assez dégagé-1°
DE | FR
Société
People

Loana s'attaque aux haters et aux influenceurs à Dubaï

People

«Qu'ils vendent du dentifrice» Loana s'attaque aux influenceurs à Dubaï

L'ex-star de télé-réalité française en a marre que les haters s'en prennent toujours à son physique. Pour les contrer, Loana s'en prend... au physique des influenceurs qui vivent à Dubaï.
09.01.2023, 12:0009.01.2023, 12:17

À chaque publication de Loana sur Instagram, les haters se donnent rendez-vous dans les commentaires, lui demandant de cesser de vouloir vendre des dédicaces dont tout le monde se fiche, d'arrêter de publier des vidéos lunaires et de se mettre au boulot. Mais ce sont surtout les commentaires peu flatteurs sur son physique que l'ex-star de télé-réalité ne veut plus voir.

Dimanche 8 janvier, la blonde a décidé de pousser un coup de gueule sur Instagram contre les haters qui disent qu'«elle ne ressemble plus à rien», en se prenant justement au physique d'influenceurs exilés à Dubaï.

Image
Image: instagram

Sous une photo d'elle souriante, Loana, qui expliquait il y a quelques mois avoir désormais les yeux vairons suite à un choc, a ainsi souhaité «la plus belle vie de famille à ceux qui font la promo pour du dentifrice» et rappelé qu'elle «existe depuis plus de 20 ans»:

«Pour tous les haters qui disent que je ressemble à plus rien maintenant!!! Qu’ils aillent attaquer tous ceux qui sont à Dubai avec des corps fabuleux mais trafiqués dans des maisons à des millions d’euros comme leurs comptes bancaires en faisant la promo de dentifrice et je les respecte et leur souhaite la plus belle vie de famille au monde d’ailleurs Nabilla a toujours été adorable avec moi 💕bisous ma puce .. Mais laissez-moi tranquille dans mon coin et être avec mes fans incroyables 😻 qui ont toujours été là pour moi.. J’existe depuis plus de 20 ans et vous hormis être derrière un clavier et être HATERS ( beau métier de critiquer tout et n’importe quoi 👏👏) vous êtes QUOI : DE LA MERDE 💩… Gros bisous mes loulous 💖💖💖💖 💖»

Un coup de gueule qui n'a pas convaincu ses haters de poser leur clavier.

«Si tu avais les moyens, tu ferais la même chose»
Un internaute
«Elle est juste jalouse de leur vie...»
Une internaute
«Faut prendre ton Lexomil, ça te fera du bien»
Un internaute
«On ne fait pas sa promo en dénigrant les autres»
Une internaute

Les fans de la Française sont aussi venus à son secours, saluant son courage et son abnégation, allant jusqu'à assurer que «de nos jours les personnalités de télé-réalité sont refaites de partout sans pour autant qu'elles soient critiquées».

D'autres doutent que Loana ait écrit elle-même ce texte, soulignant que des paroles aussi méprisantes ne peuvent pas venir de l'ex-candidate de Loft Story.

Du côté des influenceurs exilés à Dubaï, qu'il s'agisse de Nabilla, directement citée dans le post, Jessica Thivenin, Thibault Garcia ou autres Maeva Ghennam, aucun ne s'est, semble-t-il, senti inquiété par les propos de Loana sur leur physique ou sur leur «promo pour vendre du dentifrice». Pour l'heure, aucun n'a réagi.

Si Dubaï vous fascine, voici des photos:

1 / 10
Si Dubaï vous fascine, voici d'autres photos
source: imgur
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Un influenceur colombien se fait tatouer «MESSI» sur le front:

Vidéo: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Cette découverte permet d'en savoir plus sur les «Ages-sombres» de l'espace
Des astronomes canadiens et indiens ont fait une découverte majeure à l'aide du plus grand radiotélescope du monde.

Une équipe internationale d'astronomes de Montréal et d'Inde a capturé un signal radio émis il y a 8,8 milliards d'années - une période incroyablement longue. Ils ont pu capter ce rayonnement extrêmement faible à l'aide du Giant Metrewave Radio Telescope (GMRT) à Pune en Inde, le plus grand radiotélescope du monde pour les longueurs d'onde de l'ordre du mètre.

L’article