Sport
Football

Déluge de critiques sur Mbappé: «C'est une faute professionnelle»

epa10556053 Paris Saint Germain's Kylian Mbappe warms up prior the French Ligue 1 soccer match between PSG and Olympique Lyonnais at the Parc des Princes stadium in Paris, France, 02 April 2023.  ...
Kylian Mbappé, star mais pas trop du PSG.Image: EPA

Déluge de critiques sur Mbappé: «C'est une faute professionnelle»

Kylian Mbappé a publiquement critiqué une publicité du PSG qui le met trop en avant. Si l'attaquant français espérait que sa modestie soit saluée, c'est raté: il est accusé de tout régenter.
07.04.2023, 17:3108.04.2023, 11:55
Plus de «Sport»

C'est une vidéo promotionnelle comme en font presque tous les clubs, en Suisse aussi, avant de lancer leur campagne d'abonnement. Dans celle-ci, on y voit surtout (beaucoup) Kylian Mbappé, flanqué de quelques Titis parisiens et d'un jardinier forcément anglais. Pour être tout à fait exact: on y «voyait», car la vidéo est désormais introuvable.

Aucune image de Messi, Marquinhos ou même Neymar, accueilli à Paris sous les frétillements de la tour Eiffel. En découvrant le clip, Mbappé a dû sentir que ses coéquipiers le verraient d'un mauvais œil car il a immédiatement réagi, et mal. Plutôt que se sentir flatté, reconnu à sa juste valeur (72 millions d'euros de salaire annuel, le double avec les primes), l'attaquant a publiquement critiqué la démarche du PSG. Il déplore qu'une interview réalisée il y a quelques semaines, dans un cadre formel, ait pu servir à un spot publicitaire.

«Je viens de prendre part au visionnage de la campagne de réabonnement du club pour la saison 23/24. A aucun moment je n'ai été informé de la teneur de l'entretien avec mon interlocuteur. Cela ressemblait à une interview basique lors d'une journée marketing du club. Je ne suis pas en accord avec cette vidéo publiée.»

Conclusion de Mbappé

«Le PSG est un grand club et une grande famille mais il n'est surtout pas le Kylian Saint-Germain»

De nombreux supporters étaient prêts à le croire mais l'évidence s'est imposée à eux. Non content de retirer la vidéo à la demande du «Kylian SG», le club a «fait son mea culpa et reconnu son erreur pour ce clip qui n'a pas été validé par la com' et la direction, ni par le joueur». Traduction subliminale: «Désolé patron, on a losé.»

Dans un intéressant exercice d'exégèse, Eurosport relève les postures ambigües de Mbappé, tantôt déférentes et messianiques. Le média français extrait deux phrases récentes:

  • «Je reste un joueur de foot et je n'irai pas au-delà de cette fonction.»
  • «Je n'ai pas envie de me contenter de jouer au football et de rentrer chez moi.»

La contradiction est aussi évidente qu'elle paraît totalement sincère. Pris entre deux idéaux, celui de la carrière singulière et celui de l'abnégation footballistique, Mbappé a souvent (maladroitement) ouvert des conflits d'intérêts que sa conscience peine à arbitrer. Comme le souligne Eurosport:

«Kylian Mbappé assume de ne pas être un footballeur comme les autres. Mais en parallèle, il refuse de se considérer à part dans l'effectif du PSG. Deux postures qui flirtent parfois avec l'incompatibilité, voire sautent dedans à pieds joints»
Eurosport

A partir des mêmes incohérences, L'Equipe dénonce un comportement déloyal envers son employeur. L'éditorial de Lionel Dangoumau dresse un parallèle avec le monde professionnel:

«Dans n'importe quelle entreprise, cette critique publique serait considérée comme une faute. Kylian Mbappé n'est pas un salarié lambda, mais il n'en reste pas moins redevable, à l'égard de son club, d'une loyauté qu'il a ici négligée comme le dernier des défenseurs de L1. Il est par ailleurs assez cocasse de voir Mbappé reprocher au PSG de trop utiliser son image après avoir plaidé pour plus de responsabilités et une place de choix dans le projet du club. Le PSG lui a donné le plus gros salaire de l'histoire du sport, il a recruté l'un de ses proches comme directeur sportif et il ne devrait pas le mettre au centre de sa communication?»

Même le pamphlétaire Daniel Riolo, pourtant acquis à la famille Mbappé, semble décontenancé. Il l'a exprimé dans l'After foot RMC: «Que Mbappé vienne flinguer son club comme ça sur les réseaux sociaux, ça n'a pas de sens. Il ne peut pas faire ça. C’est très paradoxal. Il dit: "Je ne veux pas qu’on parle du Kylian Saint-Germain" mais en faisant ça, il est le Kylian Saint-Germain!»

Selon L’Equipe, plusieurs autres joueurs étaient censés apparaître dans la vidéo mais la banalité de leurs interventions en a dissuadé les monteurs, qui ont préféré le chauvinisme triomphant du roi des Titis.

Que certaines stars en fin de contrat (Messi, Ramos) ne figurent pas dans le clip peut éventuellement être perçu comme une précaution mais, selon les informations de RMC, certains joueurs considèrent que Mbappé prend toute la place sur les photos. En clair: il exerce une influence démesurée, jamais vue dans aucun grand club européen, du choix du staff (Campos, Galtier) à quelque privilège indu (Ekitike). Ce clip promotionnel n'est que la démonstration manifeste, la validation par le club, d'une omniprésence voulue et vaguement assumée.

La presse espagnole, elle, a eu envie de donner un autre sens à cette affaire. Elle a rapidement imaginé que si Mbappé était fâché d'apparaître dans un spot qui vend la saison prochaine, c'est qu'il ne compte pas en être. Pour rappel, son contrat au PSG court jusqu'en 2025, mais la dernière saison est purement optionnelle, à la seule discrétion du joueur. Marca veut croire que Mbappé figurera dans le prochain clip du Real Madrid.

Belinda Bencic provoquée par Shelby Rogers
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Les stars de la Nati se sont fait embobiner par cet homme
Un célèbre membre bâlois du groupe de motards Hells Angels est notamment accusé d'escroquerie, de pédophilie et de viol. Cet homme de 36 ans a bâti son image de people grâce aux vedettes du foot qu'il côtoyait et avec lesquelles il s'affichait. Son procès débutera le 13 mai.

Ertan Y. (nom modifié) se met en scène comme une star sur son profil Instagram public. Il pose sur des yachts et dans des jets privés, gros cigares en bouche et Rolex en or au poignet. Sur son bras, un gros tatouage allant de sa montre de luxe à son coude: HELLS ANGELS. «Nous sommes toujours là», écrivait-il en 2020, une année avant son arrestation.

L’article