DE | FR
Image: EPA BRITISH MINISTRY OF DEFENCE
Interview

Enième couac pour le F-35: «La nouveauté est un risque»

Entre pannes et accidents, le F-35, le nouvel avion de combat commandé par la Suisse, multiplie les problèmes ces derniers mois. Doit-on s'inquiéter? Les réponses d'Alexandre Vautravers, rédacteur en chef de La Revue militaire suisse.
10.02.2022, 05:4810.02.2022, 06:32
Suivez-moi

Vous êtes un défenseur du F-35, mais ces accidents et ces pannes, cela ne vous inquiète pas?
Alexandre Vautravers: Non. Si vous regardez le nombre d'accidents et de pannes de FA-18 C/D à travers le monde, tout au long de sa carrière, vous trouverez également des statistiques de pannes, d’accidents. Statistiquement le F-35 est un appareil qui a été jusqu’ici extrêmement sûr. Il faut ajouter à cela que cet avion est en train d'entrer en service, ce qui implique un facteur de risque supplémentaire, lié à la nouveauté, à la familiarisation des pilotes.

L'accident survenu en janvier ne permet pas en l’état de remettre en cause la technologie de l’avion. Il s’agissait d’un F-35C, la version «navalisée» destinée à opérer à partir de porte-avions, qui est entrée en service plus récemment que la version conventionnelle (F-35A) destinée à opérer à partir de pistes terrestres, plus longues. L’US Navy ne compte d’ailleurs que deux porte-avions transformés pour embarquer cet appareil et il s’agit seulement de la deuxième mission embarquée du F-35C. On peut donc dire que:

«L’US Navy manque d’expérience avec cet appareil, pour lequel de nouveaux logiciels et procédures d’atterrissage sur porte-avions sont en train d’être développées»

Finalement, il est difficile de comparer un porte-avion et une piste comme celle de Payerne qui est extrêmement longue. Les conditions ne sont pas comparables. Rappelons enfin que le pilote a pu s’éjecter malgré la situation critique.

Est-ce normal pour un avion de combat de connaître de tels problèmes?
N’anticipons pas sur les résultats de l'enquête, mais dans un cas de figure comme celui-là, il est très probable que l'action du pilote soit prépondérante sur un problème de l'appareil. Plus de 700 F-35 de différents types ont été livrés à 14 pays et opèrent actuellement depuis 21 bases aériennes à travers le monde. Je ne pense pas qu'ils connaissent un taux d'accident supérieur aux autres avions.

Question bête: est-ce qu'il y a une garantie sur ce genre d'appareils?
Les contrats militaires font plusieurs centaines de pages. Il faut s'imaginer toute une série de conditions et donc de prestations de garanties et d'assurances, notamment sur la qualité du produit. Un certain nombre de performances ont été avancées par le constructeur.

«La Suisse, en tant que pays acquéreur, se réserve le droit d’inspecter et de refuser les pièces et appareils qui ne correspondraient pas aux performances promises»

A chaque incident, des voix s'élèvent pour remettre en cause le choix du F-35. Cela a un sens à vos yeux?
Non parce que, sans parler des nombreux autres avantages de cet avion, il n'y a simplement pas d'autres choix possibles en fonction du calendrier suisse. Toutes les autres solutions sont plus compliquées ou plus chères. Afin de maîtriser les coûts, les Forces aériennes souhaitent exploiter un seul type d’avion de combat. La fin de vie des F/A-18 actuels est prévue entre 2027 et 2030. A cet horizon, le F-35A est le seul appareil qui sera avec certitude en production et dont la maintenance et le développement seront assurés entre 2030 et 2060.

Comment expliquez vous que ce débat passionne autant les Suisses?
Dans ma thèse sur l'histoire de l'armement en Suisse, je démontre que les commandes d'armements sont depuis longtemps des objets de discussion politique et intéressent toujours davantage l'opinion. Ceci est encore plus vrai dans le cas des acquisitions d’avions - depuis le milieu des années 1930. Depuis longtemps, le monde de l’aviation fait rêver et suscite davantage d’intérêt ou de curiosité, voire des opinions.

Le F-35, vous en pensez quoi?

Le crash d'un F-35 en mer de Chine

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
4 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
4
Dans le Jura, posséder un véhicule à moteur va coûter moins cher
En dehors des votations fédérales, le Jura a voté avec son porte-monnaie sur un objet cantonal. L'initiative «Les plaques moins chères» a été acceptée. La taxe sur les véhicules à moteur sera ainsi plus proche de la moyenne suisse.

Les automobilistes jurassiens verront leur taxe sur les plaques des véhicules à moteur baisser pour se rapprocher de la moyenne suisse. En pleine période de hausse des prix, les citoyens ont accepté dimanche par près de 83% des votants une initiative en ce sens.

L’article