Suisse
Catastrophe naturelle

Les habitants de Brienz ont pu rentrer brièvement chez eux

FILE - Residential buildings stand in front of the "Brienzer Rutsch" the rockfall danger zone in Brienz-Brinzauls, Switzerland, Friday, May 12, 2023. Residents of a Swiss village that faces  ...
Keystone

Les habitants de Brienz ont pu rentrer brièvement chez eux

Les géologues ont donné leur feu vert à l'aube pour qu'une poignée d'habitants puisse revenir dans le village.
07.06.2023, 14:0007.06.2023, 17:45
Plus de «Suisse»

Une cinquantaine d'habitants de Brienz (GR) ont pu revenir mercredi, durant une heure et demie, au village évacué il y a quatre semaines en raison d'un fort risque d'éboulement.

Une trentaine de personnes ont fait le déplacement en cours de matinée pour récupérer chez eux quelques affaires à usage quotidien ou des objets à valeur sentimentale, indique à Keystone-ATS le porte-parole du village Christian Gartmann. Une vingtaine d'autres sont montées à la mi-journée pour la seconde tranche de 90 minutes mises à disposition des autorités de la commune d'Albula (GR).

L'humeur des villageois est bonne, selon Christian Gartmann:

«Les gens sont heureux de pouvoir rentrer brièvement chez eux»

Le village de Brienz est évacué et bouclé depuis le 12 mai. Il est menacé par un risque d'éboulement de deux millions de mètres cubes de roche. La vitesse de la masse rocheuse en mouvement a triplé depuis le 9 mai. Les spécialistes ignorent quand et de quelle manière cette masse de roche va se détacher, mais son effondrement simultané est peu probable, selon les géologues. (ats)

Les inondations en Turquie transforme un appartement en cascade
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Si tu veux jouer l’écolo, tu te fais baiser»: ces Fribourgeois sont furax
La commune de Vuisternens-devant-Romont, dans le canton de Fribourg, a largement rejeté l'initiative «pour un approvisionnement en électricité sûr», le 9 juin. Un vote en réaction à un projet de parc éolien qui hérisse les poils des habitants. Reportage.

En arrivant au centre du village de Vuisternens-devant-Romont, 2381 âmes, le premier lieu à découvrir est assurément le restaurant du coin: le Relais Saint-Jacques. «C'est presque une institution», nous dit la gardienne des lieux. Les discussions sont sympathiques, entre l'Eurofoot et de prétendus bassins pollués dans le coin.

L’article