DE | FR

VIDÉO «Dans cette pandémie, les étudiants sont trop oubliés»

Vidéo: watson

Ils ont la vingtaine. Ils sont le futur. Pourtant, le Covid a coupé leur envol. La galère des jeunes en temps de pandémie, ces Romands nous la racontent en vidéo, sans tabou. Premier épisode.

Agathe Seppey, Saïnath bovay



Ils ont la vie devant eux, mais le coronavirus a mis leurs rêves sur pause, leurs cours sur Zoom et vidé leurs porte-monnaie. Pas tous. Mais ils sont nombreux les désenchantés, les fatigués, les «saoulés». Et les spécialistes s’inquiètent. En novembre 2020, 29% des Suisses de 14 à 24 ans souffraient de symptômes dépressifs majeurs selon la Swiss Corona Stress Study. Près d’un sur trois. Imaginez.

Pour les entendre et surtout les écouter, nous leur avons tendu notre micro. Dans cette série de vidéos, des Romands vous racontent «leur» pandémie, leurs peurs, leurs galères, leurs solutions, leurs coups de gueule et leurs rayons de soleil. Coup d'envoi avec Océane Bürgy, 21 ans, étudiante à l’Université de Fribourg.

Océane Bürgy, 21 ans, étudiante

Vidéo: watson

Covid-19 et jeunes

Des jeunesses politiques crient leur besoin urgent de perspectives au Conseil fédéral

Link zum Artikel

La pandémie, ce détonateur

Link zum Artikel

Heurts entre jeunes et police, la nuit a été chaude à Saint-Gall

Link zum Artikel

Les jeunes couchent moins et on sait enfin pourquoi

Link zum Artikel

Une année de Covid-19, retour en images

1 / 13
Une année de Covid-19, retour en images
source: sda / alessandro crinari
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Les cantons «déçus» par la prudence d'Alain Berset

Retour du présentiel dans les hautes écoles, ouverture des terrasses, télétravail assoupli, dans l’ensemble, la majorité des cantons aurait souhaité «davantage d’allégements», mais le Conseil fédéral en a décidé autrement vendredi.

«Nous regrettons que le Conseil fédéral assouplisse bien plus prudemment que demandé par de nombreux cantons.» C'est la réaction à chaud de la Conférence suisse des directrices et directeurs cantonaux de la santé, rendue publique dans la foulée de la conférence de presse, menée par Alain Berset, vendredi après-midi. Les terrasses ne rouvriront pas avant fin avril et la menace d'une violente 3e vague a poussé le Conseil fédéral à ne pas prendre de risques inconsidérés.

Ils espéraient également …

Lire l’article
Link zum Artikel