dégagé-1°
DE | FR
Suisse
Argent

Argent: Voici les principales dépenses des Suisses

Voici comment vous dépensez votre argent

Se nourrir, voyager, se soigner, habiter et s'habiller: toutes ces activités ont un coût. Comment les Suisses dépensent-ils leur argent? Quels sont les domaines les plus dispendieux? Tour d'horizon en graphiques.
26.11.2022, 08:0026.11.2022, 11:20
Suivez-moi

S'il y a bien une chose que tout le monde (ou presque) doit faire, c'est payer. Payer pour manger, se loger, voyager, faire du sport... les sources de nos dépenses sont potentiellement infinies. L'Office fédéral de la statistique (OFS) les a classées dans son enquête annuelle sur le budget des ménages suisses, publiée mardi.

Les nouveaux chiffres sont relatifs à l'année 2020. On les a parcourus pour en faire ressortir les principales sources des dépenses des Suisses: voici quels sont les secteurs les plus gourmands en argent, et comment les frais des ménages sont repartis.

L'alimentation n'arrive qu'en 4e position

En 2020, chaque ménage a déboursé en moyenne 9816,7 francs par mois, indique l'OFS. Près de la moitié de cet argent, à savoir 4564,3 francs, a été destiné aux dépenses de consommation.

Comme le montre le graphique ci-dessus, un domaine se détache nettement de tous les autres: plus d'un quart des dépenses des ménages partent pour payer les primes et les contributions des assurances. Suivent les logements et les impôts, alors que la nourriture n'arrive que... quatrième, avec un peu plus de 7% du total.

Ces pourcentages se sont montrés stables ces dernières années, avec quelques exceptions relatives à 2020: la pandémie a plombé les secteurs de la restauration et de l'hôtellerie, des transports, ainsi que celui de la culture et des loisirs. Par rapport à 2019, les dépenses moyennes ont reculé de 38, 11 et 23% respectivement.

Allons maintenant regarder ces dépenses de plus près.

Les assurances

Les différentes assurances sont de loin la première dépense des ménages suisses. Primes et contributions représentent plus de 25% des frais totaux, un chiffre qui comprend plusieurs prestations:

En francs par mois

Sans surprise, les caisses maladie se révèlent être l'assurance la plus gourmande: chaque ménage paye en moyenne 660,5 francs par mois en primes maladie. Avec la forte hausse annoncée pour 2023, ce chiffre va sans doute encore grandir.

Le logement

Autre charge «sensible»: les frais liés au logement. Le loyer est la dépense la plus importante dans ce secteur (76,7%), avec plus de 1000 francs par mois dépensés en moyenne.

Dépenses en francs par mois

L'énergie, sujet d'actualité en raison du risque de pénurie à l'approche de l'hiver, ne représente «que» 109,6 francs par mois.

Les aliments

Venons-en maintenant à des dépenses plus «quotidiennes»: les aliments. Les chiffres de l'OFS indiquent que les Suisses dépensent davantage pour les produits carnés, le lait, le fromage et les œufs, ainsi que le pain et les produits céréaliers.

Dépenses en francs par mois

Les transports

Secteur impacté par le Covid-19, les transports ont tout de même représenté plus de 6% des dépenses des ménages en 2020, contre 7,4% une année auparavant.

Les frais liés à l'achat des véhicules sont les plus élevés dans cette catégorie, avec plus de 170 francs déboursés par mois en moyenne. Il s'agit avant tout de voitures, qui représentent à elles seules 84% du total.

Dépenses en francs par mois

En ce qui concerne les transports publics, on voit que les abonnements cumulent l'écrasante majorité des dépenses des ménages. Facteur intéressant, les Suisses dépensent plus pour les billets d'avions que pour les bus et les taxis réunis.

Dépenses en francs par mois

Loisirs et culture

Le domaine des loisirs et de la culture est celui qui a affiché la baisse la plus significative après le secteur de la restauration et hôtellerie, à cause des mesures sanitaires.

En 2020, les ménages suisses ont dépensé 394,5 francs par mois pour des activités sportives et culturelles. Cet argent se répartit comme suit:

Dépenses en francs par mois

Le contexte actuel – en cette fin 2022 –, est marqué par une baisse du pouvoir d'achat, les pénuries d'énergie guettent et une hausse importante des primes maladie se profile pour l'année prochaine. Comment tout cela va-t-il se répercuter sur nos dépenses? Réponse avec la prochaine enquête de l'OFS.

Sinon dans l'actu: revivez le match Suisse - Cameroun en images

1 / 33
Revivez le match Suisse - Cameroun en images
source: sda / rolex dela pena
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
Thèmes
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Des escrocs dérobent un million de francs à une retraitée
Plusieurs cas d'arnaque par téléphone ont ciblé des retraités à Bâle. La police met en garde contre ces tentatives d'extorsions.

Des escrocs opérant par téléphone ont réussi à soutirer de l'argent et des bijoux d'une valeur totale d'environ un million de francs à une retraitée bâloise. Une autre personne âgée s'est fait délester d'un demi-million de francs.

L’article