DE | FR

Les tactiques de l'Armée pour pousser les Suissesses sous les drapeaux

L'armée suisse veut plus de femmes militaires dans ses rangs.

Seules 0.9% de femmes font actuellement partie de l'armée suisse. Image: KEYSTONE

En cette journée internationale des droits des femmes, les militaires lancent un plan pour faire progresser la proportion de recrues féminines dans leurs rangs. Le voici.



L'armée suisse constate encore trop peu de femmes militaires dans ses rangs. 0.9% pour être plus précis. D'où la décision de la conseillère fédérale Viola Amherd, à la tête du Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS) de lancer un programme qui change la donne.

Les propositions de ce plan se trouvent dans le rapport du groupe de travail «Femmes à l'armée» avec lequel le DDPS collabore. Il a été publié lundi à l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes.

Créer un service destiné aux femmes

Une des mesures prévoit qu'un service destiné aux femmes soit créé. Les buts de ce dernier: coordonner les différentes activités dans le domaine de la promotion des femmes à l'armée.

Devenir un point de contact sur les questions égalitaires

Ce service entend devenir le point de contact pour toutes les questions relatives à l'égalité. Les cadres bénéficieront également d'une formation sur les questions d'égalité. Ils pourront ainsi être en mesure d'aborder des thèmes comme la discrimination, le sexisme et la violence et d'identifier les abus suffisamment tôt pour pouvoir réagir de manière appropriée.

Encourager la conciliation de la vie professionnelle et personnelle

En outre, la conciliation entre service militaire, travail, formation et famille doit être encouragée, à travers des mesures de communication et d'information (à l'aide de divers rapports et clips vidéos). Les militaires professionnels doivent avoir la possibilité de travailler à temps partiel et il faut clarifier la question du soutien à l'accueil extrafamilial des enfants, selon le rapport.

Seriez-vous prêtes à vous lancer dans l'armée suisse?

Construire des locaux adaptés

Au niveau des hébergements, des travaux de rénovation ou de construction doivent permettre que les locaux des soldates soient adaptés à leurs besoins tout en étant d'une qualité équivalente à ceux de leurs camarades masculins.

Pas de journée d'information obligatoire

En revanche, l'introduction d'une journée d'information obligatoire pour les femmes ne semble pas envisageable, car selon un rapport, il s'agirait d'un nouveau devoir civique nécessitant une modification de la Constitution. L'Office fédéral de la justice partage cet avis.

Une Journée des femmes à l'armée devait être organisée en 2020 et en 2021, ce qui n'a pas pu être possible en raison de la pandémie. Mais on se rassure. Le DDPS prévoit une prochaine Journée des femmes à l'armée qui aura lieu le 4 mars 2022. (ats/mndl)

Plus d'articles sur le thème «Suisse»

Les cas Covid explosent et des millions d'Indiens continuent la fête

Link zum Artikel

Après l'euphorie, Moutier appelle sa population à se faire dépister

Link zum Artikel

Maudet out. Fischer in. Les leçons de l'élection à Genève

Link zum Artikel

«Ces alertes à la bombe dans les écoles expriment un ras-le-bol»

Link zum Artikel

Ni flics, ni complices, les psys se défendent face à #MeToo

Link zum Artikel

En cas d'élection, Maudet pourra-t-il travailler avec ses collègues?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Un quart des entrepreneurs suisses sont des femmes

L'année dernière, 68 000 personnes ont fondé leur société. 25% d'entre elles sont des Suissesses.

C'est dans le domaine des services, notamment les salons de coiffure et les instituts de beauté, que les femmes sont majoritaires quand il s'agit de créer leur boîte. Les secteurs de l'action sociale, des activités vétérinaires et de l'habillement attirent également la gente féminine.

Lire l’article
Link zum Artikel