ciel couvert
DE | FR
1
Société
Marinade

Col roulé: Peut-on le porter sans passer pour un blaireau?

Col roulé: Peut-on le porter sans passer pour un blaireau?
Emmanuel Macron est un fan revendiqué du pull de la discorde.image: capture d'écran youtube
Marinade

Macron peut-il porter un col roulé sans passer pour un blaireau?

19°C oblige, nos dirigeants nous invitent chaudement à faire preuve de sobriété énergétique et à accumuler les couches de vêtements. Quitte à les brandir en étendard? Le col roulé, une pièce polémique qui échaude à tous les cou(p)s. Décryptage.
05.10.2022, 20:3017.10.2022, 10:36
Suivez-moi
Plongez avec délice dans la Marinade
Réflexion piquante, épicée et savoureuse sur le monde très futile (et ô combien sérieux) de la mode. Parce qu'une bonne marinade, c’est l’ingrédient essentiel à toute pièce qui se respecte (en particulier quand c'est du veau ou du croco).

Jamais vêtement n'aura été si classique et pourtant si peu consensuel. Enfin bon, on parle quand même d'un pull. Noir, la plupart du temps. Qui n'a d'extravagant que de venir titiller votre menton. Pourtant, plus encore que votre nuque, le col roulé est capable de faire surchauffer une pièce aussi efficacement qu'un radiateur réglé au max.

Cou(p) politique?

C'était peut-être le but inavoué du ministre français Bruno Le Maire, en clamant haut et fort son amour pour ce pull décrié, sur les ondes de la radio nationale, mardi dernier:

«Vous ne me verrez plus avec une cravate, mais avec un col roulé»
Bruno Le Maire sur franceinter
Et bim, petit cliché tout content, posté le jour-même sur Twitter pour en attester.
Et bim, petit cliché tout content, posté le jour-même sur Twitter pour en attester.image: twitter

Ça, c'était avant de se pendre un vigoureux vent de polémiques et une salve de tweets moqueurs dans la figure.

Et à Bruno Le Maire de devoir justifier ses propos un brin infantilisants avec micro (et cravate) auprès de Brut:

«Je m’habille comme je veux, si je veux mettre un col roulé, c'est mon problème. Si je recommandais aux Français de mettre un col roulé, de s’habiller de telle ou telle façon, ça serait un sujet»
Bruno Le Maire à Brut

Mais qu'importe la critique! La mode, c'est la mode. Cette semaine, au tour d'Emmanuel Macron d'afficher sa «passion col roulé» dans une vidéo officielle, s'attirant sa propre salve de moqueries.

«C'est un peu décalé encore de vouloir faire porter des cols roulés à tout le monde. Trop de communication tue la communication», commente l'éditorialiste politique Bruno Jeudy sur le plateau de BFMTV.

Mais pourquoi tant de laine?

Historienne de la mode et professeur à la HEAD de Genève, Elizabeth Fischer m'a aidée à prendre un peu de recul sur cette prise de bec vestimentaire:

«Souvenez-vous quand l'ancien ministre Jack Lang s'est fait siffler à l'Assemblée nationale en veste Thierry Mugler à col Mao. Il a fait scandale. Non pas à cause de sa nouvelle loi... mais parce qu'il ne portait pas de cravate. La polémique autour de Macron et Le Maire, c’est un peu pareil.»
Elizabeth Fischer, Historienne de la mode et professeur à la HEAD de Genève

Certes. Sauf que cette chronique ne parle pas du col Mao (ça fera l'objet d'un prochain article). Pourquoi le col roulé est-il devenu la risée d'un jour des Français? Rien de très surprenant, selon l'historienne: cet habit «polysémique» est porteur de 1000 connotations différentes. «Comme bon nombre de vêtements, on peut l’interpréter à sa sauce.»

Dégaine d'intello, attitude rebelle

Pour comprendre les racines du mal, petit cours d'histoire! (*roulement de tambour, musique de fanfare*). Oui, car ce vêtement est porteur d'une histoire aussi longue que son col, entamée sur la nuque des ouvriers et des pêcheurs pour se protéger du froid (logique, direz-vous) avant d'être adopté par les sportifs pour les loisirs en mer, le golf, le polo...

Jean-Claude Killy bei den Rennen im Val d'Isere, aufgenommen im Dezember 1965. (KEYSTONE/PHOTOPRESS-ARCHIV/Str)
...ou encore le ski, comme le mythique Jean-Claude Killy, en 1965. Image: PHOTOPRESS-ARCHIV

De sportswear et pratique, le col se pare bientôt d'une connotation politique. Contrairement à ce qu'on pourrait penser, malgré son côté pédant, «ce n’est pas un vêtement historiquement porté par l’establishment», tient à souligner Elizabeth Fischer.

«Au contraire, il a été adopté par toute la contre-culture: hippies, activistes pour les droits des Noirs, Black Panthers, féministes… Toute cette frange contestataire qui réclamait de profonds changements sociaux.»

Die Buergerrechtskaempferin Angela Davis und der Pastor Ralph Abernathy weilen als TeilnehmerInnen des regierungsunabhaengigen internationalen Kongresses ueber Apartheid in Genf, aufgenommen am 6. Sep ...
La militante et philosophe Angela Davis, ici en 1974, en a fait son treillis.Image: KEYSTONE
«Le col roulé, c’est la rébellion contre la norme»
Elizabeth Fischer, Historienne de la mode et professeur à la HEAD de Genève

En parallèle, il se teinte de respectabilité, mis à l’honneur par des créateurs comme Yves Saint-Laurent ou Armani afin déformaliser la garde-robe. Exit la cravate: le nouveau chic, c'est le pull.

Yves Saint-Laurent, gracieusement désinvolte en col roulé, par Jean-Loup Sieff en 1972.
Yves Saint-Laurent, gracieusement désinvolte en col roulé, par Jean-Loup Sieff en 1972.

Bientôt, il devient le chouchou du gratin d'Hollywood, de l'intelligentsia française et des artistes pensifs. On le voit aussi bien au cou d'un Samuel Beckett, d'un Michel Foucault, d'un Andy Warhol que d'une Marilyn Monroe.

Ou d'un James Bond. De Sean Connery à Daniel Craig, en passant par Pierce Brosnan (ci-dessus), tous l'ont adopté.
Ou d'un James Bond. De Sean Connery à Daniel Craig, en passant par Pierce Brosnan (ci-dessus), tous l'ont adopté.
«Le col roulé dit de vous que vous n’êtes ni un banquier, ni un financier, ni un avocat, ni un homme de bureau. Mais, avec ce truc qui vous serre le cou, vous vous montrez comme un homme libre de s’habiller comme il l’entend»

Le col roulé, c'est la marque des «électrons libres»: à la fin des années 1980, au tour de Steve Jobs d'y succomber lors d'un voyage au Japon. Faute de réussir à imposer l'uniforme à tous les employés de sa compagnie, il en fait sa propre marque de fabrique.

FILE - In this Sept. 5, 2007, file photo, Apple CEO Steve Jobs introduces the Apple Nano in San Francisco. Walter Isaacson's authorized biography of Steve Jobs comes out on Oct. 24. (AP Photo/Paul Sak ...
L'emblématique fondateur d'Apple a fait dessiner son pull signature par le créateur japonais Issey Miyake.Image: AP

Résultat: il reste associé à ceux qui «pensent en dehors de la boîte», ceux qui gardent le cap quand bien même le monde entier se dresse contre eux. «L’uniforme, d’un héros en quelque sorte», conclut Vanity Fair.

«Certains le voient comme une fringue de paresseux qui, comme le sweat-shirt, n'a rien à faire dans le cadre du travail», décortique Elizabeth Fischer. «D’autres disent: au contraire, il s’accorde avec tout, il peut être très élégant, mettre en valeur la silhouette, à la fois confortable et chic. Tout le understatement américain.»

Verdict: le col roulé, pour ou contre?

Posée sur la table de la rédaction de watson, la question divise:

«Pour, à condition d'être prof à l'université»
(Donc autant dire «contre»)
«Pour! C'est tellement élégant»
(Dixit un adepte)
«Hm, je suis sans opinion»
(Ces Suisses, décidément)
«Contre, c'est un truc de vieux! Vous avez quel âge?»
(L'unique quadra de la rédaction)

Le fait est que, mercredi, deux défenseurs du pull polémique foulaient avec fierté la moquette des bureaux, enfoncés jusqu'au cou dans leur précieux col. En ce qui concerne notre experte Elizabeth Fischer, le verdict est sans appel: «Pour! C’est un vêtement super intéressant et pratique. Comme on dit en anglais: "You can dress it up, or dress it down".»

Pas besoin d'en rajouter une couche, elle prêche une convaincue.

On a organisé une fashion week watson et on a jugé nos collègues

Video: watson
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
L'écrivain français Christian Bobin est mort
L'auteur qui venait de publier Le muguet rouge est mort hier, a annoncé sa maison d'édition.

L'écrivain français Christian Bobin est décédé à l'âge de 71 ans, a annoncé vendredi la maison d'édition Gallimard sur ses réseaux sociaux. Il avait notamment connu un succès de librairie avec Le Très-Bas.

L’article