DE | FR
Image: keystone
Commentaire

Les nouvelles mesures Covid ne tiennent plus qu'à un (coup de) fil

30.12.2021, 18:4831.12.2021, 10:51
Suivez-moi

Le Conseil fédéral va unir ses cordes vocales, vendredi 31 décembre, pour discuter de la situation sur le front du Covid. Alors que la Suisse vient de frôler les 20 000 nouveaux cas jeudi, cette séance extraordinaire à distance ne sera pas de trop.

Mais elle intervient trop tard pour espérer (ou craindre) que les ministres ne décident de nouvelles mesures en catastrophe pour la nuit de la Saint-Sylvestre. La population pourra donc vraisemblablement fêter la nouvelle année sans fraîches restrictions. Même si la plupart des cantons appellent à l’aide. Même si la flambée des cas semble incontrôlable. Même si la Task Force rêve de fermer les restos. Même si la plupart des pays voisins ont, eux, serré plus fermement la vis. Même si cette dernière nuit de 2021 a le potentiel d’offrir aux courbes de la semaine suivante de nouvelles (et mauvaises) surprises. L'avenir (très proche) nous dira si cette stratégie de l'attente et de l'observation fut la bonne.

Mais le virologue vaudois Alessandro Diana nous mettait justement en garde jeudi:

«Statistiquement, si cela fait deux ans que vous n’avez pas eu le Covid, c’est de plus en plus probable que vous l’ayez dans les prochains jours»
Alessandro Diana, vaccinologue et responsable du Centre de Pédiatrie de la Clinique des Grangettes (GE)

Pour rappel, Alain Berset s’est refusé à imposer de nouvelles mesures tant qu’Omicron n’a pas totalement dévoilé ce qu’il a sous le capot. «La pression sur les hôpitaux augmente, mais l’impact sur les soins intensifs reste incertain.»

Pour le ministre de la Santé (c'était en tout cas son avis mercredi), le moment n’est pas encore venu pour la Confédération de prendre de nouvelles mesures.

Janvier = danger

Ce qui est certain, c’est que nous allons devoir compter sur nous-mêmes: profiter une dernière fois avant de risquer de finir au lit pour 10 jours ou se résoudre à considérer que cette nuit de la Saint-Sylvestre devra se dérouler en petit comité familial.

La gueule de bois du lendemain d'hier a, en revanche, de bonnes chances d’être magistrale. Car la réunion téléphonique du Conseil fédéral vendredi devrait se concentrer sur de nouvelles mesures anti-Covid dès la première semaine de 2022. Alain Berset l’a d’ailleurs annoncé jeudi:

«Le prochain paquet – avec des fermetures – est prêt»
Alain Berset

Que l’on fête la nouvelle année avec insouciance ou non, il faudra se tenir prêt: le mois de janvier se positionne déjà comme le mois le plus stratégique de l’année dans la lutte contre le Covid-19. Jusqu’au prochain variant?

Et si on devait porter le masque à vie? Décryptage en vidéo.

Les dernières restrictions Covid en Suisse?

10 questions sur les règles Covid qui s'appliquent en Suisse

Link zum Artikel

Les chiffres du Covid-19 en Suisse

Link zum Artikel

Restrictions Covid: «Il manque un musicien dans la task force»

Link zum Artikel

Omicron, restrictions, antivax: et si on annulait simplement Noël?

Link zum Artikel
Plus de 1700 Suisses atteints d'un Covid long ont dû faire appel à l'aide de l'AI
En 2021, le Covid long a forcé plus de 1700 personnes en Suisse à avoir recours à l'assurance invalidité (AI). Fatigue extrême, essoufflements et difficultés de concentration... des symptômes qui rendent la reprise du travail difficile.

L'an dernier, 1775 personnes ont déposé une demande auprès de l'assurance invalidité (AI) pour des suites d'un Covid long. Cela correspond à 3,6% des inscriptions, a indiqué samedi l'Office fédéral des assurances sociales (OFAS), revenant sur une information du journal Schweiz am Wochenende.

L’article