DE | FR
Le gardien de la «Nati», Yann Sommer, en train d'arrêter le pénalty tiré par le joueur français Kylian Mbappé.
Le gardien de la «Nati», Yann Sommer, en train d'arrêter le pénalty tiré par le joueur français Kylian Mbappé.Image: Pool AP
Nati

Fail pour la pétition qui demande de rejouer France-Suisse

Persuadés que les règles de tirs au but n'ont pas été respectées, des supporters de l'équipe de France ont lancé mercredi une pétition pour réclamer que le match soit rejoué. Mais c'est un échec. (Thanks God).
02.07.2021, 09:0802.07.2021, 16:51

Le gardien de la Nati, Yann Sommer, est devenu le bourreau de nombreux supporters de l'équipe de France, bien malgré lui.

Une pétition, ayant récolté 270 000 signatures, a demandé à faire rejouer le match entre la Suisse et la France. En cause? Le portier Suisse n'aurait pas respecté la bonne position, lors du tir au but frappé par Kylian Mbappé.

Bons joueurs, finalement?

«Nos serveurs ont failli exploser! Les relais presse sont nombreux, tant en France qu’en Suisse.», se sont félicités les auteurs de la pétition. Mais, dommage, cela n'a pas suffit puisque l'arrêt de la pétition a été annoncé jeudi.

«Soyons donc beaux joueurs.Les Suisses ont bien mérité leur victoire, et les Français n’ont pas démérité en se battant jusqu’au bout !»
Les auteurs de la pétition

Pour rappel, la Suisse affrontera vendredi l’Espagne pour une place dans le dernier carré de l’Euro. (jch/hkr)

Suisse-Espagne, tout le monde ne parle que de ça! Sélection des meilleurs articles👇

Explosion de joie de la Nati après l'arrêt de Sommer

1 / 14
Explosion de joie de la Nati après l'arrêt de Sommer
source: keystone
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
2 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
2
La facture des JO 2026 explose (déjà)
Le journal italien Il fatto quotidiano révèle que le coût de l'organisation des Jeux d'hiver de Milan et Cortina dépasse les deux milliards de francs, soit bien plus que prévu initialement.

Les Jeux olympiques et paralympiques d'hiver 2026, que le Valais et les Grisons avaient envisagé d'organiser avant d'essuyer le refus du peuple, vont coûter beaucoup plus cher que prévu aux Italiens. Un budget de 1,58 milliard d'euros avait été alloué. C'était visiblement trop peu et ce n'est pas étonnant: une règle implicite dans l’élaboration des dossiers de candidature veut que les villes candidates évitent de présenter des budgets démesurés.

L’article