DE | FR

Le trafic sur la ligne Lausanne-Genève restreint jusqu'à dimanche prochain

Les équipes de réparation, d’un effectif de 20 personnes chacune, sont mobilisées 24h/24h.
Les équipes de réparation, d’un effectif de 20 personnes chacune, sont mobilisées 24h/24h.Image: sda
La fin des perturbations sur la ligne Lausanne-Genève n'est toujours pas en vue. Initialement prévu pour mardi, le retour à la normale n'aura pas lieu avant dimanche 21 novembre.
14.11.2021, 19:4315.11.2021, 18:40

Le désormais célèbre trou de Tolochenaz continue de donner du fil à retordre aux CFF. Initialement prévue pour ce mardi 16 novembre, la fin des perturbations n'aura pas lieu avant dimanche 21, annonce dimanche soir l'ex-régie fédérale.

La raison? Des études géologiques complémentaires ont montré que le sous-sol sous le remblai ferroviaire de Tolochenaz doit être davantage stabilisé avant que les trains puissent circuler plus rapidement, écrivent les CFF. Pour cette raison, les véhicules continueront de circuler à vitesse réduite (20km/h) à la hauteur du trou.

Bus de remplacement maintenus

Par conséquent, la capacité de la ligne concernée reste fortement limitée, notamment aux heures de pointe. Et concrètement:

  • Entre Lausanne et Genève, seuls quatre trains par heure et par sens, au lieu de six, pourront assurer la liaison.
  • Le service de remplacement des bus entre Morges et Allaman sera maintenu.

Les CFF demandent aux voyageurs de ne pas effectuer de trajets non essentiels aux heures de pointe et de privilégier les heures creuses. (asi)

Plus d'images du trou qui a paralysé le trafic ferroviaire

1 / 12
Plus d'images du trou qui a paralysé le trafic ferroviaire
source: twitter
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Plus d'articles sur les trains et les CFF

Les CFF ont-ils été ponctuels en 2021? Voici leur réponse

Link zum Artikel

Les employés CFF confrontés à de plus en plus d'agressions

Link zum Artikel

Un train sur cinq est en retard en Suisse: voici les solutions des CFF

Link zum Artikel

Covid: les CFF envisagent des suppressions de trains en Suisse romande

Link zum Artikel

Les CFF l'assurent, ils avaient anticipé la neige

Link zum Artikel

Pourquoi les portes des trains CFF ne s'ouvrent plus automatiquement?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
Pour ou contre le maintien de l'énergie nucléaire en Suisse? Donnez votre avis
Sondage watson. Malgré le vote de 2017 programmant sa fin, des voix réclament à nouveau le maintien d'une production d'énergie nucléaire en Suisse. Quel est votre avis sur cette question stratégique?

En 2017, le peuple suisse, suivant la position du Conseil fédéral et du Parlement, approuvait à 58,2% la sortie programmée du nucléaire, entre autres contre l’avis de l’UDC, qui avait lancé le référendum. Un an plus tôt, une initiative populaire sur le même thème, mais plus radicale dans ses objectifs, avait été rejetée à 54,2%. Le vote de 2017 intervenait six ans après l'accident nucléaire de Fukushima, au Japon.

L’article