DE | FR
Pour les personnes vaccinées ou guéries et titulaires d'un certificat Covid suisse, aucun problème, celui-ci étant reconnu par la France depuis vendredi dernier.
Pour les personnes vaccinées ou guéries et titulaires d'un certificat Covid suisse, aucun problème, celui-ci étant reconnu par la France depuis vendredi dernier.Image: Shutterstock

Non-vacciné? Préparez vos narines pour visiter la France cet été

Conséquence des annonces d'Emmanuel Macron, lundi soir, les non-vaccinés qui ont prévu de passer leurs vacances en France en août devront se faire tester toutes les 48 heures pour accéder aux restaurants et autres lieux de loisirs.
13.07.2021, 12:0014.07.2021, 08:06
Suivez-moi

Les vacances, c'est normalement la liberté. Lundi soir, Emmanuel Macron a pourtant ajouté une sérieuse contrainte à l'agenda de tous les non-vaccinés qui ont prévu de visiter la France ces prochaines semaines. Cet été, cela risque bien d'être test PCR ou antigénique pour tous. Et ce, toutes les 48 heures.

Le président de la République l'a annoncé, il faudra désormais montrer patte blanche, au moyen d'un pass sanitaire, pour accéder aux lieux de culture et de loisirs comme les parcs d'attractions (dès le 21 juillet) ainsi qu'aux restaurants, aux centres commerciaux, aux trains, aux avions et aux cars (dès début août).

Pour les personnes vaccinées ou guéries et titulaires d'un certificat Covid helvétique, aucun problème, celui-ci étant reconnu par la France depuis vendredi dernier. Attention, toutefois, à avoir une pièce d'identité avec vous et à ce que l'écran de votre smartphone ne soit pas fissuré.

Pour les non-vaccinés,
ça va piquer

En revanche, pour les personnes non-vaccinées et qui n'ont pas eu la maladie, l'équation sera plus compliquée à résoudre. Comme l'explique la RTS, le pass provisoire obtenu grâce aux tests PCR ou antigéniques n'accordera qu'un répit provisoire de 48 heures pour les différentes activités et de 72 heures pour le passage des frontières. À moins de rester au bord de sa piscine en permanence, se faire frotter les narines risque bien d'être une obligation.

Sans compter que les vacanciers non-vaccinés vont également devoir mettre la main au porte-monnaie. Dans l'Hexagone, il faut débourser 43 euros (47 francs) pour un test PCR et 25 euros (27 francs) pour un test antigénique. Le site Santé.fr dresse la liste des différents centres de dépistages.

«Les modalités pour récupérer les certificats obtenus par un test PCR sont à discuter avec le personnel du lieu de dépistage, puisque les touristes étrangers n'ont pas accès au portail SI-DEP réservé aux assurées et assurés français», précise la RTS.

Petite lueur d'espoir pour les vacanciers non-vaccinés, les décisions d'Emmanuel Macron doivent encore être validées par le Parlement qui se réunit le 21 juillet en session extraordinaire.

«Les effets désirables du vaccin»

1 / 7
«Les effets désirables du vaccin»
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

La piscine la plus insolite du monde se trouve à Dubaï

Video: watson
3 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
3
Sécheresse en Suisse: cette vidéo est-elle une fake news? «Non, mais...»
... C'est un peu plus compliqué que ça (comme toujours). Petit coup de fil à un météorologue suisse.

Ce n'est pas C'est pas sorcier et le Dr. Rob Thompson a piqué la vedette à nos amis Jamy et Fred. Pourtant, la démonstration qui clive, depuis quelques jours, les réseaux sociaux paraît aussi accessible que la célèbre émission de vulgarisation scientifique française.

L’article