Sport
Coupe du monde 2022

Coupe du monde 2022: le Qatar admet des centaines de morts

Coupe du monde 2022: Le Qatar admet des centaines de morts
Le secrétaire général du comité d’organisation de la Coupe du monde 2022, Hassan Al Thawadi, a estimé dans une interview que le nombre de morts sur les chantiers se situe entre 400 et 500. Des chiffres qui contrastent avec le discours habituel du Qatar.

Le Qatar admet (enfin) que sa Coupe du monde a fait des centaines de morts

Le patron de la Coupe du monde 2022 a admis dans un média britannique que les coûts humains liés à la construction des infrastructures pour le tournoi sont bien supérieurs aux chiffres - soit 3 morts sur les chantiers - articulés par le Qatar et la Fifa.
29.11.2022, 18:4323.12.2022, 00:15
Suivez-moi
Plus de «Sport»

La Coupe du monde au Qatar, ce n'est pas uniquement une question de nombre de buts, mais également de chiffres. Ceux, notamment, des travailleurs migrants morts dans le processus de construction des infrastructures dédiées au tournoi.

Selon les chiffres officiels offerts par le Qatar et la Fifa, il y aurait eu depuis 2021 trois morts liées aux conditions de travail, et 37 morts non liées au contexte professionnel. Ces chiffres se heurtent à ceux déployés par le média The guardian, qui articulait en 2021 un bilan de 6500 décès dus aux mauvaises conditions de travail sur les chantiers. La plupart des victimes étaient originaires des pays d'Asie du Sud, notamment de l'Inde, du Pakistan, du Népal, du Bangladesh et du Sri Lanka.

Contrastant avec le discours habituel, le secrétaire général du comité d’organisation de la Coupe du monde Hassan Al Thawadi a admis dans une interview que...

«...quelque 400 à 500 travailleurs migrants auraient péri dans le processus de construction des infrastructures pour le tournoi»

Ces déclarations proviennent d'une interview menée par le journaliste britannique Piers Morgan sur TalkTV, dont des extraits ont été publiés sur Twitter ce lundi 28 novembre.

L'extrait en question 👇

Vidéo: twitter

«Savez-vous combien de travailleurs migrants sont morts dans le contexte des constructions pour le tournoi?», demande le journaliste au patron de la Coupe du monde. «Entre 400 et 500 morts, je ne connais pas le chiffre exact», articule dans un souffle Hassan Al Thawadi. Et d'énoncer à plusieurs reprises:

«Une mort est une mort en trop, aussi simple que ça»
Hassan Al ThawadiTalkTV.

L'organisateur a tenu à - soigneusement - souligner les efforts fournis par l'Emirat en matière de standards de sécurité et de santé sur les chantiers. Selon ses mots, la Coupe du monde aurait agi comme «un accélérateur et un catalyseur pour des réformes qui étaient nécessaires», en raison des projecteurs braqués sur la question des droits humains au Qatar.

«Ces améliorations ne datent pas de la Coupe du monde. Ce sont des améliorations que nous savions que nous devions faire en raison de nos propres valeurs», plaide avec insistance le secrétaire de 42 ans, très proche de l’Emir.

«Tous les ans, nos normes en matière de santé et de sécurité se sont améliorées, du moins sur nos chantiers, ceux du Mondial, à tel point que nous avons des représentants de syndicats allemands, suisses, qui ont commenté cette amélioration.»
Hassan Al Thawadi
Teaser animé vidéo fan LGBT Qatar
Video: twitter
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Ce joueur de Dortmund inquiète
Le défenseur Niklas Süle apparaît en net surpoids pour un footballeur pro à deux semaines de la finale de la Ligue des champions, où il est susceptible de jouer.

Des photos de Niklas Süle ont interloqué le web cette semaine. Elles montrent le défenseur du Borussia Dortmund à l'entraînement, avec un embonpoint hors norme pour un footballeur professionnel. Tout ça à deux semaines de la finale de la Ligue des champions, que les Allemands joueront le samedi 1er juin à Londres contre le Real Madrid.

L’article