Suisse
Jura

Pourquoi Baume-Schneider est une rock star dans le Jura

F
La liesse était manifeste au retour de Baume-Schneider dans le Jura, jeudi.Image: keystone

Baume-Schneider est une rock star

C'est la première conseillère fédérale du canton le plus jeune du pays: le Jura a fêté comme il se doit Elisabeth Baume-Schneider à Delémont. L'émotion et la joie étaient palpables, plus que pour aucun autre politicien.
16.12.2022, 11:5316.12.2022, 12:08
Othmar von Matt / ch media
Plus de «Suisse»

Il fait trois degrés et plus de 2000 personnes attendent l'arrivée d'un train. Bien emmitouflées, elles ont des expressions de bonheur sur le visage. Le train spécial entre en gare de Delémont à 14h, avec à son bord la nouvelle conseillère fédérale Elisabeth Baume-Schneider et ses 130 invités.

Elisabeth Baume-Schneider, Simonetta Sommaruga, David Eray et Martin Candinas.
Elisabeth Baume-Schneider, Simonetta Sommaruga, David Eray et Martin Candinas.Image: keystone

A son arrivée, c'est un accueil bruyant et festif qui l'attend. «Elisabeth, Elisabeth», peut-on entendre résonner dans la gare.

Le tapis rouge était déroulé.
Le tapis rouge était déroulé.Image: keystone

La population réserve un accueil frénétique à leur élue. Telle une star, elle parcourt l'avenue de la Gare.

La nouvelle conseillere federale Elisabeth Baume-Schneider, au centre a gauche, chante la Rauracienne a cote de Martial Courtet, membre du Gouvernement jurassien, a gauche, d'un huissier, Nathali ...
L'ambiance de liesse est totale.Image: keystone

Les gens se pressent au bord de la route, sur les balcons et aux fenêtres. Des enfants brandissent des drapeaux jurassiens et suisses. Le rouge et le blanc envahissent la rue.

L'incarnation du Jura moderne

Des jeunes se faufilent dans la foule pour obtenir un selfie avec la nouvelle conseillère fédérale. D'autres lui demandent un autographe, qu'elle signe sur leur drapeau.

Un grand pain en son honneur lui est remis.
Un grand pain en son honneur lui est remis.Image: keystone

Des adultes embrassent ou serrent la socialiste dans leurs bras. Et un petit garçon vient lui offrir une lettre, qu'il lui fourre directement dans les mans. Elle y jette un coup d'œil rapide, puis la remet à l'un des huissiers qui l'accompagne.

La nouvelle et l'ancienne conseillères fédérales socialistes.
La nouvelle et l'ancienne conseillères fédérales socialistes.Image: keystone
«De ma carrière de politicienne, je n'ai jamais vu autant de personnes bouleversées de la sorte par une élection»
Simonetta Sommaruga, conseillère fédérale sortante
La nouvelle conseillere federale Elisabeth Baume-Schneider, au centre a gauche, chante la Rauracienne a cote de Martial Courtet, membre du Gouvernement jurassien, a gauche, d'un huissier, Nathali ...
Quelle ambiance!Image: keystone

Damien Chappuis, le maire de Delémont, est ému. S'il avait déjà tenu un discours notable lorsque Moutier a rejoint le canton du Jura, celui qu'il a préparé pour Elisabeth Baume-Schneider est d'autant plus important pour lui. Elle représente «l'incarnation du Jura moderne», dit-il, celle d'un canton qui se retrousse les manches.

«Aujourd'hui plus que jamais, je réalise que la politique peut provoquer chez les gens des sentiments de bonheur aussi grands que dans le sport, comme avec le HC Ajoie»
Damien Chappuis, maire de Delémont

Fêter la «reine» Elisabeth

«Nous n'oublierons jamais l'image d'Elisabeth s'emparant d'un drapeau jurassien devant le Palais fédéral et entonnant "La Rauracienne"», lance de son à la foule côté David Eray, le président du gouvernement jurassien.

«Nous sommes ici pour fêter notre reine Elisabeth»
David Eray, président du gouvernement jurassien

Après le discours de David Eray, la fanfare de l'Union Instrumentale Delémont débute l'hymne cantonal jurassien. Puis suivent les discours du président du Conseil national Martin Candinas et de la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga.

Une socialiste à l'église

De Delémont, nous nous rendons aux Breuleux, ce village de 1500 habitants situé à plus de 1000 mètres d'altitude où vit Baume-Schneider.

A Glovelier, la joyeuse troupe doit changer de train. Sur le suivant est affiché un message simple et qui vient du cœur: «Bravo, Elisabeth».

Changement de voie à Glovelier.
Changement de voie à Glovelier.Image: keystone

Aux Breuleux, la fête continue à l'église paroissiale Saint-Joseph, où la nouvelle conseillère fédérale est accueillie par des applaudissements de plusieurs minutes.

A l'autel pour un discours.
A l'autel pour un discours.Image: kestone

Dans son discours, la socialiste évoque les valeurs de tolérance, de solidarité, de respect et de soutien humain, faisant explicitement référence aux migrants.

La nouvelle conseillere federale Elisabeth Baume-Schneider, a gauche, prend la parole, a l'occasion d'une reception en son honneur, ce jeudi 15 decembre 2022, dans l'eglise de Les Breul ...
Image: keystone

A partir du 1er janvier, Elisabeth Baume-Schneider sera à la tête du département de Justice et police. Comme tous les orateurs précédents, elle conclut par «Vive Le Jura, Vive La Suisse». Cette fois, elle reçoit une véritable ovation.

A l'église, on entonne la «Rauracienne».
A l'église, on entonne la «Rauracienne».Image: keystone

«La Rauracienne» est à nouveau entonnée. «Unissez-vous, fils de la Rauracie, et donnez-vous la main», chantent les participants dans l'église, qui le font littéralement tout en les gardant en l'air. La fierté et la joie sont évidentes.

Une reine parmi les siens.
Une reine parmi les siens.Image: keystone
«Nous ne vivrons plus jamais un tel évènement»
Des Jurassiens âgés, en quittant la messe
Image
Image: keystone

Une Jurassienne succède à une Bernoise

Le hasard a voulu que le 7 décembre, une Jurassienne et un Bernois soient élus en même temps au Conseil fédéral, avait souligné le président du Conseil national Candinas. C'est-à-dire des deux cantons qui ont longtemps été en conflit l'un avec l'autre. Un conflit désormais terminé, une Jurassienne ayant succédé à une Bernoise, Simonetta Sommaruga. Celle-ci l'a fait remarquer lors de la journée.

Le Jura a fait partie du canton de Berne jusqu'en 1978. Il avait été attribué à Berne en 1815 lors du Congrès de Vienne, à la fin des guerres napoléoniennes, après avoir été sous la coupe de l'Evéché de Bâle.

Réactions des militants jurassiens à l'élection d'Elisabeth Baume-Schneider
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
La réexportation des armes suisses vers l'Ukraine pourrait se matérialiser
Bien que le Conseil fédéral a déjà refusé à plusieurs reprises, le projet de réexportation du matériel de guerre suisse vers l'Ukraine est étudiée au National sous certaines conditions.

Des Etats tiers doivent pouvoir réexporter du matériel de guerre suisse vers l'Ukraine. La commission compétente du National a mis en consultation un projet en ce sens, par 10 voix contre 10 et 4 abstentions, avec la voix prépondérante de la présidente.

L’article