Sport
Cyclisme

Cyclo-cross: Mathieu van der Poel pousse un concurrent à Gavere

Le geste de cette star du vélo fait jaser

Mathieu van der Poel a poussé un concurrent obstruant son passage lors d'une course de cyclo-cross mardi. Le geste fait débat mais il est compréhensible.
27.12.2023, 16:5427.12.2023, 18:39
Suivez-moi
Plus de «Sport»

On voit plutôt ce genre de scène dans les derniers kilomètres des mythiques cols du Tour de France, quand les cyclistes doivent se frayer un chemin entre les milliers de fans au bord de la route. Il arrive alors parfois que l'un ou l'autre coureur pousse sèchement avec son bras un spectateur pour passer.

Mardi, Mathieu van der Poel a eu le même geste, mais vis-à-vis d'un concurrent. Non pas sur le bitume, mais dans la boue de l'épreuve de Coupe du monde de cyclo-cross à Gavere, en Belgique. On rembobine.

Au troisième tour (sur sept au total), le Néerlandais (28 ans) – qui survole cette discipline – rattrape déjà les derniers de la course. A la sortie d'un virage, il est sur le point de dépasser le Costaricain Felipe Nystrom. Problème: celui-ci, vélo sur l'épaule, se trouve au beau milieu de la trajectoire de van der Poel et est en train de... faire des photos avec le public. Il faut dire que le coureur d'Amérique centrale (40 ans) a de quoi savourer ce moment: il y a dix ans, il dormait encore dans la rue dans son pays, souffrait de dépendance à l'alcool et à la drogue et venait de faire une tentative de suicide.

Le geste de van der Poel en vidéo 📺

Vidéo: twitter

Mais en plein effort, impossible pour Mathieu van der Poel de faire dans la sensiblerie et de laisser Nystrom goûter à cet instant privilégié. Le Néerlandais a donc écarté avec son bras gauche le Costaricain, qui a manqué de se casser la figure dans les barrières. Van der Poel, lui, a dodeliné de la tête en signe de mécontentement, sans ralentir pour autant, et a continué son envol vers la victoire.

«Il m'a fait peur. J'ai d'abord cru qu'il s'était arrêté pour me laisser passer, jusqu'à ce qu'il veuille soudainement partir alors que j'étais à la même hauteur. J'ai poussé pour rester droit et ne pas heurter son vélo», s'est justifié le quadruple champion du monde de cyclo-cross dans des propos repris par le média Sporza.

Un débat et des traces à suivre

Sur les réseaux sociaux, son comportement fait débat. Un internaute écrit, par exemple:

«Il est fou lui! Le type a 45 secondes d'avance sur le 2e et c'est limite s'il ne met pas une droite au mec arrêté»

D'autres, au contraire, comprennent totalement le geste de la star. Parmi ses soutiens, il y a ce message:

«Je ne blâme pas Mathieu van der Poel d'avoir été un peu agressif en poussant l'autre cycliste. Le gars (Felipe Nystrom) était inconscient et donc dangereux pour les autres coureurs»

Cette dernière remarque est justifiée: même s'il y avait largement la place sur la gauche du Costaricain pour le dépasser sans le bousculer, cette manœuvre aurait pu être dangereuse pour Mathieu van der Poel. En cyclo-cross, les coureurs ont une ligne tracée dans la boue et, s'ils ne la suivent pas, peuvent rapidement chuter. «Sur un circuit très boueux, le Néerlandais ne souhaitait pas se mettre en danger en allant dans le dévers, où les risques de chutes sont accrus», souligne RMC Sport. Une explication qui peut, aussi, atténuer la sanction qu'encourt le petit-fils de Raymond Poulidor.

Plusieurs internautes se sont aussi demandé ce qu'un coureur avec si peu d'expérience du haut niveau comme Felipe Nystrom faisait dans une épreuve aux côtés de cracks tel Mathieu van der Poel.

epa10513524 Dutch rider Mathieu Van Der Poel of the team Alpecin - Deceuninck before the 5th stage of the Tirreno Adriatico cycling race, over 165.6km from Morro d'Oro to Sassotetto - Fonte Lardi ...
A 28 ans, Mathieu van der Poel a déjà remporté quatre titres de champion du monde de cyclo-cross et un sur route.Image: keystone

«MVDP» a en tout cas rapidement oublié cet incident, lui qui a remporté sa quatrième course de la saison de cyclo-cross en autant d'épreuves. A Gavere, il a franchi la ligne d'arrivée avec 36 secondes d'avance sur son dauphin, le Belge Wout van Aert.

Un fautif dévasté et le pardon

Le Néerlandais n'en voulait pas au malheureux Costaricain, qui a fait part de son mal-être suite à sa faute et même de sa volonté de quitter la Coupe du monde. «J'ai lu qu'il s'excuse, mais ce n'est même pas nécessaire. Je n'étais pas en colère contre lui non plus. Felipe a fait une erreur de jugement et cela peut arriver», pardonne van der Poel.

«J'espère qu'il restera ici et qu'il continuera à mener à bien son programme»
Mathieu van der Poel

Le Costaricain reviendra-t-il sur sa décision? Mathieu van der Poel trouvera-t-il enfin un adversaire à sa hauteur en cyclo-cross? On aura les réponses lors de la prochaine course de Coupe du monde samedi à Hulst, aux Pays-Bas.

Les acteurs de nos séries préférées, ils ont changé?
1 / 10
Les acteurs de nos séries préférées, ils ont changé?
partager sur Facebookpartager sur X
Les jeux vidéos les plus attendus de 2024
Video: watson
Plus d'articles sur le sport
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Nino Schurter: «La qualification olympique n'est pas actée»
Avant la première étape de Coupe du monde de la saison, ce week-end au Brésil, le vététiste de 37 ans nous parle de sa préparation. Mais aussi de l'importance des premières courses de l'année, en vue des Jeux olympiques, un événement auquel il rêve de participer pour la cinquième fois. Interview.

Nino Schurter, vous débutez ce week-end au Brésil votre 15e saison de Coupe du Monde. Ressentez-vous toujours cette étincelle qu'il y avait à vos débuts?
Oui, c'est effectivement la même chose. Avant chaque début de saison, je ressens une nervosité supplémentaire. La dernière course remonte déjà à un certain temps. On ne sait pas vraiment où l'on en est.

L’article