Société
Influenceur

Elle enseigne aux femmes comment «manipuler les hommes riches»

Elle enseigne aux femmes comment «manipuler les hommes riches»
SheraSeven dispense ses conseils sur YouTube pour trouver un homme riche.Image: capture d'écran youtube

Elle enseigne aux femmes comment «manipuler les hommes riches»

Depuis des années, SheraSeven explique à d'autres femmes sur YouTube comment manipuler des hommes riches et en faire leurs «pourvoyeurs». Grâce à TikTok et à une communauté de fans immense, ses conseils touchent désormais des centaines de milliers de personnes.
29.09.2023, 19:0230.09.2023, 10:28
Lara Knuchel
Lara Knuchel
Lara Knuchel
Suivez-moi
Plus de «Société»

SheraSeven, Leticia Padua de son vrai nom, a fait circuler une expression: «Sprinkle, Sprinkle»! Il est difficile de savoir ce que cela signifie exactement une fois traduit. En revanche, on peut aisément deviner ce que l'on entend par là.

La «conseillère financière» autoproclamée est active sur sa chaîne YouTube depuis une bonne dizaine d'années. Au début, ses vidéos ne recevaient que peu de clics. On y voit une femme qui aime simplement se filmer en parlant de choses et d'autres - d'amitiés, de la pleine lune, d'alimentation ou de Kanye West et Kim Kardashian. Nombre de clics: entre 4000 et 20 000.

SheraSeven, TikTok, weibliche Andrew Tate
SheraSeven a trouvé le bon filon.Image: screenshot: tiktok/sheraseven1

Mais SheraSeven, de son vrai nom Leticia Padua, n'a pas baissé les bras. Les vidéos qu'elle a enregistrées quelques années plus tard ont été vues des dizaines de milliers de fois, parfois plusieurs centaines de milliers de fois. C'est toutefois TikTok qui a rendu l'Américaine vraiment célèbre, bien qu'elle n'ait pas de compte. Des extraits de ses vidéos y sont diffusés en masse et font l'objet de nombreux clics. L'ensemble de ces extraits ont atteint près de 20 milliards de vues, et ce chiffre augmente chaque jour.

L'influenceuse dans une vidéo sur TikTok👇

Vidéo: twitter

Comment les femmes trouvent des hommes riches

Ses vidéos ne sont «pas faites pour tout le monde», a dit un jour SheraSeven. En effet, elle conseille aux femmes de plus de 25 ans de trouver des hommes plus âgés et plus aisés, de sortir avec eux et de jouer à des jeux psychologiques pour finir par les embobiner. Selon elle, les hommes seraient par nature faits pour donner aux femmes, et prendre soin d'elles. Les femmes sont par nature faites pour prendre ce qu'on leur donne et être courtisées. L'objectif: en tant que femme, ne pas travailler soi-même, mais se trouver un homme et le faire travailler.

«Tu ne peux pas gagner si tu joues juste dans un monde qui est injuste, ça ne fonctionne pas»
Leticia Padua, alias SheraSeven

Comment cela fonctionne-t-il? Les femmes doivent par exemple cacher et dissimuler leurs insécurités à des partenaires potentiels. Elles doivent dire aux hommes ce qu'ils veulent entendre et «mentionner subtilement» ces choses lors du prochain rendez-vous, si tout va bien.

«Les hommes sont par nature ceux qui donnent, les femmes celles qui reçoivent»
Leticia Padua, alias SheraSeven

La version féminine d'Andrew Tate

Les femmes ne devraient pas non plus utiliser plus de cinq à dix mots dans leurs phrases, afin que l'homme continue à écouter et puisse avoir son mot à dire. Et, point important: en tant que femme, il ne faut jamais demander de l'argent à un homme, mais l'inciter à en donner lui-même. Dès qu'elles se sont attachées à un homme, les femmes devraient insister pour qu'il prenne en charge toutes les factures et les dépenses du ménage.

En revanche, les hommes sans argent ne valent rien, il ne faut pas leur prêter attention. Pour cela, SheraSeven donne de nombreux conseils sur les lieux et les heures où les femmes peuvent trouver les hommes les plus riches.

Pour arriver à leurs fins, les femmes doivent manipuler les hommes avec la psychologie inversée (en anglais: «reverse psychology»). On entend par là un type de manipulation psychologique qui consiste à faire faire à quelqu'un ce que l'on veut en lui demandant de faire le contraire. C'est ce qui fait que SheraSeven est souvent qualifiée de version féminine d'Andrew Tate.

Pas de femmes au foyer des années 1950

Même si cette idéologie rappelle fortement l'image stéréotypée de la femme au foyer des années 1950, ce n'est pas tout à fait vrai: SheraSeven ne prétend pas que les femmes doivent assumer les tâches domestiques comme la cuisine, le nettoyage et l'éducation des enfants en échange d'un soutien financier. Un homme fortuné peut engager des personnes pour aider sa femme dans ces tâches. Elle-même, en revanche, est là pour être belle et adorée. «C'est probablement ce qui rend son "évangile" si attrayant», écrit Kimberly McIntosh dans le Guardian.

SheraSeven, Tiktok, Andrew Tate, Sprinkle Sprinkle
Sur TikTok, on trouve d'innombrables vidéos de SheraSeven.screenshot: tiktok/sheraseven1

Est-ce la faute de la stagnation économique?

Evidemment, beaucoup pourraient penser que si une femme lointaine aux Etats-Unis raconte des choses qui, pour beaucoup de gens, sont diamétralement opposées à ce qu'ils croient ou à ce pour quoi ils se sont longtemps battus, la meilleure chose à faire serait de ne pas parler d'elle du tout et donc de ne pas lui donner de visibilité.

Mais cette vision attire de plus en plus de jeunes femmes. Son succès est tel que beaucoup ont commencé à documenter leurs propres recherches d'un homme et à tenir leur public informé tout en suivant les conseils de l'Américaine.

«Ce qu'elle dit est vrai. Le monde est ainsi fait. Les hommes aiment le sexe et les femmes aiment l'argent. Maudis le jeu, pas les joueurs»
Une utilisatrice sur YouTube

Pourquoi un tel engouement? La popularité croissante de telles influenceuses est «certainement liée à la stagnation économique, aux factures élevées et aux conditions de travail précaires», réagit Kimberly McIntosh pour expliquer le phénomène.

Bien sûr, cela s'applique actuellement surtout aux Etats-Unis et au Royaume-Uni: les statistiques montrent qu'en Angleterre et au Pays de Galles, de plus en plus d'adultes vivent chez leurs parents pour des raisons financières, souligne la journaliste du Guardian. «La valeur réelle du revenu net a baissé depuis mai 2022, et ce sont les travailleurs les plus jeunes qui ont subi les plus grandes pertes de salaire réel.»

L'influenceuse se définit elle-même comme une prestataire de conseils financiers, et non romantiques. Elle n'ouvrirait jamais une chaîne YouTube pour donner des conseils à d'autres personnes sur les «relations réelles» qui ne tournent pas autour de l'argent.

Elle répond un jour à une utilisatrice qui lui a dit qu'elle n'avait pas envie de sortir avec un homme plus âgé: elle-même n'aurait pas non plus envie de travailler huit heures par jour jusqu'à l'épuisement. «Décide de te battre!»

La majorité de ses followers semble avoir pris sa décision. L'une d'elles a par exemple écrit:

«Grâce à toi, j'ai trouvé un pourvoyeur. Il a 34 ans de plus que moi, mais il prend soin de moi et m'emmène partout dans son jet privé»
Une utilisatrice sur YouTube

Les hippies riches du Burning Man pataugent dans la boue

Vidéo: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
2 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
2
Voici où les Suisses partent en vacances cet été
Avec l'arrivée (théorique) de l'été, Airbnb a dévoilé les tendances de voyages des Suisses. Tour d'horizon.

Cette année, la belle saison a décidément eu de la peine à s'imposer en Suisse, les jours de soleil se perdant au milieu d'abondantes précipitations. Pourtant, le calendrier ne ment pas: c'est l'été, et il est temps de partir en vacances. Si vous êtes en panne d'idées, ou si vous voulez savoir vers quelles destinations vos compatriotes vont s'envoler, Airbnb vient de présenter les tendances de voyage des Suisses pour l'été 2024.

L’article