Société
Sciences

Manger des crottes de nez, c'est bon pour la santé

Manger des crottes de nez: sain, toxique ou juste crade?

Celui qui est pris en flagrant délit de crotte de nez devrait avoir honte. C'est l'opinion la plus répandue. Pourtant, la pratique a des avantages.
27.08.2023, 14:5427.08.2023, 19:28
Plus de «Société»
Les crottes de nez aident à combattre les caries.
Les crottes de nez aident à combattre les caries (image d'illustration).Image: shutterstock/watson
Un article de
t-online

Les enfants se curent souvent le nez et avalent ce qu'ils en extirpent sans trop réfléchir. Parfois, les adultes aussi se font surprendre le doigt dans le tarin. Et il faut dire qu'avec les chaud froid de ces jours, on risque un peu de morver et grattouiller tout ça. Alors, est-ce sain ou dégoûtant d'avaler pour s'en débarrasser? Et, surtout, que se passe-t-il dans le corps lorsqu'on mange des sécrétions nasales?

Oui, les crottes de nez sont plutôt considérées comme dégoûtantes et elles provoquent des froncements de sourcils – voire un dégoût profond –, lorsqu'elles sont extraites du fond du nez et enfournées dans la bouche. Des chercheurs américains de l'université de Harvard et du Massachusetts Institute of Technology affirment, toutefois, que la crotte empalée au bout de l'ongle a des vertus inattendues dans la lutte contre les caries.

Comment ça fonctionne?

En effet, la muqueuse nasale contient ce que l'on appelle des mucines salivaires, qui forment une barrière dans la bouche contre les bactéries responsables des caries. Là où la morve se répand sur les dents, les bactéries ont du mal à s'installer. Manger des crottes de nez ne libère donc pas seulement le nez, mais favorise également la santé dentaire, selon l'étude.

Et en parlant d'étrangetés scientifiques...

La mucine, contenue dans les sécrétions, forme une barrière contre les bactéries. C'est cette protéine qui protège nos dents d'une bactérie associée aux caries. Les scientifiques étudient la possibilité de créer de la morve artificielle pour être utilisée dans des chewing-gums ou des dentifrices. Le professeur Friedrich Bischinger, un expert autrichien en pneumologie, affirme que les individus qui extirpent leurs crottes de nez sont en meilleure santé, plus heureux, et ont probablement une meilleure estime de soi. Il estime qu'il serait nécessaire de briser la stigmatisation sociale associée à cette pratique et que les parents devraient encourager leurs enfants à la faire.

Pour les scientifiques, les sécrétions nasales ne sont donc pas simplement un filtre à particules qui capture les germes dans le nez, mais un matériau bioactif doté de puissants pouvoirs contre les microbes.

«C'est une excellente façon de renforcer le système immunitaire du corps». D'un point de vue médical, cela a du sens et c'est une action tout à fait naturelle, estime le professeur:

«Le nez est un filtre dans lequel une grande quantité de bactéries est collectée, et lorsque ce mélange arrive dans les intestins, ça fonctionne comme un médicament.»

C'est mieux qu'une brosse à dents?

Cela ne signifie pas pour autant que la consommation de sécrétions nasales remplace le brossage des dents. En effet, les crottes de nez ne sont pas efficaces à ce point-là, selon les chercheurs. Ce qui est certain, c'est que manger quelques crottes de nez n'est pas nocif. De toute façon, celles-ci finissent par être décomposées par l'acide gastrique de l'estomac, avec les impuretés, les bactéries et les virus qu'elles contiennent.

Il n'y a pas de mal à manger quelques crottes de nez de temps en temps. L'important est que les doigts qui pénètrent dans le nez soient propres. Et les ongles devraient également être aussi courts que possible. Cela permet d'éviter les saignements de nez et les inflammations.

Il est également important de ne pas enlever les croûtes. Cela pourrait entraîner une irritation de la muqueuse. Et cela l'incite à produire encore plus de sécrétions nasales et donc de crottes de nez.

(Traduit et adapté par Chiara Lecca)

Voici le robot humanoïde le plus réaliste au monde
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
OpenAI veut renforcer la sécurité de ChatGPT
Face à de nombreuses inquiétudes émanant de spécialistes en cybersécurité, un comité de surveillance va passer les trois prochains mois à évaluer les dangers autour du développement d'une IA avancée.

OpenAI, l'entreprise créatrice de ChatGPT, a annoncé mardi la création d'un nouveau comité de surveillance, alors que le départ de plusieurs responsables a soulevé des inquiétudes quant à la volonté de celle-ci de réduire les dangers potentiels de l'IA.

L’article