DE | FR
Bild

Image: Keystone/shutterstock

Covid: le retour à la normalité en trois étapes. C'est par ici 👋

Voici comment la Suisse compte retrouver un semblant de normalité. Le Conseil fédéral a déterminé un plan de sortie de pandémie en trois étapes.



En raison des assouplissements des mesures en vigueur depuis lundi, le Conseil fédéral estime qu’il est peu probable que d’autres ouvertures soient annoncées avant le 26 mai prochain.

Mercredi, il a mis en consultation une stratégie en trois phases, qui expliquent comment la vie pourra redevenir normale ces prochains mois, «s’il n’y a pas de mauvaise surprise.»

Ci-dessous, tout ce qu’il faut savoir sur ces trois phases. Ce sont des informations directement tirées de la communication du gouvernement fédéral.

Phase de protection

Durée: jusqu’à ce que toutes les personnes vulnérables qui le souhaitent aient été complètement vaccinées contre le Covid. Ce sera vers la fin mai, estime le Conseil fédéral.

Situation à ce moment: la couverture vaccinale est faible et la vaccination des personnes vulnérables est en cours. Une augmentation rapide du nombre de cas entraîne une hausse des hospitalisations et de décès.

Mesures en vigueur: des mesures strictes sont nécessaires pour garder le contrôle de la pandémie. La réalisation de tests répétés sur les personnes asymptomatiques permet d’identifier et d’isoler rapidement les foyers épidémiques.

Durcissements: le Conseil fédéral a fixé de nouvelles valeurs-limites. Si elles sont dépassées, il étudiera un nouveau durcissement des mesures.

Assouplissements: comme des assouplissements sont entrés en vigueur le 19 avril 2021 et que la situation épidémiologique est fragile, de nouveaux assouplissements sont difficilement envisageables avant le 26 mai 2021. Le Conseil fédéral fera un point de la situation le 12 mai.

Phase de stabilisation

Durée: jusqu’à ce que toutes les personnes adultes qui le souhaitent aient été complètement vaccinées contre le Covid. Le Conseil fédéral évoque la fin du mois de juillet.

Situation envisagée à ce moment: la protection vaccinale des personnes vulnérables et la vaccination rapide du reste de la population devraient entraîner une baisse du nombre d’hospitalisations et de décès. En parallèle, les mesures de protection pourraient être moins bien acceptées et entraîner une hausse incontrôlée de nouveaux cas et surcharger le système de santé.

Certificat et normalité: durant cette phase, la stratégie d’assouplissement basée sur l’analyse des risques est poursuivie afin que la vie sociale, culturelle et sportive puisse reprendre dans certains lieux accessibles au public. Lorsque la couverture vaccinale aura atteint 40% à 50%, un accès sélectif à certains lieux sera mis en place en faveur des personnes vaccinées, testées négatives ou guéries du Covid-19 (certificat Covid).

Durcissements: les valeurs-limites prévues durant la phase de protection sont maintenues, à l’exception de l’incidence du nombre de cas à 14 jours, qui peut être portée à 600 nouvelles infections pour 100 000 habitants.

Assouplissements: il y aura des assouplissements si le nombre de cas, le nombre d’hospitalisations et le taux d’occupation des unités de soins intensifs sont stables ou en baisse dans la semaine précédant la décision.

Liste des mesures qui pourraient être levées durant la phase de stabilisation:

Phase de normalisation

Durée: dès que toute la population adulte a eu accès à une vaccination complète (lorsque 30% environ des rendez-vous de vaccination ne trouvent plus preneurs).

Situation envisagée à ce moment: même si la disposition à se faire vacciner est importante, il reste beaucoup de personnes non vaccinées, comme les enfants ou les personnes récalcitrantes. Il est donc possible, même en phase de normalisation, que le nombre de cas augmente rapidement et qu’on arrive à une surcharge du système de santé.

Réouvertures: les fermetures d’établissements et d’installations encore en vigueur ainsi que les limites de capacité sont levées graduellement. De même, les mesures de base (comme le port du masque) sont progressivement supprimées.

Durcissements: si le système de santé est menacé de surcharge, les restrictions décidées par le Conseil fédéral ne concernent plus que les personnes qui ne se seront pas fait vacciner. Ces mesures ne visent pas les personnes ayant un certificat Covid valide.

Et maintenant, si on se poilait sur les meilleures coupes mulet de chiens

1 / 14
Et si on se poilait sur les meilleures coupes mulet de chiens
source: reddit
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles «Actu»

«Facebook n'est pas un gouvernement» dont Trump «n'est pas un citoyen»

Link zum Artikel

La crème solaire pollue les eaux, mais «on n’interdit pas la baignade!»

Link zum Artikel

Fusillade lors d'une fête d'anniversaire dans le Colorado, huit morts

Link zum Artikel

L'UE jette à la poubelle son contrat avec Astrazeneca

Link zum Artikel

«Au Mexique, c'est comme si le Covid n'existait pas»

Avec plus de 200 000 morts au compteur, le Mexique est l'un des pays les plus endeuillés par la pandémie. Pourtant, la fête continue. Et sans gestes barrières. Une touriste suisse présente sur place nous raconte.

Tulum, Playa del Carmen ou encore Cancun. En pleine pandémie mondiale, les stations balnéaires mexicaines font rêver. Et pour cause, le pays a l'une des politiques de voyage les plus détendues du monde. Ni test, ni mise en quarantaine ne sont exigés pour les arrivées internationales. Et les restos, bars et boîtes de nuit sont ouverts.

Nina, originaire du canton de Vaud, est actuellement sur place. Elle a posé ses valises au Mexique il y a six semaines avec l'envie de changer d'air. Et ça n'a …

Lire l’article
Link zum Artikel