Suisse
Covid-19

Encore une dose de vaccin Covid en 2022? Swissmedic répond à Moderna

SCHWEIZ CORONAVIRUS IMPFZENTRUM BERN

Encore une dose de vaccin Covid en 2022? Swissmedic répond à Moderna

A ce jour, aucune demande n'a encore été déposée auprès de Swissmedic de la part des fabricants de vaccins.
18.05.2022, 11:5618.05.2022, 12:13
Plus de «Suisse»

Ce mardi, Paul Burton, médecin-chef du fabricant de vaccins Moderna, annonçait dans le Blick: «La pandémie se poursuit et je ne pense pas que nous atteindrons un état endémique dans un avenir proche». Comment se protéger selon lui? En portant un masque, en analysant les données et en faisant une deuxième dose de booster.

Toutefois, lorsqu’on se rend sur la plateforme nationale d’inscription pour la quatrième dose en question, on peut lire qu'une deuxième vaccination de rappel n'est pas encore autorisée. Elle ne semble donc pas encore à l’ordre du jour en Suisse.

Swissmedic n'a reçu aucune demande

L'autorité de contrôle des produits thérapeutiques Swissmedic, responsable de l’autorisation des vaccins, est irritée par les déclarations de Moderna.

Interrogé par le Blick, un porte-parole affirme qu’actuellement, aucun fabricant n'a déposé de demande d'autorisation pour un deuxième booster auprès de Swissmedic.

Moderna ne donne pour le moment pas de réponse concrète sur la date de dépôt de la demande. Une autorisation pour fin juin serait toutefois probablement possible, si la demande est faite dans les prochains jours.

La Commission fédérale pour les vaccinations (CFV) devra également émettre une recommandation pour la dose de rappel avant qu'elle ne soit administrée à tous les groupes d'âge. Pour les personnes de plus de 65 ans ou souffrant de maladies chroniques, un scénario est possible à l'automne, selon Christoph Berger. Le président de la commission fédérale pour les vaccinations précise qu'un deuxième rappel pour la population générale ne sera probablement pas nécessaire. (ag)

Une année de Covid-19 en Suisse, retour en images
1 / 17
Le Covid-19 en Suisse, retour en images
Le port du masque se généralise en Suisse et dans le monde au cours de l'année 2020.
source: keystone / jean-christophe bott
partager sur Facebookpartager sur X
Copin comme cochon: la fin des restrictions Covid
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Santé: Berne sabote une solution romande pour faire des économies
Le canton de Fribourg avait réussi à réduire sensiblement les dépenses en médicaments dans les EMS. Mais une modification fédérale a tout gâché.

Un modèle qui fonctionnait et qui permettait d'économiser dans le domaine de la santé est enterré pile au moment où la population en aurait le plus besoin. Une intervention visant à le relancer échoue de justesse. A qui la faute? Au Centre? On votera en juin sur l'initiative lancée par le parti de Gerhard Pfister, qui vise à ralentir la hausse des coûts de la santé et ainsi que celle des primes d'assurance-maladie.

L’article