article