DE | FR

Les Suisses n'avaient pas consommé autant d'œufs depuis 20 ans

Lorsque les Suisses ne peuvent pas aller au resto, ils mangent des œufs. C'est, en substance, ce que nous apprend l'OFAG.
25.03.2021, 15:1025.03.2021, 16:04

En 2020, en raison du coronavirus, la population suisse a consommé par habitant une quantité d'œufs comme jamais depuis 20 ans. Chaque personne a mangé en moyenne 189 œufs, soit cinq de plus que l'année précédente.

La pandémie a contraint la population à rester à la maison et à cuisiner par ses propres moyens au lieu d'aller au restaurant. C'est pourquoi les cuisiniers en herbe ont été en 2020 de plus grands consommateurs d'œufs que les années précédentes: au total, 927 millions d'œufs ont été vendus dans le commerce de détail, ce qui est un record, indique jeudi l'Office fédéral de l'agriculture (OFAG).

Mais de préciser que le coronavirus n'est pas la seule raison de cette hausse. Pour de nombreux végétariens, les œufs sont une précieuse source de protéines et une alternative à la viande. De plus, les œufs ont pu se défaire ces dernières années de leur mauvaise réputation liée au cholestérol. La croissance démographique a également joué un rôle. (ats)

Thèmes

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Pourquoi le vote sur les F-35 pourrait aussi «réjouir» Viola Amherd
Cet été, l'initiative populaire contre l'achat de l'avion de combat F-35 devrait être définitivement déposée. Une votation pourra donc être possible avant l'expiration de l'offre de contrat.

Le Conseil fédéral ne veut pas attendre. La semaine dernière, il a décidé de signer les contrats d'acquisition de l'avion de combat F-35 avec le gouvernement américain «au plus tard pour le 31 mars 2023, c'est-à-dire pendant la période de validité des offres». Et ce, malgré la récolte de signatures en cours pour l'initiative populaire «Contre le F-35» du Groupe pour une Suisse sans armée (GSsA), du Parti socialiste (PS) et des Verts.

L’article