Société
Paléo festival

A Paléo, des feux d'artifice et des larmes ont clos le festival

Paléo 2022: des feux d'artifice et des larmes ont clôt le festival. watson
Pour la 45e édition de Paléo, 250 000 personnes ont convergé vers le festival nyonnais qui s'est clos sous les traditionnels feux d'artifice.Image: sda

A Paléo, des larmes et des feux d'artifice ont clos le festival

Paléo s'est (déjà) fini... La 45e édition a été haute en couleur et en rebondissements. Le public était au rendez-vous et les paris des organisateurs ont rencontré un grand succès. On vous fait un petit récap' du festival nyonnais.
24.07.2022, 17:4426.07.2022, 14:36
Plus de «Société»

Retrouvailles émues avec le public, nouvelles scènes et artistes à la hauteur, soleil généreux: Paléo a tiré un bilan très positif de sa 45e édition, qui a vu 250 000 personnes converger vers le festival nyonnais.

Des feux d'artifice

Dimanche 24 juillet, le Paleo a maintenu ses traditionnels feux d'artifice de clôture. «Nous disposons d'une autorisation du canton», a expliqué Daniel Rossellat, directeur du festival au Matin en précisant avoir mis en place «un dispositif de sécurité» et «soixante pompiers».

Les participants espérant revoir ce spectacle de lumière le 1er août pour la fête nationale devront revoir leur projet. Selon Daniel Rossellat, excepté les feux d'artifice de dimanche, tous les autres seront interdits cette année. La raison: «il est impossible pour chaque commune d'avoir un dispositif aussi large.»

Des larmes de joie

Comme son homologue du Montreux Jazz Mathieu Jaton, une semaine plus tôt, Daniel Rossellat n'a pas pu retenir ses larmes dimanche en faisant devant la presse le bilan du festival. «On ressent la même chose qu'un plongeur qui, après une apnée, retrouve le bonheur de respirer», a imagé le patron de Paléo, en référence aux deux éditions annulées à cause de la pandémie.

«Nous avons été tellement touchés par les réactions et les sourires du public. C'était extraordinaire», a-t-il dit. Et d'ajouter qu'il n'oubliera jamais l'ouverture des portes du festival, mardi après-midi. «Normalement, c'est un rituel auquel on n'accorde pas beaucoup d'importance, mais pas cette année. Cela restera l'un des plus grands moments dans l'histoire de Paléo», a-t-il affirmé.

Innovations «de rupture»

Daniel Rossellat, le fondateur du plus grand open air de Suisse, a aussi rappelé que le festival avait pris des «risques» cette année en proposant deux nouvelles scènes au public: Belleville, dédiée à la musique électronique, et Vega. «Le public a tout de suite adopté ces nouvelles scènes. Outre la programmation musicale, leur architecture a beaucoup plu», s'est-il réjoui.

Selon lui, ces innovations «de rupture» sont nécessaires pour briser la routine et «se démarquer» des nombreux autres festivals.

«Paléo ne doit pas être qu'une alignée de concerts, mais une expérience à vivre. Le public doit constamment être séduit et surpris»
Daniel Rossellat, fondateur du Paléo festival.

De grincheux à emballé

Concernant le bilan artistique, le programmateur Jacques Monnier a dit aussi son émotion d'avoir vu des artistes jouer «avec plus de ferveur» que d'habitude. Il a cité plusieurs concerts qui l'ont marqué, comme «le show hallucinant» de Kiss ou «la chorale de 35 000 spectateurs» qui a accompagné Francis Cabrel. Il s'est également réjoui des nombreux concerts de hip-hop qui ont engendré «de formidables moments d'énergie».

Jacques Monnier a relevé que les artistes avaient été enchantés par les nouvelles scènes. Il a raconté la réaction de M, «arrivé grincheux» lorsqu'il a appris qu'il devait jouer sur Vega (et non pas sur la Grande scène), avant de repartir «emballé» par cette nouvelle scène. «C'était une année de rêve», a-t-il conclu.

Canicule maîtrisée?

Malgré la météo caniculaire qui a accompagné le festival, les interventions sanitaires ont été stables, voire à la baisse par rapport à d'autres éditions. «Le public était informé et a pris les mesures nécessaires», a remarqué la porte-parole Michèle Müller.

Pour Daniel Rossellat, il n'y a pas «de météo idéale» pour un festival. Il a toutefois reconnu qu'il signerait «pour 20 ans» si on lui proposait le même temps pour les prochaines éditions.

Et au niveau des finances?

En matière de finances, «le comptable est content», a déclaré Daniel Rossellat, sans dévoiler de chiffres. Si «quelques dépassements» ont été constatés parmi les dépenses, tous les billets ont été vendus et les recettes liées aux boissons et à la nourriture devraient être meilleures que d'habitude.

Même si cette édition devait se terminer sur un bénéfice, il ne permettra en tout cas pas de combler «le trou» dû aux annulations de 2020 et 2021, estimé à 1.3 million de francs, a remarqué le patron du festival. (ats/myrt)

Paléo 2022: On a joué à «wrong answers only» avec vous
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
OpenAI veut renforcer la sécurité de ChatGPT
Face à de nombreuses inquiétudes émanant de spécialistes en cybersécurité, un comité de surveillance va passer les trois prochains mois à évaluer les dangers autour du développement d'une IA avancée.

OpenAI, l'entreprise créatrice de ChatGPT, a annoncé mardi la création d'un nouveau comité de surveillance, alors que le départ de plusieurs responsables a soulevé des inquiétudes quant à la volonté de celle-ci de réduire les dangers potentiels de l'IA.

L’article