DE | FR

En 2020, chaque Suisse a mangé 23 kilos de fromage

Le fromager Marc Dubosson, affine le fromage a Raclette

Image: KEYSTONE

L'an dernier, la consommation de fromage par habitant a augmenté, atteignant 23,1 kilos, en moyenne.



Un total de 202 848 tonnes de fromage, suisse et importé, a été consommé, selon Swissmilk. Une augmentation de 7%, par rapport à 2019. Ainsi, en moyenne, chaque Suisse a ingurgité 23 kilos de fromage en 2020.

La faîtière explique cette hausse par l'analyse suivante: «La fermeture temporaire des frontières a entraîné une hausse générale des achats de denrées alimentaires dans le commerce helvétique».

De plus, la production de fromage en Suisse et la consommation mondiale ont également augmenté. Les consommateurs ont aussi pu trouver en Suisse des produits importés qui étaient, jusque-là, achetés à l'étranger. Les Helvètes mangent environ un tiers de fromage étranger. (ats)

Plus d'articles «Actu»

Le manque de sport accroit le risque de décès du Covid

Link zum Artikel

Piccard a 1000 idées pour le climat, dont 9 qui vous touchent au quotidien

Link zum Artikel

Joe Biden envoie une délégation américaine non officielle à Taïwan

Link zum Artikel

Sofagate: le Parlement européen exige la fin des «querelles»

Link zum Artikel

Les Suisses ont été moins friands de bonbons, en 2020

Sous l'effet de la pandémie, l'industrie de la confiserie helvétique a vu ses volumes et son chiffre d'affaires reculer, l'année dernière.

En Suisse, la consommation de bonbons, caramels et autres dragées a baissé, à cause du coronavirus. Les treize entreprises de la branche ont écoulé plus de 34 900 tonnes de confiserie en 2020, soit 4.9% de moins comparé à l'année précédente.

Par destination, les ventes ont diminué aux Etats-Unis, en Allemagne et en France, les principaux marchés à l'exportation. Les confiseurs suisses ont principalement vendus des bonbons de sucre cuit, des confiseries moulées, des bonbons à la gelée ou en …

Lire l’article
Link zum Artikel