Suisse
Conseil fédéral

Voici le nouveau jet «luxueux» du Conseil fédéral

Voici le nouveau jet «luxueux» du Conseil fédéral
Le Conseil fédéral s'est offert un nouveau jet.Image: keystone / dr

Le nouveau jet du Conseil fédéral est déjà critiqué

Le Conseil fédéral s'est offert un nouveau jet luxueux bardé d'options. Mais il ne sera pas le seul à en faire usage.
01.09.2023, 14:0201.09.2023, 15:10
Benjamin Rosch et Stefan Bühler / ch media
Plus de «Suisse»

Mercredi, le Conseil fédéral a décidé d'acquérir un nouvel avion. Le choix s'est porté sur le modèle «Global 7500» de Bombardier. Cette décision est due au fait que la flotte actuelle n'est apparemment plus à la pointe de la technologie...

«... ce qui a des influences négatives accrues sur la disponibilité en raison de l'augmentation des travaux de maintenance et des réparations, sans oublier les conséquences pour la sécurité et pour le respect de l'environnement.»

La flotte aérienne de la Confédération a été à l'origine de plusieurs problèmes ces dernières années. En 2021, le ministre des Affaires étrangères Ignazio Cassis a dû faire escale à Moscou et rentrer en Suisse en raison d'une panne, ce qui l'a contraint à reporter une rencontre avec le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi. Et en 2020, Guy Parmelin, alors président de la Confédération, a manqué une rencontre avec l'empereur du Japon. La raison? Des problèmes techniques au-dessus de la Lettonie ont contraint le jet du Conseil fédéral à faire demi-tour et à rentrer en Suisse.

Une autre anecdote est bien connue au Palais fédéral: lors d'un décollage à Lugano, un couvercle au-dessus des sièges s'est détaché et a touché un passager. Pour autant que l'on sache, ce dernier n'a pas été blessé. Il occupe encore aujourd'hui un poste de direction à la Confédération et n'a pas de séquelles.

Un avion à plus de 100 millions

Le nouvel avion a un prix exorbitant: 109 millions de francs. Ce prix inclut plusieurs options supplémentaires, car l'avion est disponible à partir de 70 millions de francs, selon les calculs de Blick. La Suisse va payer 39 millions de plus pour acquérir un système radio militaire, un système d'autoprotection, du matériel au sol et des pièces de rechange.

Pour voir l'engin en action, c'est ici 👇

Vidéo: watson

Bombardier indique que le Global 7500 est l'avion d'affaires le plus grand et au rayon d'action le plus étendu:

«Son intérieur luxueux comprend quatre véritables pièces à vivre, une cuisine complète et une suite réservée à l'équipage»

Le jet peut atteindre une vitesse maximale de 982 kilomètres par heure. Petite anecdote: le premier appareil de ce genre immatriculé en Europe a été acquis par l'ancien pilote de course Niki Lauda.

Des missions délicates seront également possibles

Les membres du Conseil fédéral ne seront pas les seuls passagers du nouvel avion de luxe. Le cahier de charges du Global 7500 comprendrait également l'aide immédiate en cas de catastrophes environnementales et de situations d'urgence humanitaire, le transport de délégations de négociation, des prestations de transport dans le cadre des «bons offices», le soutien aux ambassades suisses ainsi que des évacuations et des transports aériens pour des magistrats.

L'innovation la plus importante est le dispositif d'autoprotection, qui sert par exemple à repousser les attaques d'engins guidés ou à les dévier afin d'éviter tout dommage. Ce dispositif devrait permettre à l'avenir d'effectuer des missions délicates.

Sur Twitter, les critiques n'ont pas tardé à fuser:

«Le Conseil fédéral montre ses priorités. Malgré la pression à économiser en de nombreux endroits, il s'offre un petit palais volant»

Le nouvel avion remplace le Cessna qui faisait partie de la flotte jusqu'à présent. Un jet Pilatus a également déjà été vendu. On dit que celui-ci était particulièrement peu apprécié par le Conseil fédéral, notamment parce que les toilettes n'étaient séparées de la cabine que par un rideau.

Traduit et adapté de l'allemand par Léa Krejci

Ils s'éjectent en urgence d’un avion lors d’un show aérien:

Vidéo: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
5 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
5
La saison des avalanches n’est pas terminée
Une avalanche au Pigne d'Arolla (VS) a fait deux morts dimanche. Une troisième personne emportée par la coulée a été secourue par Air Glaciers.

Deux personnes sont décédées dimanche dans une avalanche au Pigne d'Arolla (VS), a indiqué la police cantonale valaisanne à Keystone-ATS, confirmant une information de l'agence italienne Ansa. Une troisième personne a été emportée par la coulée.

L’article