DE | FR

Les moins de 12 ans auront bientôt leur vaccin anti-Covid-19

shutterstock
Le fabricant Pfizer/Biontech a présenté les données préliminaires pour un vaccin à destination des têtes blondes de 5 à 11 ans. Il devrait être commercialisé sous peu.
11.10.2021, 07:3111.10.2021, 10:19

Le virus a beau être moins dangereux pour les enfants que pour les personnes âgées, il existe aussi des formes graves de la maladie chez les enfants. Sans parler du Covid long, pour lequel ils sont tous aussi concernés.

Pouvoir avoir le choix

C'est pourquoi «les enfants et leurs parents doivent avoir le choix de se faire vacciner ou non», déclare Tanja Stadler, cheffe de la task force scientifique Covid-19 de la Confédération.

«Les données devraient bientôt être soumises aux autorités sanitaires pour approbation», a-t-elle annoncé dans un entretien diffusé lundi par Blick.

Mère de deux enfants, elle a précisé qu'elle les ferait vacciner dès qu'une autorisation et une recommandation de l'autorité de surveillance Swissmedic sera émise.

Qu'est-ce qui nous attend cet automne?

Tanja Stadler espère qu'il y aura moins de foyers de coronavirus dans les écoles après les vacances d'automne. Suite aux vacances d'été, la population a été sensibilisée. De plus, il existe des restrictions supplémentaires pour les personnes non vaccinées lorsqu'elles voyagent.

Mais attention, prévient la cheffe de la task force scientifique, avec le changement de saison, la circulation du SARS-CoV-2 ne va pas diminuer, mais augmenter.

Quant à savoir si les Suisses pourront fêter Noël normalement cette année, il est «difficile de faire des prévisions précises». La situation semble cependant plutôt bonne pour les personnes vaccinées ou immunisées, selon Stadler. (ats/mbr)

Et sinon, vous avez déjà vu nos conseillers fédéraux avec des gorets dans les bras?

1 / 12
10 ans de conseillers fédéraux avec des gorets dans les bras
source: keystone / gian ehrenzeller
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Rien à voir, mais on a lancé des haches à Crissier et maintenant on veut partir au Canada!

Pour devenir un pro' de la vaccination, c'est ici!

Vaccination chez la femme enceinte: où en est-on en Suisse?

Link zum Artikel

Johnson&Johnson, hospitalisations, 3e dose: l'OFSP a fait le point

Link zum Artikel

La troisième dose de vaccin serait super efficace et Israël le prouve

Link zum Artikel

Si vous êtes vaccinés avec ces vaccins, le certif' c'est pas pour tout de suite

Link zum Artikel

Analyse

Un mois après, on a scanné les résultats du certif Covid et c'est mitigé

L'annonce de l'extension du certificat Covid a généré un rebond vaccinal de courte durée. Mais quel a été son impact sur l'évolution générale de la pandémie? Bilan quatre semaines après son entrée en vigueur.

Quand on regarde les graphiques décrivant l'évolution de la pandémie, l'impact du certificat Covid paraît sauter aux yeux. Le 13 septembre, jour de l'entrée en vigueur du sésame, la Suisse comptait encore 2082 infections quotidiennes en moyenne sur 7 jours. Le 2 octobre, dernier jour pour lequel nous avons la moyenne, ce chiffre avait été divisé par deux, tombant à 1010 cas journaliers. Le 7 octobre, notre pays ne recensait même plus que 590 cas.

Le constat est le même en ce qui concerne les …

Lire l’article
Link zum Artikel