DE | FR

Lors du G20, Ueli Maurer a boycotté le boycott de la Russie

Mercredi, lors d'une réunion du G20, certains représentants de la Finance et des banques centrales ont quitté la salle lorsque le ministre russe des Finances a pris la parole. Le conseiller fédéral Ueli Maurer, en revanche, est resté.
21.04.2022, 19:0422.04.2022, 12:45
Maja Briner et Renzo Ruf / ch media

Lors d'une réunion des ministres des Finances et des directeurs des banques centrales au G20, plusieurs participants ont quitté la salle lorsque le représentant russe, Anton Siluanov, a pris la parole. En signe de protestation, la secrétaire américaine au Trésor, Janet Yellen, et la présidente de la Banque centrale européenne Christine Lagarde, entre autres, ont quitté la salle.

Le ministre des Finances Ueli Maurer ne s'est pas joint à l'action de boycott.
Le ministre des Finances Ueli Maurer ne s'est pas joint à l'action de boycott.image: keystone archives

Selon des sources bien informées, le conseiller fédéral Ueli Maurer est, quant à lui, resté avec la grande majorité des participants à la réunion intergouvernementale. Le ministre allemand des Finances Christian Lindner, par exemple, est également resté à sa place. La rencontre a eu lieu, mercredi, à Washington. Le ministre russe des Finances y a participé virtuellement.

Pas de «politique de la chaise vide»

Jeudi, le département des finances de Maurer n'a pas souhaité s'exprimer davantage sur le sujet. Pour le ministère des Affaires étrangères (DFAE), la décision du conseiller fédéral zurichois s'explique très facilement: la Suisse ne pratique, en principe, pas la «politique de la chaise vide» dans les institutions multilatérales. Le pays est d'avis que ces dernières doivent avant tout être des lieux de dialogue.

En cas de déclarations d'Etats membres jugées inacceptables, la Suisse examine systématiquement la situation afin d'étudier si et comment elle souhaite réagir. Par exemple, en cherchant le contact de manière informelle. Selon le DFAE, participer à un «walk-out» – c'est-à-dire quitter la salle – ne serait une option «que dans des cas exceptionnels».

Ces dernières impliquent notamment les déclarations qui nient l'Holocauste, celles qui incitent à la violence et aux actes de terrorisme ou remettent en question le droit à l'existence des Etats membres de l'organisation internationale concernée, ajoute le DFAE.

Alors, qui est parti?

Selon le New York Times et l'agence de presse Reuters, outre Janet Yellen et Christine Lagarde, le président de la Réserve fédérale américaine (Fed), Jerome Powell, a également quitté la salle, tout comme le président de la banque centrale britannique, Andrew Bailey, ainsi que la ministre canadienne des Finances, Chrystia Freeland, et le ministre ukrainien des Finances, Sergii Marchenko, présent en tant qu'invité.

La ministre canadienne des Finances a publié, sur Twitter, une photo des participants qui ont quitté la réunion en signe de protestation. La Russie ne devrait pas participer à de telles réunions, a-t-elle écrit. Le président américain Joe Biden s'était déjà prononcé en mars pour l'exclusion de la Russie du G20.

Le ministre britannique des Finances, Rishi Sunak, a confirmé, dans un tweet, que ses représentants s'étaient également retirés de la réunion du G20:

«Aucun problème»

La Suisse ne fait pas partie du groupe des 20 principaux pays industrialisés et émergents (G20). Elle peut néanmoins participer régulièrement aux réunions des ministres des Finances et des gouverneurs des banques centrales. Le G20 comprend les Etats-Unis, le Canada, la France et l'Allemagne, mais aussi des pays comme la Chine et l'Inde qui n'ont pas adhéré aux sanctions contre la Russie.

La présidence du G20 est actuellement assurée par l'Indonésie. Selon l'agence de presse DPA, la ministre des Finances Sri Mulyani Indrawati a déclaré, après la réunion, que le fait que certains membres quittent la salle n'était pas surprenant et ne posait «aucun problème» pour les discussions. Bien qu'ils aient condamné l'invasion russe, les membres ont convenu que la coopération multilatérale au sein du G20 restait importante. (aargauerzeitung.ch)

(Traduit de l'allemand par mndl)

Envie de vous changer les idées? Voici des animaux hybrides

1 / 22
Envie de vous changer les idées? Voici des animaux hybrides
source: imgur
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

A part ça: la vidéo d'OVNI serait authentique, selon un expert.

Et voici quand même quelques articles sur la Suisse

Affaire Credit Suisse: c'est quoi cette loi qui muselle les médias?

Link zum Artikel

Etes-vous incollable sur le patrimoine culinaire suisse?

Link zum Artikel

Le football suisse boycotte à son tour les équipes russes

Link zum Artikel

La Suisse, ce faux pays de riches

Link zum Artikel
4 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
4
30 C°: il n'a jamais fait aussi chaud à cette saison à Viège en Valais
A Viège, en Valais, le thermomètre est monté dimanche à 30 degrés Celsius. C'était la première journée chaude de l'année en Suisse.

Pour la première fois de la saison, le thermomètre a atteint 30°C dimanche en Suisse, à Viège précisément. Depuis le début des mesures, une telle température n'avait jamais été enregistrée si tôt dans la ville valaisanne.

L’article