Sport
Hockey sur glace

Mondial de hockey: ces fans romands ont fait très fort à Prague

Mondial de hockey: Des Fribourgeois installent un stand à raclette à Prague
De la raclette dans la capitale tchèque? Je me devais de m'arrêter!image: klaus zaugg

Ces fans romands ont fait très fort à Prague

Il y avait à Prague - l'une des deux villes hôtes du Mondial de hockey - un petit air de Suisse grâce à des Romands déjantés mais généreux.
22.05.2024, 16:5822.05.2024, 21:18
klaus zaugg, prague
Plus de «Sport»

Samedi, peu après 11 heures. Je quitte les catacombes du métro et retrouve la lumière du jour, à quelques encablures de l'arène. La Suisse affronte le Danemark dans un peu plus d'une heure.

J'entends une douce musique, comme si l'on dansait le Ländler dans les parages. Ma nuit était-elle trop courte? Je tourne la tête et aperçois un stand à raclette. De la raclette à Prague? Décidément, il me manque plusieurs heures de sommeil. Serait-ce des agriculteurs bohèmes? Des fromagers moraves? Non, des émissaires du pays de Gottéron.

Le stand à raclette des Fribourgeois au Mondial de hockey
Olivier racle le fromage et le dépose dans une assiette en carton.image: klaus zaugg

Olivier est originaire d'Avenches dans la Broye. Il a installé son stand au meilleur des endroits, devant la station de métro qui donne sur l'enceinte. Il racle assidûment le fromage, flambé au Schnaps si désiré. Ses demi-meules viennent tout droit du Valais. Il n'y a aucun problème avec les autorités. La ville aux cent clochers est cosmopolite et tolérante.

Il y a des supporters helvétiques partout. Au moins 5000 Suisses sont probablement déjà arrivés. Midi approchant à grands pas, la demande est forte. Le stand est pris d'assaut. Ne manque que les pommes de terre, mais ceci n'est qu'un avant-goût de ce qui se produira en 2026, lorsque la Suisse accueillera le Mondial à Fribourg et Zurich.

Une bonne raclette avant un match de la Nati
Je déguste ma portion avec émotion.image: klaus zaugg

Olivier me raconte son histoire. Son appareil à raclette est pliable. Il l'a emporté avec lui en bagage à main dans l'avion. Sans la bouteille de gaz, bien sûr, qu'il a achetée ici à Prague. «Voudriez-vous une portion de raclette?», me demande-t-on. Volontiers! Le paiement se fait selon la volonté de chacun. Certains donnent quelque chose, d'autres non.

Le débat «Dubé»

Olivier est fan de Gottéron. Il dispose de son abonnement. Alors forcément, nos discussions tournent rapidement autour du club, et je ne peux m'empêcher de lui poser la question suivante:

Etes-vous satisfait du maintien de Christian Dubé au poste d'entraîneur?

Un long débat s'ensuit avec Olivier et ses amis. Les points de vue divergent, après tout, nous sommes en démocratie. Tous sont néanmoins d'accord pour dire que Gottéron a fait une excellente saison. C'est simplement dommage qu'ils ne soient pas allés plus loin en play-off, mais ils en ont l'habitude.

Des discussions animées au stand à raclette
On parle Gottéron au stand à raclette.image: klaus zaugg

Je perçois une humilité touchante, voire sympathique. Des fans qui savent au plus profond d'eux-mêmes qu'il en manquera toujours un peu à leur club pour décrocher le titre de champion de Suisse.

Le séisme qui a frappé Taïwan en images
1 / 16
Le séisme qui a frappé Taïwan en images
Un puissant séisme a frappé Taïwan mercredi 3 avril 2024.
source: sda / daniel ceng
partager sur Facebookpartager sur X
- Le magnifique tifo de l'Inter contre la Lazio
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La fièvre du hockey s'est emparée d'Edmonton
Des supporters des Oilers ont paradé en ville avant le match 7 de la finale des play-off de hockey nord-américain (NHL) avec une machine destinée à refaire la glace.

Trois supporters des Oilers d'Edmonton ont fait le buzz sur les réseaux sociaux ce week-end. Dans une courte vidéo, on les voit se balader au centre-ville sur une Zamboni, soit la machine utilisée pour refaire la glace dans la patinoire.

L’article