ciel couvert
DE | FR
Suisse
CFF

CFF: le demi-tarif plus vaut-il la peine? Voici comment savoir

Votre demi-tarif plus sera-t-il rentable? Faites le calcul.
Comment s'assurer que le demi-tarif plus vous sera rentable?keystone / watson

Le nouvel abo des CFF vaut-il le coup? Vous le saurez avec cette astuce

Vous hésitez à passer le pas pour le nouveau demi-tarif plus des CFF, le 12 décembre prochain? Voici une petite astuce simple pour savoir si l'opération vaut le coup.
14.12.2023, 10:08
Plus de «Suisse»

Le 6 décembre dernier, l'Alliance Swisspass a annoncé la création d'un nouvel abonnement, notamment pour voyager dans les trains CFF: le demi-tarif plus.

Le principe? «Charger» son demi-tarif (ou son abo standard) avec une somme fixe, à laquelle est accolé un bonus. Une fois le palier de la somme atteinte, le bonus peut être dépensé. Et si la somme engagée n'est pas dépensée après une année, elle est remboursée — cela n'est pas le cas pour le bonus. Trois possibilités sont offertes:

Demi-tarif plus pour adultes.

Pour les moins de 25 ans, les paliers sont différents et encore plus rentables.

Quel profil de voyageurs pourrait en profiter?

Les usagers pour qui le demi-tarif plus pourrait être rentable sont divers. Parmi eux notamment, ceux qui voyagent beaucoup et qui profitent de l'abonnement général, mais pourraient préférer payer leurs billets tout au long de l'année pour économiser plusieurs centaines de francs, notamment avec la solution «3000».

Mais il y a un autre scénario: celui des usagers réguliers (qui utilisent régulièrement le demi-tarif ou non) mais n'ont pas l'abonnement général. Il s'agit des voyageurs qui prennent le train à nombreuses reprises dans l'année, que ce soit pour aller au travail sur des trajets courts, pour visiter le pays ou bien vont aller rendre visite régulièrement leur famille ou leurs amis dans un autre canton — c'est mon cas!

Mais alors, comment savoir quel abonnement demi-tarif plus choisir? Le plus adapté est celui qui nous fait gagner un maximum de somme «bonus» et nous assure d'atteindre celle-ci.

A titre d'exemple, il serait dommage de choisir l'abo 1500 + 500 en espérant faire de grandes économies alors que l'on consomme pour 1400 francs de trajets CFF par année. Alors que si on avait choisi le 800 + 200, on aurait «gagné» 200 francs.

Le truc

Alors, comment faire le calcul? Suivez le guide.

Pour ce faire, deux conditions préalables:

  • Disposer d'un compte Swisspass, qui va concentrer vos achats enregistrés.
  • Régler la totalité des achats via le site web ou l'application CFF.

Les étapes suivantes, toutefois, ne sont possibles que sur le site web des CFF, et non l'application. L'opération est possible en mode «bureau» — sur votre ordi, donc — mais aussi dans votre navigateur internet, sur votre téléphone, où toutes les étapes sont les mêmes. Les screenshots qui suivent ont été pris sur «bureau».

Consultez vos commandes

Connectez-vous sur le site des CFF, en haut dans la barre d'options.

L'astuce pour savoir s'il est justifié ou non de se payer un demi-tarif plus.

Ensuite, cliquez sur l'onglet «commandes».

L'astuce pour savoir s'il est justifié ou non de se payer un demi-tarif plus.

Sélectionnez vos billets à l'année

En dessous de l'option «filtrer et trouver», sélectionnez la période qui vous intéresse. En cliquant sur «année dernière», ce sont vos commandes lors des 365 derniers jours qui seront affichées.

L'astuce pour savoir s'il est justifié ou non de se payer un demi-tarif plus.

Vous verrez alors apparaître la liste (parfois très longue) de tous vos trajets lors de l'année écoulée. Cochez ensuite la case «tout sélectionner», qui apparaît à gauche. Automatiquement, tous vos billets vont être sélectionnés.

L'astuce pour savoir s'il est justifié ou non de se payer un demi-tarif plus.

Créez le PDF

Cliquez à droite sur «Exporter le PDF».

Ouvrez le PDF. Si vous ne le trouvez pas, allez dans «téléchargements» dans les options de votre navigateur.

L'astuce pour savoir s'il est justifié ou non de se payer un demi-tarif plus.
Le PDF peut être assez long. Ici: 17 pages.

Vérifiez le total et faites le calcul

Tout en bas du document, vous avez accès au total de vos dépenses annuelles. Cela vous donne une indication de ce que vous consommez en une année. C'est plutôt simple: si vous n'avez pas atteint un palier (800, 1500 ou 2100 francs), il ne sert à rien d'acheter un demi-tarif plus à un niveau supérieur — en partant du principe que vos habitudes avec les CFF ne varient pas trop d'une année à l'autre.

A titre d'exemple personnel, je sais que j'ai payé pour environ 1200 francs en voyages CFF en une année. Le combo 800 + 200 francs semble donc le mieux adapté et me fera gagner à coup sûr 200 francs par année.

👇 Tada! 👇

Image

De même, réfléchissez à la somme économisée. Si vous consommez pour 1600 francs de voyages CFF à l'année, il serait peut-être plus judicieux de prendre l'option «demi-tarif 1000», car on est sûr de gagner 200 francs, là où l'option 1500 + 100 n'en ferait gagner que 100.

Les estimations peuvent varier d'une année à l'autre, et il se peut que vous payerez plus ou moins de billets CFF l'année prochaine que dans celle écoulée. Dans ce deuxième cas, mieux vaut peut-être estimer son abonnement demi-tarif plus à la baisse.

En Indonésie, l’éruption du mont Marapi fait 13 morts
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Les Suisses ont-ils craqué pour les caisses automatiques? Bilan
Les caisses automatiques sont de plus en plus présentes et doivent permettre aux groupes tels que Migros et Coop de faire des économies. Mais quel bilan tirent les différentes enseignes helvétiques et, surtout, un retour en arrière est-il pensable?

Au Canada et en Australie, les caisses automatiques sont un «insuccès», selon le Globe and Mail. Le quotidien canadien avance que l'expansion de ces machines a dopé les vols et que les supermarchés doivent investir pour combattre les petits filous. Par ailleurs, plusieurs consommateurs se plaignent de devoir faire eux-mêmes le travail qui revient à la caisse, comme le révélait Radio Canada en novembre 2023.

L’article