Sport
Commentaire

Le comportement de Breel Embolo n'est pas digne de la Nati

Le comportement d'Embolo est intolérable
L'international suisse Breel Embolo est encore dans la tourmente.image: keystone
Commentaire

L'attitude de Breel Embolo n'est pas digne de la Nati

Une virée nocturne à Bâle qui tourne mal. La participation à une fête en pleine pandémie, ainsi qu'une fuite. Et désormais, l'achat de faux certificats Covid. Le footballeur Breel Embolo est de plus en problématique pour l'équipe de Suisse.
29.03.2024, 18:4630.03.2024, 15:13
Etienne Wuillemin
Plus de «Sport»

La Nati vient de disputer ses premiers matchs de préparation en vue de l'Euro, qui débutera désormais dans 77 jours. Après un 0-0 au Danemark, elle s'est imposée sur le plus petit des scores en Irlande. Deux matchs qui font du bien au moral, c'est du moins la conclusion que l'on peut tirer au regard des résultats. Mais une question angoissante se pose tout de même: qui inscrira les buts de la Suisse à l'Euro?

Il y a pour cela Breel Embolo. L'attaquant était absent du dernier rassemblement: il se remet de sa rupture des ligaments croisés, contractée en août 2023. Le buteur de l'AS Monaco devrait bientôt retrouver les terrains. Il peut encore participer à l'Euro. C'est ce qu'espère le sélectionneur Murat Yakin. S'il revient à temps, Embolo en serait déjà, à 27 ans seulement, à son cinquième grand tournoi. Aucun Suisse ne peut se targuer d'un tel parcours à un âge aussi jeune.

L'ancien Bâlois pourrait faire les gros titres pour cela. Pourtant, c'est loin d'être le cas. Jeudi, nous apprenions qu'il aurait acheté de faux certificats Covid en février 2021. La nouvelle a retenu toute l'attention et soulève des questions, alors que le joueur prépare son retour.

Quand a-t-il passé commande?

Selon l'acte d'accusation, Breel Embolo aurait reçu les certificats falsifiés entre le 7 et le 9 février. Deux semaines auparavant, alors qu'il évoluait sous les couleurs de Mönchengladbach, il était surpris par la police au cours d'une soirée illégale tenue en pleine pandémie. Pour échapper à cette situation, Embolo s'était caché dans une baignoire, puis avait tenté de s'enfuir par le toit avant d'être interpellé. Son club lui avait infligé une amende de 200'000 euros.

La question est désormais la suivante: l'attaquant a-t-il passé commande peu de temps après cet incident? Ou durant cette fête, voire quelques jours auparavant? Non pas que cela puisse excuser son comportement. Il n'y aurait en tout cas rien de plus stupide s'il avait enfreint une nouvelle fois la loi après une soirée aussi embarrassante.

Breel Embolo lorsqu'il jouait à Gladbach. Pourquoi a-t-il acheté de faux certificats Covid?
Breel Embolo lorsqu'il jouait à Gladbach. Pourquoi a-t-il acheté de faux certificats Covid?Image: DPA

Embolo pourrait apporter lui-même des éclaircissements. Mais jusqu'à présent, ni le footballeur ni son entourage ne se sont exprimés. Et ce n'est pas si surprenant. Cette stratégie n'est pas nouvelle dans le clan du joueur. On garde le silence. On préfère faire le dos rond. Et on espère que les problèmes finissent par se résoudre d'eux-mêmes.

Une chose est sûre: avec son comportement, Breel Embolo est problématique pour l'Association suisse de football (ASF). Les stars de la Nati se doivent d'être des exemples. Des milliers de jeunes les admirent. C'est pourquoi l'attaquant devrait s'excuser au plus vite. Surtout que ce n'est pas la première fois qu'il défraie la chronique pour de mauvaises raisons.

L'été dernier, avant même sa blessure au genou, Embolo s'est présenté devant le tribunal de Bâle, pour des faits remontant à mai 2018. Cette fois, il n'était pas passé à l'acte lui-même, mais l'un de ses amis avait cassé le nez d'un jeune homme. Le joueur était néanmoins présent, assenant au cœur de la nuit bâloise: «Je vais te faire tabasser, fils de pute». Ou encore: «Je vais vous anéantir! Vous ne savez pas qui je suis». Apparemment, Embolo aurait eu du mal à accepter que l'intérêt d'une femme pour lui se limite à un selfie.

Que des faux pas à son procès

Déjà à cette époque, le timing de l'incident posait problème. Nous étions juste avant la Coupe du monde 2018. C'était même le dernier week-end libre avant le rassemblement de la Nati. Embolo aurait pu le passer calmement, auprès de sa petite amie enceinte de plusieurs mois.

Lorsque cette affaire est revenue sur le devant de la scène l'été dernier, Breel Embolo n'a pas exprimé le moindre remords devant le tribunal. Pire, il a répondu aux questions de la juge par des propos machistes et des rires. Puis l'attaquant a filmé les médias présents, publiant une story dans laquelle il insultait les journalistes.

L'Association suisse de football n'a pas vu cela d'un très bon œil. C'est pourquoi elle a envisagé qu'Embolo s'explique dans le cercle de la Nati. Mais il s'est blessé et l'histoire est tombée aux oubliettes.

Jusqu'à quand Murat Yakin soutiendra-t-il Breel Embolo?
Jusqu'à quand Murat Yakin soutiendra-t-il Breel Embolo?Image: keystone

Sauf qu'aujourd'hui, tout refait surface. Dans une plus grande dimension encore. Comment la fédération va-t-elle réagir? Tentera-t-elle de cacher la poussière sous le tapis? Que fera Murat Yakin? N'est-il pas temps d'envoyer un signal fort?

En Autriche, un incident horrible s'est récemment produit lors du derby opposant le Rapid Vienne à l'Austria. Après leur succès 3-0, les joueurs du Rapid ont scandé des chants homophobes en compagnie de leurs supporters. Trois joueurs de l'équipe nationale étaient dans le coup, forçant le sélectionneur Ralf Rangnick à agir avec détermination. Ils n'ont pas été convoqués lors du dernier rassemblement.

«J'attends des garçons qu'ils se penchent sérieusement sur ce sujet. Qu'ils comprennent ce que cela signifie pour les gens insultés et discriminés publiquement de cette manière»
Ralf Rangnick

Le message envoyé se voulait clair. Il a probablement fait son petit effet auprès des joueurs incriminés. Il sera désormais intéressant de voir comment réagiront Embolo, Yakin et l'Association suisse de football. Car le comportement du joueur est devenu intolérable: il n'est pas digne d'un international.

L'effondrement du pont Francis Scott Key à Baltimore
1 / 12
L'effondrement du pont Francis Scott Key à Baltimore
Le pont Francis Scott Key s'est effondré, le 26 mars 2024, après avoir été heurté par un cargo.
source: sda / steve helber
partager sur Facebookpartager sur X
Ceci pourrait également vous intéresser:
2 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
2
Cinq choses à savoir sur la nouvelle attraction du foot mondial
Tout le monde ne parle que d'Ademola Lookman depuis qu'il a claqué un superbe triplé en finale de la Ligue Europa, mercredi lors de la victoire de l'Atalanta Bergame contre le Bayer Leverkusen (3-0). Présentation.

Ademola Lookman est devenu mercredi le premier footballeur à inscrire un triplé en finale de Coupe d'Europe depuis un certain Jupp Heynckes il y a presque 50 ans.

L’article