Suisse
Genève

Esclavage à Genève: la richissime famille a été acquittée

Esclavage à Genève: la richissime famille s'en sort en partie

epa11401662 Ajay Hinduja (L) and his wife Namrata arrive with their lawyer Robert Assael at the court house for the resumption day of the trial against members of Indian billionaire family Hinduja, ch ...
Le fils Ajay Hinduja et son épouse Namrata.Keystone
Vendredi, le tribunal correctionnel de Genève a prononcé l'acquittement de la richissime famille indienne pour le chef d'accusation de traite d'être humains. Mais les quatre prévenus ont été condamnés à des peines de prison pour les conditions de travail des plaignants.
21.06.2024, 17:2421.06.2024, 18:20
Plus de «Suisse»

Les quatre membres de la richissime famille indienne Hinduja ne se sont pas rendus coupables de traite d'êtres humains. Le Tribunal correctionnel de Genève les a acquittés vendredi de ce chef d'accusation. Ils ont en revanche été condamnés pour usure par métier.

Le tribunal a considéré que les employés de maison indiens au service de la famille Hinduja dans la maison qu'elle possède à Cologny n'ont pas été contraints à venir travailler en Suisse. En revanche, ils percevaient des salaires dérisoires, même en tenant compte du fait qu'ils étaient nourris et logés.

Pour les juges, la famille Hinduja a abusé de manière caractérisée de la situation de faiblesse de ces employés indiens, qui étaient pour certains illettrés.

Le patriarche Prakash Hinduja (79 ans) et sa femme Kamal (75 ans) ont été condamnés à quatre ans et demi de prison. Leur belle-fille Narmarat et leur fils Ajay ont écopé de quatre ans de prison. Les prévenus n'ont pas assisté à l'audience de jugement. (jch/ats)

Immersion dans le plus grand bunker d'or privé de Suisse
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Voici la publicité que les Suisses romands ne verront jamais
Depuis quelques jours, impossible de ne pas tomber sur des panneaux qui laissent penser qu'un concert de Metallica, Abba ou encore Kiss se prépare. Puis, en se rapprochant, on constate que c'est une parodie orchestrée par l'opérateur Sunrise. Et c'est plutôt malin. Hélas, les Romands vont devoir se passer d'un artiste pourtant... francophone.

Comme c'est plutôt rare qu'une affiche publicitaire plantée dans la rue nous intrigue au point d'y penser après l'avoir largement dépassé, on s'est dit qu'il fallait creuser. Un peu seulement. Ce n'est pas non plus l'affaire Takieddine.

L’article