Suisse
CFF

CFF: le prix des billets et de l'AG va augmenter

An SBB employee is helping a customer at the ticket machine in the entrance area of the SBB ticket hall, pictured in the SBB Travel Center at the railway station Zuerich Oerlikon, Switzerland, on Nove ...
Les voyageurs suisses devront payer plus cher leurs billets de transports publics dès le 10 décembre 2023. Image: KEYSTONE

Les transports publics vont coûter plus cher en Suisse dès cette année

Les voyageurs suisses devront débourser davantage dès le 10 décembre prochain pour prendre les transports publics. Les prix augmenteront en moyenne de 4,3%, annonce mardi l'Alliance Swiss Pass.
04.04.2023, 11:2804.04.2023, 16:16
Plus de «Suisse»

L'Alliance Swiss Pass qui chapeaute les prix des billets des transports publics en Suisse a annoncé ce 4 avril des hausses dans toutes les catégories: billets et abonnements. L'organisation s'explique:

«Cela fait sept ans, depuis décembre 2016, que les prix des transports publics n’ont pas changé au niveau national»
Pour information, l'Alliance SwissPass c'est:
L'Alliance SwissPass est l'organisation de branche des transports publics, qui regroupe 250 entreprises de transport et 17 communautés tarifaires.

Pourquoi cette hausse des prix?

L'Alliance Swiss Pass explique la hausse générale par des raisons nombreuses et variées, elle indique:

  • «Depuis la fin 2016, les entreprises de transport ont étoffé leur offre (mesurée en kilomètres) d’environ 10% et consenti d’importants investissements en faveur de véhicules modernes et de qualité.»
  • «Dans le même temps, les prix à la consommation ont augmenté de 4,5% selon l’Office fédéral de la statistique à la fin 2022. En ce qui concerne l’année 2023, le Secrétariat d’État à l’économie table sur une inflation supplémentaire d’environ 2,4%.»
  • «Cela entraîne des hausses de coûts dans les domaines des salaires (compensation du renchérissement), des intérêts, de la maintenance, de l’énergie et du carburant, devenant insupportable pour de nombreuses entreprises face à la situation financière déjà tendue après la pandémie de Covid-19 et partant au faible taux d’autofinancement.»
  • «De plus, la Confédération, se serrant, elle aussi, la ceinture, a annoncé une réduction de 7,8 % des moyens alloués au trafic régional voyageurs en 2024. À cela s’ajoute une hausse de la taxe sur la valeur ajoutée de 0,4 % au 1er janvier 2024 due à la révision de l'AVS.»

Qu'est-ce qui va augmenter?

«Le taux d’augmentation n’est pas le même pour tous les produits, afin de moins peser sur l’abonnement demi-tarif et les billets unitaires, les produits d’entrée de gamme destinés aux nouveaux clients et aux usagers occasionnels», indique l'Alliance Swiss Pass. Voici ce qu'il va se passer:

  • Le «tarif normal», soit le prix des billets unitaires, augmentera de 4,2%, comme le prix des cartes journalières, des cartes multicourses et des surclassements.
  • L’écart entre les classes diminuera quant à lui d’un facteur 0,05, du fait que les prix de la 1re classe seront moins relevés que ceux de la 2e classe (1re classe: 1,9%; 2e classe: 4,8%).
  • L’abonnement demi-tarif adulte coûtera cinq francs de plus et se montera donc à 190 francs (premier achat) ou 170 francs (rabais de fidélité).
  • Les prix des abonnements généraux seront rehaussés en moyenne de 5,1%. Pour acquérir un AG adulte 2e classe, il faudra, désormais, débourser 4080 francs (hausse de 220 francs, soit 5,7%).

Qu'est-ce qui ne va pas augmenter?

Attention toutefois, une série de prestations n'augmenteront pas. Notamment concernant les nouvelles offres proposées par l'Alliance Swiss Pass il y a une semaine.

En clair, ce qui ne va pas bouger:

  • L'abonnement demi-tarif Jeune.
  • Les cartes journalières dégriffées, enfant et école.
  • Les cartes Junior et Enfant accompagné.
  • Les assortiments chiens et bagages notamment.

A partir de quand cette hausse des tarifs est-elle prévue?

La date a été fixée par l’Alliance SwissPass au 10 décembre 2023.

Y aura-t-il de nouvelles offres d'abonnement?

Oui, précise l'Alliance Swiss Pass: «la branche lancera en décembre 2023 un abonnement prenant la forme d’un avoir». Autrement dit, cela s’adresse aux gens qui ont besoin de flexibilité et pour qui l’achat d’un AG ne vaut pas la peine en raison de fait de nouvelles habitudes de mobilité.

Il existera également trois nouvelles options très avantageuses pour les plus jeunes. L'organisation les a présentées la semaine dernière. Pour tout savoir à leur sujet, par ici.👇

Il restera toujours des offres dégriffées. Leur panel sera même prochainement complété de la carte journalière dégriffée Commune et d’une offre destinée aux petits groupes. Notez quand même que cela signe la disparition de la fameuse carte journalière CFF pour une solution plus chère. On vous l'explique ici 👇.

Voici comment les voleurs des bornes CFF opèrent
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
4 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
4
Six centrales hydroélectriques d'Axpo touchées par les inondations
Les intempéries qui ont traversé la Suisse ces derniers jours ont endommagé des installations hydroélectriques de la société argovienne Axpo.

Six centrales hydroélectriques de l'énergéticien Axpo ont été touchées par les inondations dans le Misox aux Grisons. Les installations ont été contrôlées et sont sûres, a assuré le groupe argovien.

L’article